Yunnan (10) ... Pour le calme, la Vieille Ville de Shuhe près de Lijiang

Publié le par Jacques de Jonquière (Québec) à 16:25

Mise à jour en mai 2021
 

Lijiang, Yunnan (Altitude : 2 400 mètres)
08 - 10 avril 2013
13 avril 2013
Environ 1 244 769 habitants (2010)
40 000 dans la Vieille Ville

Yunnan13-Shuhe-Ruelles (1)
L'entrée de la Vieille Ville de Shuhe 


Dans les environs de Lijiang, il y a quelques autres villages traditionnels. Je suis allé en visiter un, à 5 kilomètres à peine de Lijiang.  Comme Lijiang, Shuhe est classé au Patrimoine Mondial de l'Humanité de l'UNESCO.

Comme Lijiang aussi, le village de Shuhe est située sur l'ancienne Route du Thé et des Chevaux qui reliait le Yunnan et le Sichuan à Lhassa, la capitale du Tibet.

 

La route du thé et des Chevaux  

Route du Thé

 

"Il y a 1300 ans, le thé se faisait connaître par le transport des caravanes de chevaux.

Cette route dénommée "La Route du Thé et des Chevaux", démarre à Pu’er pour atteindre – 4000 kilomètres et 6 mois plus tard –  Lhasa au Tibet.

Le thé Pu’er s’est développé grâce à ses vertus médicales, notamment pour la digestion de la viande et du lait. (La majeure partie des plats tibétains sont constitués de ces deux produits).

Les caravanes traversaient, par tous les temps, des chaînes de montagnes, des fleuves et des pistes sinueuses.

Cette route traverse donc de nombreuses  zones dangereuses mais aussi d’incroyables espaces splendides et étonnants. Par exemple, près de Yangjing, à proximité du Fleuve Lancang, on peut découvrir des zones de sel. Ce sont les femmes qui s’occupe de la gérance des puits de sel pour transformer le produit par la suite."

Source : Theme-Book-Store
 

"Dès le début de notre quête du thé Pu'Er, nous avons entendu parler de la Route du thé et des chevaux. Moins connue que la Route de la Soie et des Epices mais tout aussi mythique, elle relie les deux grandes régions pourvoyeuses de thé pour les tibétains le Yunnan et le Sichuan, à Lhassa.
 
L'histoire de cette route commence sous la dynastie des Tang (618-907). Elle résulte d'un besoin vital de chevaux vigoureux pour les armées impériales, menacées par les redoutables hordes mongoles. Les meilleurs chevaux étaient élevés chez les nomades du nord-ouest et de l'Asie centrale, Tibetains, Mongols, et dans les régions de l'actuel Ouzbekhistan.
 
D'autre part les Tibétains et les populations de ces régions, grands consommateurs de thé fermenté, dépendaient de la Chine pour s'approvisionner. Cet engouement des tibétains pour le thé commence dit-on en 641, lorsque la princesse chinoise Wen Cheng de la dynastie Tang fut donnée comme épouse au roi tibétain Songsten Gambo. Elle fit découvrir le thé, comme breuvage de santé à la cour et aux habitants des hauts plateaux. Elle introduisit aussi le bouddhisme chan dans ce pays.

C'est ainsi que le troc s'est mis en place, que la route des caravanes a été dessinée et que les échanges commerciaux entre le Yunnan, le Sichuan et le Tibet se sont intensifiés tout au long de l'histoire. Le déclin de la route caravanière a commencé à l'avènement de la République Populaire de Chine (1949)."

Source : Sur la Route du Thé et des Chevaux

 

 

Shuhe est un village beaucoup plus petit que Lijiang, et beaucoup moins de touristes s'y rendent, et c'est dommage. Il est même possible de coucher dans le village, car on peut y trouver une auberge de jeunesse.

À Shuhe, on peut trouver un musée nous donnant un avant-goût de la culture tibétaine, en plus de fort jolies maisons établies dans des ruelles toutes aussi agréables à aborder, de même que des parcs pour s'y délasser.

Alors avis à celles et ceux qui rêvent de tranquillité après les visites de Dali et de Lijiang.
 

Yunnan13-Shuhe-Ruelles (1)

 

À SHUHE
Un musée pour avoir un avant-goût du Tibet...

 

Yunnan13-Shuhe-Tibet (5)Yunnan13-Shuhe-Tibet (2)Yunnan13-Shuhe-Tibet (3)Yunnan13-Shuhe-Tibet (4)Yunnan13-Shuhe-Tibet (1)
 

Des ruelles pour les promenades...

 

Yunnan13-Shuhe-Ruelles (16)Yunnan13-Shuhe-Ruelles (18)Yunnan13-Shuhe-Ruelles (9)Yunnan13-Shuhe-Ruelles (7)Yunnan13-Shuhe-Ruelles (5)Yunnan13-Shuhe-Ruelles (3)Yunnan13-Shuhe-Ruelles (2)Yunnan13-Shuhe-Ruelles (6)Yunnan13-Shuhe-Ruelles (7)Yunnan13-Shuhe-Ruelles (10)Yunnan13-Shuhe-Ruelles (12)Yunnan13-Shuhe-Ruelles (14)Yunnan13-Shuhe-Ruelles (17)Yunnan13-Shuhe-Ruelles (19)Yunnan13-Shuhe-Ruelles (15)
 

Des champs pour les cultures
et des parcs pour relaxer...

 

Yunnan13-Shuhe-Nature (1)Yunnan13-Shuhe-Nature (4)Yunnan13-Shuhe-Nature (5)Yunnan13-Shuhe-Nature (6)Yunnan13-Shuhe-Nature (8)

Une des trouvailles du peuple Naxi pour assurer sa survie et protéger la nature ...

Construire des bassins à 3 niveaux pour recueillir l'eau pure provenant des montagnes, chacun ayant un usage différent : l'eau potable, le nettoyage des légumes et la lessive.
 

Yunnan13-Shuhe-Nature (3)Yunnan13-Shuhe-Nature (7)Yunnan13-Shuhe-Nature (2)
 

Et des chinois à l'oeuvre

 

Yunnan13-Shuhe-Chinois (16)Yunnan13-Shuhe-Chinois (1)Yunnan13-Shuhe-Chinois (2)Yunnan13-Shuhe-Chinois (3)Yunnan13-Shuhe-Chinois (4)Yunnan13-Shuhe-Chinois (5)Yunnan13-Shuhe-Chinois (7)Yunnan13-Shuhe-Chinois (6)Yunnan13-Shuhe-Chinois (10)Yunnan13-Shuhe-Chinois (11)
Yunnan13-Shuhe-Chinois (8)Yunnan13-Shuhe-Chinois (12)Yunnan13-Shuhe-Chinois (13)Yunnan13-Shuhe-Chinois (9)Yunnan13-Shuhe-Chinois (14)Yunnan13-Shuhe-Chinois (15)Yunnan13-Shuhe-Chinois (17)

Shuhe : en somme, quelques heures de calme et de marche agréable dans un très beau petit village

Quoi de mieux pour se reposer un peu de la vie plus mouvementée de Lijiang, avant de reprendre ma route vers Shangri-La.

 

Vidéo de Harry Wong trouvée sur Youtube

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

AnnickD/Nicka28 23/08/2013 21:42


Comme c'est joli dans ce coin !!!!

JacquesB 24/08/2013 02:21



Et c'est de plus un village où l'on se sent très près de gens et de leurs activités quotidiennes.


 


J'ai vraiment beaucoup aimé.


 


Jacques