Visayas, Panay (1) ... De Sipalay (Negros) à Caticlan (Panay)

Publié le par Jacques de Iloilo (Panay - Philippines) a 15:30

Iloilo City, Panay

04 - 05 avril 2011

Environ 418 710 habitants

 

 

 Panay-Iloilo-Caticlan (55)

Sur la route entre Iloilo et Caticlan sur l'ile de Panay

 

 

C'est le 4 avril que je reprends la route apres quelques 17 jours sur l'ile de Negros, cette magnifique ile et toujours ma preferee.

 

Ma nouvelle destination : l'ile de Panay, egalement dans les Visayas, une ile qui comptait pres de 4 millions d'habitants en 2007.

 

C'est une ile tres peu visitee par les touristes, car si ceux-ci viennent a Panay, c'est pour aussitot traverser sur l'ile voisine de Boracay et ses plages sans doute les plus reputees des Philippines. Une courte traversee en bateau de Catitlan a Boracay en 15 minutes.

 

Je ferai donc comme d'habitude : pas question d'aller uniquement s Boracay. Je compte bien faire le tour de cette ile en m'arretant dans les principales villes.

 

L'autre porte d'entree de Panay, en plus de Caticlan au nord de l'ile,  est le port de Iloilo City plus au sud. La plupart du temps, les gens arrivent a Iloilo de  Bacolod sur l'ile de Negros.

 

2010-P---Panay.gif

 

 

Du 1 avril au 3 avril 2011 :

De Sipalay a Bacolod (Negros)

 

Avant de faire la traversee Bacolod / Iloilo, j'ai du remonter la cote ouest de Negros a partir de Sipalay jusqu'a Bacolod.

 

C'est donc apres deux jours et deux nuits de Fiesta a Sipalay, que je decide de reprendre la route pour Bacolod par la cote ouest.

 

Au nord de Sipalay, la cote ouest est dans le prolongement de la partie sud dont j'ai parle dans un precedent article. Il n'y a donc pas tellement de nouveaute visuelle, sauf les derniers kilometres avant Bacolod. Dans cette partie du trajet, les rizieres ont comme fond de scene le volcan Kanlao.

 

Negros-La Carlota (13)

Negros-La Carlota (10)

Negros-La Carlota (5)

 

 

Et a Bacolod, ayant deja visite la ville, je me contenterai d'aller terminer ma journee au 21 Food Park et dans les restos du coin.

 

En un an, rien n'a change ici : en fin d'apres-midi, les jeunes etudiants et jeunes travailleurs viennent y prendre un verre tout en mangeant les grillades qu'on prepare dans la cour interieure. Et le soir venu, nouvelle clientele plus diversifiee.

 

Chaque petit commerce a sa clientele fidele et cree sa propre ambiance avec des musiques differentes d'un bar a l'autre..

 

Un endroit tres agreable a frequenter.

 

Negros-Bacolod (14)

Negros-Bacolod (1)

Negros-Bacolod (35)

Negros-Bacolod (16)

Negros-Bacolod (22)

 

 

 

Du 4 avril au 5 avril 2011 :

De Bacolod (Negros) a Iloilo City (Panay)

 

Le 4 avril au matin, je prends donc le ferry pour traverser sur l'ile de Panay, a Iloilo City. Nous arrivons au port par la riviere Iloilo.

 

Les petits hotels sont situes pour la plupart tout pres de la riviere, mais une riviere qu'on ne voit pas. Ce qu'on voit, c'est la rue du General Luna avec son traffic des plus intenses. Ce fut ma premiere surprise et deception.

 

La seconde surprise : difficulte immense de reperer un bar ou resto avec terrasse donnant sur la riviere. Je finis tout de meme par en trouver un pour le coucher de soleil.

 

Panay-Iloilo (2)

Panay-Iloilo (8)

Panay-Iloilo (32)

Panay-Iloilo (15)

Panay-Iloilo (20)

Panay-Iloilo (35)

 

 

Le lendemain, je prendrai un jeepney pour aller visiter le nord de la ville et sa cathedrale.

 

 

 

 Panay-Iloilo (27)

Panay-Iloilo (24)

Panay-Iloilo (28)

La Place du Clocher en face de lsa cathedrale

 

Puis j'en prendrai un autre, pour aller dans l'un des centres commerciaux du centre-ville : j'en profiterai pour faire transferer mes photos sur cd et pour aller manger dans l'un des nombreux restos qu'on trouve habituellement dans ce genre de commerce.

 

En somme, la ville de Iloilo n'est pas une ville ou j'aimerais vivre...une belle riviere mais difficile a approcher.

 

 

 

Le 6 avril 2011 :

De Iloilo City a Caticlan par Kalibo

 

 

C'est donc apres seulement deux nuits que je decide de partir pour Boracay en passant par Kalibo, a l'interieur des terres. De toutes facons, je devrai revenir a Iloilo , ne serait-ce que pour aller visiter cette autre ile toute proche de Iloilo, l'ile de Guimaras.

 

Panay-Iloilo-Caticlan (36)

Panay-Iloilo-Caticlan (45)

Panay-Iloilo-Caticlan (46)

Panay-Iloilo-Caticlan (48)

Panay-Iloilo-Caticlan (52)

Panay-Iloilo-Caticlan (53)

Un cimetiere

 

Panay-Iloilo-Caticlan (54)

Toit pour les coqs de combat

 

Panay-Iloilo-Caticlan (58)

Panay-Iloilo-Caticlan (59)

Panay-Iloilo-Caticlan (68)

Panay-Iloilo-Caticlan (70)

 

Et a Caticlan, les bus nous amenent au port ou des bateaux nous attendent pour rejoindre Boracay

 

Panay-Boracay-Roxas (7)

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
<br /> <br /> OUah ! Le coucher de soleil ! Merci ! On ne s'en lasse jamais.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> <br /> C'est bien vrai, on ne se lasse jamais des couchers de soleil...ils sont si differents a chaque fois que c'est toujours une agreable surprise. Et on ne pense meme pas a les critiquer...on les<br /> prend comme ils s'offrent a nous.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Et ca me rappelle une reflexion tres judicieuse d'un de mes auteurs-psychologues favoris (Carl Rogers) ... pourquoi ne fait-on pas la meme chose avec les gens qui s'offrent a nous ?<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> A la prochaine<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Jacques de San Miguel, sur l'ile de Guimaras aux Philippines en face de Iloilo (Panay)<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />