Sukhothai (2) ... Si Satchanalai, l'autre Parc Historique

Publié le par Jacques de Vientiane (Laos) a 13:15

  Mise à jour en mai 2021
 

Phrae, Thaïlande
11 février 2008
Environ 21 200 habitants


Sukhothai, Thaïlande
12-14 février 2008
Environ 39 800 habitants
 

Si Satchanalai-W Si rattana
Temple de Phra Si Ratana Mahathat

 

Parc historique de Si Satchanalai en Thaïlande

 

Voici la suite de ma visite de Sukhothai.

Cette fois-ci, nous nous rendons à près de 60 kilomètres de Sukhothai au Parc Historique de Si Satchanalai-Chaliang, classé lui aussi au Patrimoine mondial de l'Humanité de l'UNESCO.  

Ce parc-ci, beaucoup plus petit que celui de Sukhothai, est lui aussi un ensemble de ruines plus ou moins bien préservées selon le cas. On y voit aussi des temples érigés à la manière khmère.

Une visite de deux à trois heures suffit pour y voir les principaux temples, dont deux se trouvent dans la section de Chaliang.

En voici quelques images.

 

Chaliang

 

   Wat Phra Si Ratana Mahathat
À la manière Khmère (1448-1488)
 
Si Satchanalai-W Si rattana (1)Si Satchanalai-W Si rattana (8)Si Satchanalai-W Si rattana (11)Si Satchanalai-W Si rattana (6)



Wat Chao Chan
À la manière Khmère (
1181-1217)

 
Si Satchanalai -W Chao Chan (11)Si Satchanalai -W Chao Chan (3)Si Satchanalai -W Chao Chan

 

Si Satchanalai



Wat Khao Phanom Phloeng
 

Ce Wat est construit sur une des collines du ParcSi Satchanalai -W Khao Phnom Phloeng (1)Si Satchanalai -W Khao Phnom Phloeng (2)

 
Wat Chedi Jet Thaew
 
 
Si Satchanalai -W Chedi Chet Thaew (11)Si Satchanalai -W Chedi Chet Thaew (9)
 
Stupa en forme de bouton de lotus
comme celui de Mahathat de Sukhothai
Si Satchanalai -W Chedi Chet Thaew (4)
 
Bouddha protégé par le Naga, ce serpent aux 9 têtes.
Si Satchanalai -W Chedi Chet Thaew (2)


Wat Chang Lom
Érigé par le roi Rama Khamheng (1285-1291)
 
Si Satchanalai -W Chang Lom (12)
 
Stupa en forme de cloche
reposant sur un socle soutenu par des éléphants
Si Satchanalai -W Chang Lom (9)
Si Satchanalai -W Chang Lom (1)
 

Avec ce deuxième article sur Sukhothai, je pense bien avoir terminé ma tournée des sites contenant une multitude de temples bouddhistes, du moins dans cette région du sud-est asiatique : Birmanie, Thailande, Laos et Cambodge.
 

Pour avoir une vue d'ensemble de ces villes-musées,
vous trouverez ICI un petit instrument
vous permettant de vous y retrouver plus facilement.
 
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Tout le plaisir est pour moi !
Répondre
J
Au plaisir de recevoir a nouveau des informations de ta part<br /> <br /> Jacques
S
C'est vrai que la forme des dômes ressemble beaucoup à ceux de l'architecture khmère type Angkor. Néanmoins je dirai que les dômes khmers sont moins longilignes. Les animaux représentent forcément, d'un côté, la nature. Si on se place du point de vue de l'époque, on peut s'imaginer la place importante de ces animaux dans le quotidien. Ils étaient sans doute craints et donc d'une certaine manière cela a influencé la représentation de divinité. Concernant l'éléphant il a toujours eu une connotation de porte-bonheur. En effet c'est souvent par l'éléphant que passe l'agriculture, le défrichement des forêts... sans parler du symbolisme de la puissance, de la force et de la longévité...
Répondre
J
Interessantes tes reflexions, Syphaiwong.MerciJacques
Y
Une petite surprise pour moi...On retrouve souvent un bestaire en "support" des symboles religieux...Ces animaux, serpents, éléphants ou autres, ont ils un rôle particulier dans la religion, ou, sont-ils seulement des "éléments" de la nature ?
Répondre
J
Pour ce qui est des serpents (a 1 - 7 ou parfois 9 tetes) ou "naga", voici ce qu'en dit Wikipedia : "Le nâga (serpent en sanskrit) est un animal fabuleux de l'hindouisme, à corps de serpent et souvent représenté à plusieurs têtes, souvent chimériques et effrayantes : capuchon de cobra, gueule de chien, yeux exorbités et parfois humaines. Dans les légendes de l'Inde et de tout le Sud-Est asiatique, les nâgas sont des habitants du monde souterrain où ils gardent jalousement les trésors de la terre. Ils ont pour ennemi naturel le vautour mythique appelé Garuda, mais nâgas et Garuda ne sont en fait que deux incarnations de Vishnou, les deux aspects de la substance divine, en qui ils se réconcilient." Pour les elephants, c'est different. Ils sont veneres parqu'ils ont toujours ete les animaux de trait par excellence en Asie pendant plusieurs siecles, et, aussi les animaux-guerriers, avant l'arrivee des armes plus sophistiquees.Jacques