Ciné (10) ... Myanmar-Birmanie : La dame, Aung San Suu Kyi (Luc Besson)

Publié le par Jacques de Jonquière (Québec) à 14:30

Jonquière, Québec

 

La Dame-Luc Besson fr

 

 

En 2007, je commençais ma découverte de l'Asie par une visite d'un mois dans un pays mené d'une main de fer par des militaires, la Birmanie ou le Myanmar.

 

Et quelle initiation ! Découverte du bouddhisme, découverte d'un peuple ouvert, curieux et généreux, découverte de sites fabuleux, et, au moment de partir, une forte émotion et cette certitude d'y revenir. J'y reviendrai à deux reprises et, chaque fois, peu importe la région visitée, le même bonheur et le même bouleversement.

 

 

La Birmanie est le pays du sud-est asiatique qui m’a le plus marqué et plu.

 

J’ai donc suivi de près l’évolution de ce pays, surtout son évolution politique, dont entre autres, les relations tumultueuses entre l'armée et la leader de l'opposition, Aung San Suu Kyi, mise en résidence surveillée depuis son élection en 1990 comme présidente du pays.

 

J'ai retracé les principaux événements qu'a vécus ce pays depuis cette élection mémorable dans plusieurs articles.

 

 

Et nous arrive, en 2012, sur grand écran, un film de Luc Besson, La Dame,  "l’histoire d’une femme, Aung San Suu Kyi, devenue l’un des symboles contemporains de la lutte pour la démocratie" et détentrice du prix Nobel de la Paix en 1991.

 

BANDE ANNONCE

 

ENTREVUE AVEC LUC BESSON

 

 

En 2012, le nouveau président du pays manifeste une ouverture démocratique en libérant Aung San Suu Kyi  et en lui permettant de se présenter aux élections prévues pour avril 2012.  Elle y sera élue. Depuis ce temps, elle a fait plusieurs tournées internationales, dont une en Europe en juin dernier. 

 

Cette tournée lui a permis de se rendre en Norvège pour y recevoir le Prix Nobel de la Paix qui lui avait été décerné 21 ans auparavant.

 

EN SUISSE...

 

EN NORVÈGE...

 

EN FRANCE...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article