Bienvenue À Bord !

  • : Dé-couvrir l'Asie ... Découvrir d'autres mondes !
  • Dé-couvrir l'Asie ... Découvrir d'autres mondes !
  • : VOYAGER POUR LE PLAISIR DE MIEUX CONNAÎTRE MA PLANÈTE ET MOI-MÊME ET, AINSI, MOURIR MOINS IGNORANT. À la retraite depuis juin 2005, j'en profite pour voyager et voir les pays qui me sont encore inconnus. J'ai commencé ma tournée de l'Asie en janvier 2007. Vous voulez dé-couvrir avec moi cette région du monde ? Alors bienvenue à bord ! Jacques Beaulieu de Saguenay (Jonquière).
  • Contact

Vos visites aujourd'hui

Vos Visites

DEPUIS JUIN 2006

 

Nombre de vos visites 

583 000
 

ou. en moyenne,
142 visites/jour

 

Nombre de pages consultées 

1 320 000
 

ou, en moyenne,
322 pages/jour

 

Nombre de commentaires
dans le blogue

2 234  

 

Depuis janvier 2010,
nombre de courriels
et de messages Facebook 

4 959 

 

 

**********

 

 

CE MOIS-CI

 

Au 31 juillet 2017 
4 056 jours

 

Nombre de vos visites

3 896

 

Nombre de pages consultées

6 215

 

Votre provenance  

42 pays différents

 

Nombre d'abonnements 

128 d'entre vous
sont abonnés au blogue

et 168 à ma page Facebook  

 

 

**********

 

 

Nombre d'articles publiés 
  1 219  


Voici les articles du blogue
les plus consultés...
 

 

 

Et l'article qui établit le record de consultation depuis sa publication, c'est

 

 

 

17 octobre 2015 6 17 /10 /octobre /2015 06:34

 

Texte écrit à Chengdu le 27 mai 2015

et mis à jour à Jonquière en octobre 2015

 

Emeishan / Leshan, Sichuan

24 - 27 mai 2015

Environ 156 000 habitants

 

CH-Emeishan-jr2-Sommet d'or-Jiding (10)

Le Temple Jinding et le Samantabhadra au Sommet d'Or

 

 

Sur le mont Emei, on peut découvrir deux sites principaux : au nord, à une altitude de 3077 mètres, le "Temple du Sommet d'Or",  et plus au sud, à une altitude de 1 020 mètres, le "Temple Wannian", ou "monastère de la longue vie", le plus ancien des temples qu'on retrouve sur le mont Emei.

 

Au matin du troisième jour, les montagnes qu'on peut voir de Baoguo etaient dégagées, mais le ciel était gris. Je décide tout de même de me rendre au sommet, quitte  à visiter le second site le lendemain, car le billet d'entrée était valable pour 2 jours.

 

CH-Emeishan-jr2-Sommet d'or-Montée (1)

 

Je suis donc ma stratégie habituelle de visite en montagne : montée en bus et en téléphérique et redescente à pied.

 

Le trajet en bus de Baoguo jusqu'au téléphérique dure près de 2 heures par une route très sinueuse...et plus on montait, plus il y avait de la brume et moins on voyait les montagnes. Ça me rappelait ma visite de l'an dernier au mont Huangshan dans des conditions semblables et où je n'avais rien vu. C'est dire que durant tout ce trajet, je me demande si je ne rebrousserai pas chemin, quitte à revenir le lendemain...

 

CH-Emeishan-jr2-Sommet d'or-Montée (2)

 

En arrivant au terminal de bus qui donne accès au téléphérique, une fine bruine se met de la partie...le goût de repartir devient de plus en plus pressant, surtout qu'il faut marcher près d'un kilomètre pour atteindre le téléphérique plus haut dans la montagne. Je me convaincs finalement de continuer encore un peu jusqu'au téléphérique quitte à redescendre si la pluie a augmenté. Arrivé au téléphérique, rien n'a changé, bruine et brume... Je décide alors d'y aller tout de même quitte à être déçu comme l'an dernier à Huangshan. J'achète donc mon billet aller seulement et me voilà parti vers le sommet avec beaucoup d'autres touristes chinois.

 

CH-Emeishan-jr2-Sommet d'or-Montée (3)

 

En montant, il n'y a rien à voir sauf la brume. Mais en arrivant au sommet, la brume se fait moins dense, on peut voir à quelques mètres devant soi. Je me croise les doigts et je prends la direction indiquée pour le "Sommet d'Or".

 

CH-Emeishan-jr2-Sommet d'or-Montée (4)

 

 

WOW!

 

Là devant moi, derrière un fin voile de brume seulement, se dresse Samantabhadra, la gigantesque statue dorée du Bouddha à plusieurs têtes et assis sur 4 éléphants. 

 

CH-Emeishan-jr2-Sommet d'or-Samantabhadra (1)

 

Et, peu à peu, au milieu de la large place,  apparaît le monument dans toute sa splendeur avec à l'arrière le magnifique temple Jinding qui s'élève à 3 077 mètres.

 

Et dans l'heure qui suit, c'est un jeu entre les fins nuages et la statue, celle-ci se voilant et se dévoilant sans cesse.

