Irian Jaya (3) ... En mototaxi, au sud-est de l'île de Biak

Publié le par Jacques de Ambon (Moluques-Indonesie) a 14:50

Kota Biak, Pulau Biak
15-18  mai 2013
Environ 42 000 habitants

Papou13-Biak-Ile-Tour (10)1
Trois symboles de la culture papoue :
la croix, les tambours et le bateau

 

DE NOUVEAUX JEUNES LECTEURS ET LECTRICES DU QUÉBEC

 

Hugo, mon neveu, est enseignant dans une école primaire de la ville de Québec.

Durant une bonne partie de l'année scolaire, Hugo et ses élèves ont fait des recherches sur la Papouasie-Nouvelle Guinée et les ont présentées aux autres élèves de l'école.

Et quand Hugo a su que je me rendrais en Papouasie, mais du côté indonésien, on  s'est dit que ça pourrait être intéressant que ses élèves voient les articles que j'écrirai sur la Papouasie indonésienne, de même que mes photos.

Aussi ils regarderont ensemble mes articles et, s'ils ont des questions ou des commentaires, ils me les enverront dans la section "commentaires" du blogue.

Alors bienvenue à toute la gang et je vous souhaite un bon voyage en ma compagnie en Papouasie indonésienne ou Irian Jaya.

Jacques, de Sorong à l'extrême ouest de l'île.

Hugo-Classe
Première rangée : Sarah, Cedrik, Naomy et Enrico
Deuxième rangée : Hien-Tien, Julianne, Nicolas, Benediction et Justin

 

 À ma deuxième journée à Biak, je suis allé visiter un petite partie de l'ile de Biak, plus précisement, le sud-est de l'île, de Kota Biak au village de Anggaduber.

Papoua13-Biak Island

Et c'est en ojek ou mototaxi que j'ai effectué cette visite. Voici celui qui m'y a conduit.

Papou13-Biak-Ile-Tour (44)1

Cette balade motorisée m'a permis de comprendre un peu mieux ce que vivent les gens d'ici.

  • Il y a d'abord la présence de l'eau ...

La mer, bien sûr, qui permet aux adultes d'aller chercher la nourriture pour la famille et vendre leurs poissons au marché; mais aussi des rivières dans lesquelles les enfants aiment plonger et se baigner. Au bout du chemin, nous avons même vu un étang où chantaient et se prélassaient divers oiseaux.

Papou13-Biak-Ile-Tour (66)1Papou13-Biak-Ile-Tour (45)1Papou13-Biak-Ile-Tour (3)1Papou13-Biak-Ile-Tour (54)1Papou13-Biak-Ile-Tour (31)1Papou13-Biak-Ile-Tour (22)1Papou13-Biak-Ile-Tour (27)1Papou13-Biak-Ile-Tour (30)1Papou13-Biak-Ile-Tour (36)1Papou13-Biak-Ile-Tour (38)1Papou13-Biak-Ile-Tour (43)1Papou13-Biak-Ile-Tour (41)1

  • Puis des villages et les maisons où vivent les gens : les vivants comme les morts

Papou13-Biak-Ile-Tour (46)1Papou13-Biak-Ile-Tour (52)1Papou13-Biak-Ile-Tour (85)1Papou13-Biak-Ile-Tour (5)1Papou13-Biak-Ile-Tour (78)1

  • On y découvre aussi la présence des diverses religions par leur église respective : catholique et protestante dans cette partie de l'île ... mais il y a aussi des mosquées, ailleurs dans l'île, car une partie de la population est musulmane

Papou13-Biak-Ile-Tour (1)1Papou13-Biak-Ile-Tour (53)1Papou13-Biak-Ile-Tour (74)1Papou13-Biak-Ile-Tour (75)1Papou13-Biak-Ile-Tour (76)1

  • Monuments rappelant des évènements importants que les gens d'ici ont vécus comme ...

L'arrivée des premiers missionnaires

Papou13-Biak-Ile-Tour (62)1Papou13-Biak-Ile-Tour (86)1

Ou les conséquences de la deuxième guerre mondiale (1939-1945)

Papou13-Biak-Ile-Tour (80)1

Rappel de l'invasion de l'île par les Japonais

Papou13-Biak-Ile-Tour (81)1Papou13-Biak-Ile-Tour (87)1

Cimetière militaire pour se souvenir
de ceux qui sont morts au combat lors de cette guerre
Papou13-Biak-Ile-Tour (88)1

  • Et tout au long de la route, on peut y voir des signes de la dernière période des Fêtes

Papou13-Biak-Ile-Tour (16)1

Exemple de crèches
que les gens construisent devant leur maison
Papou13-Biak-Ile-Tour (65)1

Et le fameux arbre de Noël  tropical !

Papou13-Biak-Ile-Tour (71)1
Papou13-Biak-Ile-Tour (70)1
  • Sans oublier tous ces gens, jeunes et vieux, qu'on peut voir vaquer à leur occupation quotidienne

Papou13-Biak-Ile-Tour (58)1Papou13-Biak-Ile-Tour (9)1Papou13-Biak-Ile-Tour (49)1Papou13-Biak-Ile-Tour (82)1Papou13-Biak-Ile-Tour (68)1Papou13-Biak-Ile-Tour (18)1Papou13-Biak-Ile-Tour (73)1Papou13-Biak-Ile-Tour (55)1

À suivre...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
W
Traveling in motorcycle taxi to visit these lovely places is a great journey and everyone would keep it close to heart. It is lovely to have a glimpse through the lovely portraits from this part of the world and thanks a lot for capturing it without losing its originality.
Répondre
J
Thank you for your kind words.<br /> <br /> Hope to read you again.<br /> <br /> Jacques,de Jonquière (Québec)
H
<br /> Voilà les question dont je me souviens: Avez-vous vu des singes et si oui, de quelle espèce? Est-ce que les gens dorment avec des filets pour se protéger des moustiques comme en afrique? Les<br /> autre suivront mardi... Merci!<br /> <br /> <br /> 10 élèves et un enseignant.<br /> <br /> <br /> Québec<br />
Répondre
J
<br /> <br /> Bonjour vous tous<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> 1. Je n'ai pas vu de singes en Papouasie, car je ne suis pas alle dans les villages eloignes des villes. Mais, en Chine, a Guiyang, j'en ai vu dans un parc, et ils etaient en liberte, mais je ne sais pas de quelle espece ils etaient. Et il y en avait aussi en cage, mais d'une<br /> autre espece.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> 2. En ce qui concerne les filets protecteurs contre les moustiques, pour les touristes qui vont marcher dans les forets pour quelques jours, il est fortement  recommande de les utiiliser<br /> comme protection contre la malaria, entre autres. Pour les papous eux-memes, je ne crois pas qu'ils en ont besoin, car ils sont probablement immunises...mais je vais m'informer davantage.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> A la prochaine pour d'autres questions ou commentaires.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Jacques, de Mahosi sur l'ile de Seram dans l'archipel des Moluques : on l'appelait, il y a plusieurs siecles, l'Ile aux Epices car c'est ici et a Sulawesi que les europoeens s'approvisionnaienrt<br /> en epices diverses.<br /> <br /> <br /> <br />