Yunnan (43) ....Circuit routier "tibétain hors Tibet" (2) : Shangri-La / Deqin (Temple Feila)

Publié le par Jacques B de Jonquière (Québec) à 08:20

Mise à jour en mai 2021
 

Deqin, Yunnan
12 mai 2019
Environ 412 000 habitants
Altitude de 3 550 mètres


Vue d'une section de la chaîne de montagnes Meilli Xueshan
à partir du monastère Feilai

 

LOGEMENT

Feeling Village Youth Hostel : 7$ cad ... Dortoir à 8 lits, fan, salle de bain collective, wifi.

  • Située en face du Temple Feilai.

En 2013, face à une température exécrable, j'avais décidé de laisser tomber cette excursion à l'extrême nord du Yunnan, Cette année, il n'était donc pas question que je manque ma chance d'aller découvrir ce nouveau territoire avant de quitter le Yunnan.

Deqin est à quatre heures de route de Shangri La et la région est considérée comme un autre des hauts lieux pour le trek en hautes montagnes au Yunnan. Pour ma part, mon objectif n'était pas le trek, mais simplement le plaisir de traverser des paysages de montagnes hautes de plus de 6 000 mètres et de pouvoir les observer.

Et l'un des lieux où l'on peut le mieux voir la chaîne de montagnes Meilli Xueshan, avec son plus haut sommet de 6 740 mètres, le Kawa Karpo, est le monastère Feilai Si, situé à une dizaine de kilomètres de Deqin. C'est donc là que j'ai décidé d'aller installer mes pénates pour deux nuits de façon à augmenter mes chances de voir cette fameuse chaîne de montagnes.

C'est donc par le bus de 09h30 que j'ai commencé cette excursion, qui me réservait bien des surprises.
 

Sur la route ...
Un aller de Shangri-La à Deqin en bus régulier

 

Pour l'aller, j'ai eu droit à un cocktail de températures typiques des régions montagneuses : au départ de Shangri-La,  soleil et nuages, puis, plus on montait en altitude, plus on se rapprochait des nuages et moins on voyait les sommets des montagnes, puis vinrent les nuages noirs et la pluie, pour enfin passer une bonne heure dans la brume, où l'on ne voyait absolument plus rien.

J'ai tout de même pu prendre des photos des montagnes qu'on a traversées. Mais, pour ce qui des hauts sommets enneigés, on repassera...

  • En quittant Shangri-La

ch-yu24-deqin 1-aller-route (1) ch-yu24-deqin 1-aller-route (2) ch-yu24-deqin 1-aller-route (3) ch-yu24-deqin 1-aller-route (4) ch-yu24-deqin 1-aller-route (5) ch-yu24-deqin 1-aller-route (6)

  • Des montagnes sous les nuages

ch-yu24-deqin 1-aller-route (7) ch-yu24-deqin 1-aller-route (8) ch-yu24-deqin 1-aller-route (9) ch-yu24-deqin 1-aller-route (10) ch-yu24-deqin 1-aller-route (11) ch-yu24-deqin 1-aller-route (12) ch-yu24-deqin 1-aller-route (13) ch-yu24-deqin 1-aller-route (14) ch-yu24-deqin 1-aller-route (15) ch-yu24-deqin 1-aller-route (16) ch-yu24-deqin 1-aller-route (17) ch-yu24-deqin 1-aller-route (18) ch-yu24-deqin 1-aller-route (19) ch-yu24-deqin 1-aller-route (20) ch-yu24-deqin 1-aller-route (21) ch-yu24-deqin 1-aller-route (22) ch-yu24-deqin 1-aller-route (23)ch-yu24-deqin 1-aller-route (23a) ch-yu24-deqin 1-aller-route (24) ch-yu24-deqin 1-aller-route (25) ch-yu24-deqin 1-aller-route (26)

Enfin une vue sur un sommet enneigé !!!ch-yu24-deqin 1-aller-route (27)
  • En arrivant à Deqin (3 550 mètres)

ch-yu24-deqin 1-aller-route (28) ch-yu24-deqin 1-aller-route (29) ch-yu24-deqin 1-aller-route (30)

Au monastère Feilai ... 
Un ciel qui, peu à peu, se dégage !

 

Après avoir changé de bus à Deqin, on est reparti pour le monastère Feilai Si en montant encore quelques centaines de mètres. La plupart des voyageurs du bus s'arrêtaient pour la nuit à Feilai Si, et repartait le lendemain matin pour un trek partant du village de Yubeng. Moi, je comptais demeurer ici.

Sur la rue principale face monastère, avec les autres voyageurs, on a trouvé une auberge très potable qui, en plus, avait un toit-terrasse avec vue formidable sur la chaîne de montagnes. Malheureusement, en arrivant, on la voyait à peine, tellement les nuages étaient nombreux. Mais je me mets à espérer puisque j'y passerai deux jours.

Je vais donc me promener sur la large esplanade gardant constamment un oeil sur la chaîne Meilli Xueshan... De temps à autre, une partie de la chaîne se dégage, puis viennent d'autres nuages. Et c'est ainsi que je peux voir de temps à autre un section de la chaîne, puis une autre.

Après quelques temps, j'ai décidé d'aller faire une marche dans le village.

  • En quittant Deqin pour le monastère Feilai

ch-yu24-deqin 2-Feilai (1) ch-yu24-deqin 2-Feilai (2) ch-yu24-deqin 2-Feilai (3)

  • Sur la large esplanade du monastère Feilai

ch-yu24-deqin 2-Feilai (4) ch-yu24-deqin 2-Feilai (8) ch-yu24-deqin 2-Feilai (5) ch-yu24-deqin 2-Feilai (6) ch-yu24-deqin 2-Feilai (7) ch-yu24-deqin 2-Feilai (9) ch-yu24-deqin 2-Feilai (10) ch-yu24-deqin 2-Feilai (12) ch-yu24-deqin 2-Feilai (13) ch-yu24-deqin 2-Feilai (14)ch-yu24-deqin 2-Feilai (11)

  • Courte balade dans le village

ch-yu24-deqin 2-Feilai (16)ch-yu24-deqin 2-Feilai (15) ch-yu24-deqin 2-Feilai (17)ch-yu24-deqin 2-Feilai (18) ch-yu24-deqin 2-Feilai (20)


En revenant de ma balade dans le village, je décide d'aller m'asseoir sur la terrasse de l'hôtel pour y passer mon 5 à 7 tout en observant ce va-et-vient nuages/montagne en espérant voir à un moment donné la chaîne dans sa totalité.  Et c'est en prenant ma bière que j'ai assuré le guet de ce moment. Mais, ce soir là, je n'ai pas vu le Meilli Xueshan dans sa totalité, mais tout de même assez pour avoir une bonne idée de son importance.

En regardant la météo, je vois que le lendemain, la température sera plus clémente. Aussi, je me dis que mon retour à Shangri La dépendra de ce que le ciel et la montagne auront  à m'offrir au lever du soleil.

Circuit routier "tibétain hors Tibet" (2)...
De Deqin à Shangri-La

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article