Laos du nord (19) ... Revenir à Vientiane pour le plaisir !

Publié le par Jacques de Vientiane (Laos) a 22:45

Article mis à jour en novembre 2013
Vientiane, Laos
16 - 18 février 2008
Environ 592 000 habitants

.
À Vientiane, le Mékong durant la saison sèche

Pour avoir un nouveau visa thaïlandais me permettant de m'y promener un autre mois, je me devais de sortir du pays.
 
J'aurais pu entrer au Laos par Chiang Rai, mais je préférais revenir à Vientiane, une capitale que j'avais bien aimée, bien qu'à ce moment, on était à refaire les canalisations d'une des rues principales.

Et c'est avec plaisir que je m'y suis retrouvé samedi pour trois jours avant de retourner en Thaïlande.

..
 
J'en ai donc profité pour aller prendre ma Beerlao au coucher du soleil le long du Mékong.
 
Cette année, le Mékong avait bien changé car, en février, la saison sèche a fait son oeuvre : peu d'eau et un immense terrain de sable où s'amusent les jeunes.
 
Peut-être même pourrait-on traverser jusqu'en Thaïlande à pied !!!  Non pas vraiment, quand on s'approche d'un peu plus près de ce qui reste de la rivière !
 

Vientiane (1).Vientiane 2008-Mékong (7)Vientiane 2008-Mékong (8)Vientiane 2008-Mékong (14)Vientiane 2008-Mékong (16)

 
Et j'y ai rencontré en même temps le jeune laotien, waiter dans ce petit bar en plein air et qui m'avait servi de guide l'an dernier pour aller visiter le Parc des Bouddhas à quelques kilomètres de Vientiane.
 
Cette fois-ci, il m'a fait découvrir une discothèque fréquentée par les jeunes de Vientiane. Ça ressemble d'assez près à nos discothèques sauf qu'il n'y a pas de piste de danse : les gens suivent le rythme de la musique et dansent à leurs tables.
 
Et comme le monde n'est pas si grand que cela, une autre belle surprise m'y attendait.
 
Éric au Lac Inle (Myanmar, 2007)
Inle-Retour-Éric (1)

Un message d'Éric, un voyageur français rencontré l'an dernier au Lac Inle en Birmanie et avec qui j'avais continué de correspondre m'apprend qu'il est à Vang Vieng pour quelques jours encore. Je lui réponds que je serai à Vientiane du 16 au 18 février environ.
 
Wow ! "J'y serai aussi", me répond-il. Et on se donne rendez-vous pour dimanche en fin d'après-midi. On est allé manger ensemble. Il repartait lundi pour Bangkok, puis pour la France.

Vientiane 2008-Mékong (4)..Vientiane 2008-Mékong (25)Vientiane (5)Vientiane (14)

Durant ces trois jours à Vientiane, j'en ai aussi profité pour me rendre dans quelques bons restos que j'avais apprécié la première fois : pour bien partir la journée,  un délicieux "Bagel Egger"  chez JoMa  ou un croissant fromage et jambon dans un petit café scandinave et, aux deux endroits, un excellent cafe latte pour accompagner le tout.

Et le soir venu, je suis allé au resto Fathima pour un souper à l'indienne...

En fait, ce court séjour à Vientiane fut comme une "vacance" dans mon voyage. 

Pas de visite...seulement le plaisir de me promener dans cette toute petite capitale pas mal plus jolie, maintenant que les rénovations urbaines sont terminées.

 

Publié dans CARNET LAOS NORD, vientiane

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Et suite au prochain épisode ....
Répondre
J
Eh oui...deux nouveaux episodes sont arrives.Jacques
Y
C'est drôle, car je retrouve dans ton réçit, un défaut que je croyais personnel...Celui de "prendre des habitudes", même loin de la maison...J'ai toujours eu cette tentation de revenir plusieurs fois dans un même bar ou un restaurant pour avoir des repères, et ainsi devenir un "habitué" que l'on traite différemment.
Répondre
J
Je ne crois pas que ce soit un defaut...du moins si l'on se permet tout de meme d'aller decouvrir autre chose.

Mais en voyage de long terme, des petites habitudes nous facilitent la vie et nous font aussi vivre des rapports differents avec ces gens qu'on cotoie plus regulierement.

N'est-ce pas le Petit Prince qui s'etait fait rappeler a l'ordre par le renard : un certain rituel est necessaire a la vie humaine, disait-il.

Et je crois qu'il avait raison.

Jacques