Sumatra (6) ... Bukittinggi, en pays Minangkabau

Publié le par Jacques de Kuala Lumpur (Malaisie) a 13:00

Mise à jour en mars 2021

Sibolga,   Sumatra
01 mai 2010

Bukittinggi, Sumatra
02 - 04 mai 2010
07 mai 2010

Sumatra-Bukittinggi (43)
Secteur de la ville de Bukittenggi


Après le fameux Lac Toba et l'île de Samosir, c'est dans la Province de l'Ouest de Sumatra, à Bukittenggi, que je me rends, pour y découvrir une autre ethnie de l'archipel indonésien, le peuple Minangkabau, un peuple à la culture des plus originales.
 

 

" Les Minangkabao ou Minangkabau sont un groupe d’environ 8 millions de personnes originaires des hauts plateaux de la province indonésienne de Sumatra occidental mais maintenant aussi présents dans deux autres régions : les îles Riau en Indonésie (550 000 personnes) et l'État de Negeri Sembilan en Malaisie (540 000). Environ 3 millions d’entre eux sont installés dans les villes d’Indonésie et de Malaisie où ils occupent souvent des fonctions importantes.

Origine du nom  

L'étymologie populaire fait provenir le nom Minangkabau des mots minang ("victorieux") et kabau ("buffle").

Selon la légende, ce nom proviendrait d’une dispute entre les Minangkabau et un prince voisin du Majapahit. Pour éviter une bataille, le peuple avait proposé de faire se battre à mort deux buffles, chacun représentant une des parties. Le prince amena le plus grand et agressif des buffles, mais les Minangkabau rusèrent en amenant un bébé buffle affamé, dont les cornes avaient été taillées de manière à être aussi aiguisées que des lames de couteau. Voyant le buffle adulte au milieu du champ, le bébé courut vers lui espérant du lait. Le grand buffle, ne voyant aucune menace de la part du bébé, ne lui prêta pas attention, cherchant un adversaire à sa mesure. Quand le bébé fouilla en cherchant une éventuelle mamelle, il blessa mortellement le buffle et apporta la victoire au peuple Minangkabau.

Société  

Les Minangkabau constituent la plus grande société matrilinéaire au monde.

Chez les Minangkabau, la terre, les biens immobiliers et mobiliers sont la propriété des femmes. Les mères les transmettent à leurs filles. Les hommes n'ayant rien, ils sont contraints d'émigrer (merantau) s'ils veulent faire fortune. Toutefois, leur devoir est de faire profiter le village de leur réussite et ils s’occupent de la religion et des affaires politiques.

Les enfants portent le nom de clan (suku) de leur mère. L'homme qui en a la responsabilité n'est pas le père, mais l'oncle maternel (mamak). Pour le mariage, c'est la famille de la fille qui vient demander la main du garçon. En cas de divorce, la femme garde les enfants (la loi islamique rappelle aux Minangkabau que « la mère mérite trois fois plus de respect que le père »).

A l'âge de 7 ans, les jeunes garçons quittent traditionnellement la maison pour aller vivre dans une maison commune (surau), aussi devenue maison de prière et une sorte de centre social où l’on apprend les enseignements religieux et culturels (de l'adat). Les adolescents sont encouragés à quitter leur ville natale pour apprendre des écoles ou des expériences hors de leur communauté natale de manière à y revenir adulte enrichi d’un savoir et d’une sagesse utile pour leur famille et la société et leur « nagari » (ville natale) où ils deviendront membre du « conseil des oncles ».

L’État malais du Negeri Sembilan est encore très influencé par la culture minang.

Au XVe siècle, des Minangkabau, attirés par les possibilités qu'offrait la prospérité du royaume de Malacca, s'installent dans sur la péninsule Malaise. Ils y fonderont l'État de Negeri Sembilan."

Religion

La religion traditionnelle a été remplacée par l'islam. L' adat (droit coutumier) reste en même temps en vigueur. Les Minang considèrent traditionnellement qu'être Minang implique d'être musulman, mais il y a des cas de conversion de Minang au christianisme".

Wikipedia

 

De Prapat à Sibolga

 

Je m'arrêterai une nuit à Sibolga, petite ville portuaire sans grand intérêt, sauf qu'elle est le point d'embarquement pour l'île de Nias.

Le dimanche, au marché de Prapat
Sumatra-Sibolga (2)

  • Sur la route...

Sumatra-Sibolga (5)Sumatra-Sibolga (13)Sumatra-Sibolga (15)Sumatra-Sibolga (16)Sumatra-Sibolga (17)Sumatra-Sibolga (21)

  • À Sibolga

Sumatra-Sibolga (30)Sumatra-Sibolga (29)Sumatra-Sibolga (36)

Toilette turque avec mandi,
qu'on retrouve souvent dans les petits hôtels de Sumatra
Sumatra-Bukittinggi (133)

  • En route de Sibolga à Bukittengi

Sumatra-Bukittinggi (1)Sumatra-Bukittinggi (11)Sumatra-Bukittinggi (14)Sumatra-Bukittinggi (28)Sumatra-Bukittinggi (33)
 

La ville de Bukittenggi

 

Bukittinggi est une petite ville très jolie, située sur une colline entre deux volcans, dont le volcan Merapi. On s'arrête ici pour visiter la région et la culture Minankabau, et bien sûr, à 36 kilomètres de Bukittingi, l'autre fameux lac de Sumatra, le lac Maninjau.

  • Vues d'ensemble de la ville

Sumatra-Bukittinggi (42)Sumatra-Bukittinggi (45)Sumatra-Bukittinggi (49)Sumatra-Bukittinggi (52)Sumatra-Bukittinggi (90)

L'Hôtel de ville
Sumatra-Bukittinggi Hotel de ville (140)

La Tour de l'Horloge au centre-ville
Sumatra-Bukittinggi Tour de l'horloge(100)

  • Le Parc du Fort de Kock et le Zoo

Sumatra-Bukittinggi (54)Sumatra-Bukittinggi (61)

Passerelle entre le parc et le zoo
Sumatra-Bukittinggi (63)Sumatra-Bukittinggi (79)Sumatra-Bukittinggi (81)Sumatra-Bukittinggi (83)

  • Le Canyon de Sianok

Vues du Canyon
Sumatra-Bukittinggi (104)Sumatra-Bukittinggi (117)Sumatra-Bukittinggi (122)Sumatra-Bukittinggi (121)Sumatra-Bukittinggi (119)

Tunnel construit par les japonais
Sumatra-Bukittinggi (113)

J'ai profité de mon arrêt à Bukittenggi pour aller visiter la région en moto avec un conducteur et un autre très joli lac de Sumatra : le lac Maninjau.
 

Suite... Sumatra 2010 ... En moto dans la région de Bukkittingi

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
<br /> <br /> Je me régale toujours autant en passant chez toi...<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> <br /> Merci et au plaisir de te lire a nouveau<br /> <br /> <br /> Jacques<br /> <br /> <br /> <br />