 

Superbement beau !

 

 

  • Vues sue le Samantabhadra

 

CH-Emeishan-jr2-Sommet d'or-Samantabhadra (2)

CH-Emeishan-jr2-Sommet d'or-Samantabhadra (3)

 

  • Jeu avec les nuages

 

CH-Emeishan-jr2-Sommet d'or-Samantabhadra (4)

CH-Emeishan-jr2-Sommet d'or-Samantabhadra (5)

CH-Emeishan-jr2-Sommet d'or-Samantabhadra (6)

CH-Emeishan-jr2-Sommet d'or-Samantabhadra (7)

CH-Emeishan-jr2-Sommet d'or-Samantabhadra (8)

CH-Emeishan-jr2-Sommet d'or-Samantabhadra (9)

CH-Emeishan-jr2-Sommet d'or-Samantabhadra (10)

 

  • L'intérieur du Samantabhadra

 

CH-Emeishan-jr2-Sommet d'or-Samantabhadra (11)

CH-Emeishan-jr2-Sommet d'or-Samantabhadra (12)

CH-Emeishan-jr2-Sommet d'or-Samantabhadra (13)

CH-Emeishan-jr2-Sommet d'or-Samantabhadra (14)

 

  • Les Pèlerins autour du Samantabhadra

 

CH-Emeishan-jr2-Sommet d'or-Samantabhadra (18)

CH-Emeishan-jr2-Sommet d'or-Samantabhadra (15)

CH-Emeishan-jr2-Sommet d'or-Samantabhadra (16)

CH-Emeishan-jr2-Sommet d'or-Samantabhadra (17)

 

  • Autour du Temple Jinding

 

CH-Emeishan-jr2-Sommet d'or-Jiding (1)

CH-Emeishan-jr2-Sommet d'or-Jiding (2)

CH-Emeishan-jr2-Sommet d'or-Jiding (3)

CH-Emeishan-jr2-Sommet d'or-Jiding (4)

CH-Emeishan-jr2-Sommet d'or-Jiding (5)

CH-Emeishan-jr2-Sommet d'or-Jiding (6)

CH-Emeishan-jr2-Sommet d'or-Jiding (7)

CH-Emeishan-jr2-Sommet d'or-Jiding (8)

CH-Emeishan-jr2-Sommet d'or-Jiding (9)

 

Et après m'être rassassié d'images, je commence ma descente vers le terminal de bus sous un ciel dégagé dans le premier 90 minutes de marche, puis c'est le retour des nuages et de la bruine pour le dernier 30 minutes avant de rejoindre le bus qui me ramènera à Baoguo.

 

Une descente de deux heures certainement entre 1 000 et 2 000 marches, si je me fie au nombre de marches de la descente du mont Taishan que j'ai faite il y a de cela une semaine.

 

Et une descente plutôt ordinaire car on est continuellement en forêt, avec très peu d'éclaircies nous permettant de voir les paysages et les montagnes des alentours. Ce n'est vraiment pas le genre de marche en forêt que je préfère.

 

CH-Emeishan-jr2-Sommet d'or-Descente (1)

CH-Emeishan-jr2-Sommet d'or-Descente (2)

CH-Emeishan-jr2-Sommet d'or-Descente (3)

CH-Emeishan-jr2-Sommet d'or-Descente (4)

CH-Emeishan-jr2-Sommet d'or-Descente (5)

CH-Emeishan-jr2-Sommet d'or-Descente (6)

 

Et à mon retour à Baoguo, mes amis français et moi, décidons d'aller prendre nos bières à l'entrée du parc pour y admirer la murale sous les éclairages de nuit.

 

CH-Emeishan-Soirée (1)

CH-Emeishan-Soirée (2)

CH-Emeishan-Soirée (3)

CH-Emeishan-Soirée (4)

CH-Emeishan-Soirée (5)

 

Et l'on termine la journée par une succulente bouffe au resto que nous avons adopté, et de nouveau, c'est la gérante du resto qui nous accueille gentiment.

 

CH-Emeishan-Soirée (6)

CH-Emeishan-Soirée (7)

 

À suivre...

Partager cet article

Repost 0
Publié par Jacques B de Jonquière (Québec) à 07:35 - dans CARNET CHINE SUD-OUEST Sichuan UNESCO
commenter cet article

commentaires

Dédé 21/10/2015 19:15

bière bien méritée après cet effort .....

Jacques B 21/10/2015 19:25

D'accord...surtout quand on est en agréable compagnie.

Jacques, de jonquière

Chercher Dans Le Blogue...

Au Menu ... MON ASIE

 

 

 

 

 

 

Mes Plus Récents Articles

Mes Voyages en Photos

 

 

 

 

Pour Préparer Votre Voyage en Asie

 

 

Heure

 

 

Jonquière - Québec - Montréal
 
Belgique - France - Suisse
 
Népal
 
Inde
 
Myanmar
 
Cambodge - Indonésie (Java) - Laos - Thaïlande - Vietnam
 
Brunei - Chine - Indonésie (Bali) - Malaisie - Philippines - Singapour - Taiwan
 

Corée du sud - Indonésie (Jayapura) - Japon


 

Pays

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Blogues à visiter