Yunnan (1) ... Flash "Culture" / Dans les pagodes et les temples de Dali

Publié le par Jacques de Dali (Yunnan-Chine) a 22:30

Mise à jour en mai 2021
 

Dali, Yunnan
16 avril 2013

OO-MM-Dali-Pagodes (2)
 

PROVINCE DU YUNNAN

2012-Chine-Yunnan
 Environ 45 966 239 habitants (2010)

 

"Le Yunnan ( « Sud des nuages » ) est une province du sud-ouest de la Chine. Frontalier du Vietnam, du Laos, du Tibet et de la Birmanie, il regroupe des populations de diverses appartenances ethniques (22 minorités nationales). Région essentiellement montagneuse, le Yunnan reste peu avancé sur le plan économique (...) Le Yunnan est une province très touristique, du fait de sa grande diversité de paysages et de cultures.  

GÉOGRAPHIE

Le Yunnan possède des paysages d'une très grande diversité, des plateaux arides du Tibet jusqu'aux forêts tropicales du Xishuangbanna. Province essentiellement agricole dotée de terres très fertiles (la « terre rouge » du Yunnan) et d'un climat généralement clément, le Yunnan exporte une très grande variété de fruits et légumes.

Plusieurs fleuves importants traversent le Yunnan dont le Mekong, le Fleuve Rouge et le Salouen.

Sa capitale, Kunming, est située dans une cuvette à environ 2 000 m d'altitude, et entourée de rizières en étages. On la surnomme la « ville du printemps éternel », notamment en raison du lac qui régule sa température. C'est la seule métropole du Yunnan, et compte plus de 3 millions d'habitants. Les autres villes sont peu peuplées.

POPULATION

Le Yunnan se distingue par une grande diversité ethnique et culturelle. Les Han représentent plus de 60 % de la population, de nombreuses autres nationalités sont présentes dans la province. Elles ont parfois des particularités marquées, ainsi les Naxi, environ 320 000 personnes, possèdent une langue et une écriture propres. Les Mosuo (80 000 personnes) et les Aini ont une structure sociale matriarcale.

ÉCONOMIE ET RESSOURCES NATURELLES

Le Yunnan est une région où l'activité agricole est très forte et très diversifiée du fait de ses climats très contrastés.

On peut citer bien sûr la culture maraîchère que l'on retrouve un peu partout en Chine, mais surtout la culture et la transformation du tabac sous forme de cigares vendus principalement dans la province, et de cigarettes "Hongmei" vendues dans l'ensemble de la Chine (...)

Le climat du plateau du Tibet dans le district de Xianggelila, au nord de la province, ne permet pas la production de fruits ou de riz, ils sont donc amenés depuis d'autres régions de la province. Au contraire, dans le sud-ouest, dans le district de Xishuangbanna, le climat tropical est propice à une importante production de noix de coco, bananes et de nombreux autres fruits tropicaux. Le maïs est produit dans toute la province. Les champs sont généralement de petite taille et la culture peu mécanisée.

L'élevage tient lui aussi une place relativement importante.

Le Yunnan abonde en ressources naturelles. Les eaux des montagnes sont très pures dans le nord, l'eau de Lijiang est naturellement légèrement sucrée.

Plus de 150 types de minéraux ont été découverts dans la province".

Wikipedia

 

Dans mes textes précédents sur les moments magiques qui parfois, au cours de nos voyages, viennent nous transporter dans un ailleurs, je parlais des gens et de la nature qui sont les instigateurs de ces moments merveilleux.

Aujourd'hui, à Dali, sur le site principal de la ville, un site qui nous fait découvrir parmi les plus anciens édifices subsistant au sud-ouest de la Chine, ce sont les créations du génie humain qui m'ont bouleversé.

J'ai visité, en effet, le plus bel ensemble d'édifices bouddhistes de l'Asie, du moins parmi ceux que j'ai pu découvrir lors de mes voyages. Il y a peut-être le Temple Shwedagon de Yangon en Birmanie, en fin d'après-midi ou en début de soirée, qui m'a fait le même effet.

Ici, à Dali, dans la Province du Yunnan, la visite commence par une promenade dans le secteur des trois imposantes Pagodes du site, dont celle de 16 étages, la pagode Qianxun.
 

OO-MM-Dali-Pagodes (1)OO-MM-Dali-Pagodes (3)
 

Puis l'on atteint, plus haut dans la montagne, le temple de Chongsheng et ses multiples salles, dont je vous reparlerai dans un prochain article, dont la Grande Salle Majestueuse qui porte bien son nom avec un fond musical qui invite à la méditation...

Et c'est là que la magie a opéré !
 

OO-MM-Dali-Temple-Grande Salle majestrueuse (1)OO-MM-Dali-Temple-Grande Salle majestrueuse (4)OO-MM-Dali-Temple-Grande Salle majestrueuse (3)  OO-MM-Dali-Temple-Grande Salle majestrueuse (2) OO-MM-Dali-Temple-Grande Salle majestrueuse (5)    OO-MM-Dali-Temple-Grande Salle majestrueuse (7)
 

Et pour terminer cet après-midi inoubliable, à l'auberge où je demeure, deux jeunes chinois m'ont invité à aller diner avec eux dans un resto végétarien d'inspiration bouddhique : pour 5 yuans, le resto offre un bol de riz avec une série de plats de légumes qu'on choisit soi-même et on mange à volonté.

Le tout, sur fond de musique méditative...

Et la magie a continué...


POUR MA VISITE DU SITE DES TROIS PAGODES DE DALI, C'EST ICI...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A

Tu nous fais rêver !!!!!!!!!!!!!
Répondre
J


Ca me fait plaisir de partager ces moments de bonheur  grace au blogue.


 


A la prochaine


 


Jacques, de Dali avec enfin le retour du soleil et des terrasses pour jouir davantage de mes 5 a 7, des bouffes geniales et le remisage de mes pantalons longs et de ma chemise a manches
longues... Quel bonheur !