Bagan (1) ... Une balade en bateau, de Mandalay à Bagan

Publié le par Jacques de Bangkok (Thaïlande) le 22 février 2007 à 15:30

Article mis à jour à Jonquière en novembre 2011

Bagan, Birmanie

06-08 février 2007

 

Mandalay-Bagan- villages (3) 

Dans un des villages entre Mandalay et Bagan

 

Bagan, voilà une autre des villes royales du Myanmar, la plus ancienne des cinq vues jusqu'à présent.

 

Du Xème au XIIIème siècle, 55 rois régnèrent sur Bagan, mais ce n'est qu'entre 1044 et 1077, sous le règne du roi Anawratha, que la ville prit vraiment l'allure que nous lui connaissons aujourd'hui.

 

De retour de guerre contre les Khmers, le roi voulut un lieu spécial pour y entreposer les trésors qu'il rapportait de cette guerre, dont de précieuses reliques du Bouddha. Sur environ trois siècles, plus de 10 000 pagodes, temples et monastères furent construits sur ce vasrte territoire.

 

Les déversements de la rivière Irrawaddy, les tremblements de terre et autres caraclysmes firent en sorte de détruire la majorité de ces merveilles architecturales. En restent tout de même plus de 2 200 aujourdh'hui.

 

Pour se rendre dans cette ville, un moyen de transport est très prisé, la descente de la rivière Irrawaddy de Mandalay à Bagan, en une journée.

 

.

  

  • Au départ du ferry, un léger filet de brume nous empêche de voir clairement le paysage. Cependant, on pourra tout de même y revoir de loin les collines de Sagaing...

 

.

.

.

.

.

Mandalay-Bagan- bateau (7)

 

  • On y voit aussir défiler des bateaux et des navires de toutes dimensions et à occupations multiples... 

 

Mandalay-Bagan- bateau (9)

Mandalay-Bagan- bateau (34)

Mandalay-Bagan- bateau (59)

Mandalay-Bagan- bateau (65)

Mandalay-Bagan- bateau (55)

.

.

Mandalay-Bagan- bateau (73)

 

  • pour se rapprocher de temps en temps des rives sablonneuses de la rivière où vivent quelques populations isolées. À certains endroits, il y a si peu d'eau qu'un bateau doit nous précéder pour vérifier le niveau d'eau et ainsi guider le capitaine du bateau pour qu'il ne s'échoue pas sur le fond sablonneux. 

 

Mandalay-Bagan- villages (10)

.

Mandalay-Bagan- sable (3)

.

Mandalay-Bagan- sable (4)

Mandalay-Bagan- sable (6)

Mandalay-Bagan- sable (01)

 

  • En route, on pourra voir divers villages établis sur les rives de l'Irrawady. Dans deux villages, le bateau s'approchera de la rive, ce qui permettra aux villageois de venir nous offrir leurs produits en entrant dans l'eau.

 

.

Mandalay-Bagan- villages (9)

.

Mandalay-Bagan- villages (8)

.

Mandalay-Bagan- villages (2)

Mandalay-Bagan- villages (4)

 

Puis c'est l'arrivée à Bagan vers 17h00 juste avant le coucher du soleil avec en toile de fond de nombreux stupas.

 

Mandalay-Bagan- Arrivée (79)

Mandalay-Bagan- Arrivée (2)

 

J'y passerai deux jours.

Publié dans CARNET BIRMANIE NORD, Bagan

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
Bonjour Jacques, ou devrais-je dire Minglaba Jacques ?!
J'ai recherché quelques articles sur le Myanmar et me voilà sur votre blog ... quelle bonne idée de partager ainsi votre voyage et vos expériences. Moi-même, j'étais au Myanmar en 2004 et j'ai beaucoup aimé mon voyage. Il faut dire que ma femme est birmane et qu'il me tardait de découvrir son pays. Nous habitons Strasbourg et aimons beaucoup les voyages. Bonne continuation dans votre visite du pays et à bientôt de vous lire pour de nouveaux récits. Trouvez-vous facilement des endroits pour agrémenter votre blog depuis le Myanmar ? Je trouvais qu'il était relativement difficile d'adresser des mails vers l'Europe lorsque nous y étions en 2004.
Amicalement
Pascal Roser
 
Répondre
J
Minglaba Pascal
En effet ce fut tres difficile. La preuve...je suis revenu a Bangkok et il me reste encore quelques textes sur le Myanmar a publier. Au Myanmar, c'etait pas evident...
En fait c'est le seul aspect du Myanmar qui m'a un peu derange....a cause du blogue que je voulais le plus pres possible de ce que je vivais.
Le reste...le Myanmar c'est GENIAL, surtout les gens.
Quand je suis parti, ce n'etait qu'un au revoir.
Au fait comme je ne te connais pas, il y a un article qui te concerne dans mon blogue : "Mais qui etes-vous donc ?"
Au plaisir de te relire,
Jacques
C
Bonjour Jacques,
Je passe en coup de vent pour te saluer et m'excuser de mon absence... Beaucoup de boulots en ce moment !
Je repasserais donc te lire plus longuement dans quelques jours lol ;)
Mais rien que d'appercevoir les photos.......!!!
A tout bientôt, biz
Répondre
J
Tu n'as pas a t'excuser... meme si je dois reconnaitre que je m'ennuyais de tes commentaires...ca doit etre le symptome "Petit Prince"...tu sais les liens qu'on cree avec quelqu'un en suivant un certain rituel....tu nous avais habitues, moi et les autres lecteurs du blogue, a reagir a chacun des textes...aussi ton silence des derniers jours m'a intrigue...Mai je comprends maintenant.
Alors a la prochaine.
Jacques