Malacca (3) ... 2011 - Il y a des 5 à 7 plus tristes que d'autres...

Publié le par Jacques de Malacca (Malaisie) a 21:40

Malacca, Malaisie

02 - 03 - 2011

 

A Malacca, Azree ne sera plus jamais la pour me recevoir et me faire decouvrir sa ville...

 

Azree, je l'ai rencontre la premiere fois que je suis venu a Malacca en 2008. Je marchais le long de la riviere et c'est la qu'on s'est rencontre.

 

Il m'a dit  "Allo" et m'a demande d'ou je venais...et c'est tout simplement comme cela que tout a commence.

 

J'ai souvent ecrit et dit qu'en voyage,  notre perception d'une ville est la plupart du temps teinte par les rencontres qu'on y faits.

 

Et pour moi, Malacca, c'etait Azree, un Malais de 37 ans, musulman, mais peu orthodoxe, car il aimait bien prendre un verre, et il avait lui aussi, ses rituels : sa biere a la meme terrasse sur le bord de la riviere. Sur ce plan on s'entendait tres bien.

 

Avec lui, j'ai decouvert des quartiers nouveaux de la ville, les nouveaux amenagements de la riviere, la plage au nord de la ville.

 

Apres cette premiere rencontre, on a continue de communiquer ensemble par Internet. Et chaque fois que je m'arretais a Kuala Lumpur, je prenais 2 ou 3 jours pour venir le visiter a Malacca.

 

Mais depuis l'ete dernier, aucune nouvelle. J'ai essaye de le rejoindre plusieurs fois par Internet, mais aucun signe de vie.

 

Alors, avant-hier, quand je suis arrive a Kuala Lumpur, il n'etait pas question que je ne vienne pas a Malacca pour voir ce qui se passait.

 

Cette apres-midi, je me suis donc rendu au petit restaurant ou il travaillait depuis deux ans. Il n'etait pas la.

 

Je pars donc vers le resto-terrasse ou on prenait ensemble un ou plusieurs verres. Et la dame qui possede ce petit resto, en me voyant passer, me dit bonjour. Je la salue et j'en profite pour lui demander si Azree etait toujours a Malacca.

 

Elle me regarde et me dit : "Vous ne savez donc pas? Il est mort en mai dernier dans un accident au resto ou il travaillait. Il travaillait a la cuisine...il prend un grand recipient  d'huile bouillante pour le changer de place...mais, comme il etait en sandale, il glisse et l'huile se renverse sur tout son corps, le visage y compris...brulure au 3eme degre."

 

Je ne sais que dire...sinon qu'une grande tristesse s'installe en moi.

 

Ce soir au 5 a 7 de Malacca, j'ai pris ma biere seul en pensant a Azree. Meme le soleil etait voile par un fin nuage.

 

Vraiment il y a des 5 a 7, en voyage,  plus tristes que d'autres.

 

Et celui de ce soir a ete le plus triste de tous.

 

ASZ

En souvenir...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
<br /> <br /> Bonjour jacques, cette histoire est d'une grande tristesse et je reconnais la peine que tu exprime si bien. On pense à toi et à bientôt.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> <br /> Salut Christiane<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Merci pour ce mot.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> J'espere que ton travail communautaire au Nicaragua se passe bien et que tu y trouves ce que tu cherchais. De tempa a autre je vais lire les compte rendus d'Edouard et les tiens.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> A la prochaine<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Des saluts aux autres.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Jacques, de Bogo (Philippines, sur l'ile de Cebu)<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
D
<br /> Bonjour Jacques Toute ma sympathie. Je crois que lorsque l on est loin des nôtres ce genre d' épreuve est encore plus difficile a vivre. Nous sommes arrives a Cha Am aujourd hui beaucoup trop chaud<br /> a Kanchanaburi.... Bonne continuation Diane et Carol<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> <br /> Merci Diane et Carol. J'espere que vous passerez de bons moments a Cha-Am. J'avais bien aime cette ville de plge car on y rencontrait, surtout en fin de semaine, beaucoup plus de thais que de<br /> blancs.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> A+<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Jacques, de Kuala Lumpur (Malaisie)<br /> <br /> <br /> <br />
G
<br /> Sensible à ta peine Jacques.<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> <br /> Merci Guy et au pplaisir de te lire a nouveau<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> A+<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Jacques, de Melaka (Malaisie)<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> <br /> Je viens de finir de lire cet article si émouvant et je compatis sincèrement à ta peine.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> <br /> Merci Annick<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Jacques, de Melaka (Malaisie)<br /> <br /> <br /> <br />
É
<br /> <br /> Toute ma sympathie Jacques. Que c'est triste qu'un accident si bête ait de si graves conséquences. Je te souhaite de ne plus avoir à vivre de tels 5 à 7. Un de tes plus beau texte, en passant.<br /> Très émouvant.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> <br /> Merci Edouard.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Je me suis vraiment demande si je publierais ce texte tres personnel. Mais comme ce fut une experience de voyage assez inusitee, j'ai pense que je ne pouvais passer sous silence cet evenement.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> D'habitude, quand on pense a la mort en voyage, on pense d'abord a toute notre famille et a nos amis.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Mais c'est plutot rare qu'on rencontre quelqu'un en voyage, qu'on maintienne des liens a distance avec cette personne et qu'on apprenne soudainement qu'elle est decedee il y a seulement quelques<br /> mois.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Je disais dans mon court texte qu'Azree etait pour moi Melaka, mais je crois bien qu'il le restera.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> A+<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Jacques, de Melaka (Malaisie)<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> P.S. En passant je suis alle lire ton compte rendu de tes premiers jours au Nicaragua et ceux de Christiane. Des saluts a toute la gang.<br /> <br /> <br /> <br />
G
<br /> <br /> triste et beau à la fois<br /> <br /> <br /> Gillou<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> <br /> Merci Gillou.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Jacques, de Melaka (Malaisie)<br /> <br /> <br /> <br />