Palawan (2) ... De Puerto Princesa à El Nido par la route

Publié le par Jacques de Dumaguete (Negros - Philippines) a 12:45

Mise à jour en mars 2021
 
 
El Nido : 10 juin 2009
Environ 30 000 habitants
 

Tay Tay : 13 juin 2009
Environ 55 000 habitants


Port Barton : 14 juin 2009
Environ 4 500 habitants

Pal-Route PP-El Nido (1)
Voyager "à la philippine" en bus ou en jeepney



Saison des pluies oblige ... J'ai donc été obligé de revoir mon itinéraire sur l'île de Palawan pour tenir compte de ce fait.

Comme la partie de l'île qui m'intéressait le plus, c'était El Nido, au nord avec l'archipel de Bacuit et ses montagnes aux formes des plus variées, j'ai donc décidé de monter directement à El Nido de façon à me donner du temps pour avoir au moins une belle journée de soleil et pouvoir ainsi visiter l'archipel.

Pour rejoindre El Nido, trois solutions m'étaient offertes :

  • L'avion de Puerto Princesa ... solution rejetée parce que trop dispendieuse, et, surtout, parce que ce moyen de transport ne permettait pas de voir de près l'intérieur de l'île.
     
  • Solution 2 : barque de Sabang ou de Port Barton ... solution de nouveau rejetée, car la température étant des plus incertaines, pas question d'aller en mer sur une petite embarcation.
     
  • Restait donc la troisième possibilité : le bus ... même si Lonely Planet nous dit que la route est longue et affreuse (environ 9-10 heures de souffrances !), c'est ce que j'ai décidé de faire pour rejoindre El Nido. Et pas question d'arrêter à Roxas et à Tay Tay, ce qui me retarderait de quelques jours.

Donc, le matin du 10 juin 2009 ... en route pour El Nido en une journée, avec souffrances en accompagnement ! Heureusement, le soleil est enfin là, et il nous accompagnera toute la journée. Mais, quant aux conditions routières, Lonely Planet avait largement exagéré.
 
 
Sur la route ...
De Puerto Princesa à Roxas

 

Le premier deux heures de route, entre Puerto Princesa et Roxas, la route est des plus acceptables, et, en plus, le paysage est très agréable : des villages, des rizières, des champs de mais, des montagnes et des rivières ...

 
Pal-Route PP-El Nido (24)
Pal-Route PP-El Nido (11)
Pal-Route PP-El Nido (5)
Pal-Route PP-El Nido (25)
Pal-Route PP-El Nido (30)
Pal-Route PP-El Nido (2)
Pal-Route PP-El Nido (6)
  Pal-Route PP-El Nido (19)
  Pal-Route PP-El Nido (22)
Pal-Route PP-El Nido (26)
  Pal-Route PP-El Nido (27)
Pal-Route PP-El Nido (32) Pal-Route PP-El Nido (47)
 
 
Sur la route ...
De Roxas à Tay Tay

 

Puis, nous entrons, après Roxas, dans la partie vraiment très mauvaise de la route. Mais ça ne durera tout au plus que deux heures.

Une grande partie de la route est en rénovation, donc  nous roulons en cahotant sur un chemin des plus boueux sur plusieurs kilomètres. Et derrière cette boue, des gens continuent à y vivre, et de jolis paysages verts continuent à faire plaisir à nos yeux.

Nous serons aussi retardés par deux ennuis mécaniques et une période d'attente de 45 minutes de façon à permettre à un bus de se désembourber.
 
Pal-Route PP-El Nido (48)
Pal-Route PP-El Nido (60)Pal-Route PP-El Nido (64)
Pal-Route PP-El Nido (62)
Pal-Route PP-El Nido (68)Pal-Route PP-El Nido (70)
 
Des ennuis routiers...
Pal-Route PP-El Nido (75) Pal-Route PP-El Nido (82)
 
Mais malgré les travaux, la vie continue...
Pal-Route PP-El Nido (52)
Pal-Route PP-El Nido (55)
Pal-Route PP-El Nido (71)Pal-Route PP-El Nido (74)Pal-Route PP-El Nido (98)Pal-Route PP-El Nido (80)

Et la mort aussi...ici un cimetièrePal-Route PP-El Nido (53)

 
Et toujours avec le sourire.
Pal-Route PP-El Nido (96)
 
 
Sur la route ...
De Tay Tay à El Nido


Et une finale, de Tay Tay à El Nido des plus agréables avec, à l'horizon, un avant-goût des montagnes aux formes les plus variées qui nous attendent à El Nido.
 

Ici aussi la route n'est pas pavée, mais elle est en gravierPal-Route PP-El Nido (116)Pal-Route PP-El Nido (108)Pal-Route PP-El Nido (111)Pal-Route PP-El Nido (145)
Pal-Route PP-El Nido (137)Pal-Route PP-El Nido (141)Pal-Route PP-El Nido (142)Pal-Route PP-El Nido (152)
 

Pour résumer le tout, je dois dire que je suis très content d'avoir fait ce choix de me rendre à El Nido par la route. D'ailleurs je suis revenu à Puerto Princesa par la route aussi quelques jours plus tard. Mais cette fois, je me suis arrêté un soir à Tay Tay et un autre à Port Barton.

Malheureusement un virus informatique a attaqué les photos que j'avais prises à Sabang, Port Barton et Tay Tay.

En voici trois, trouvées sur Flickr.
 

Plage de Sabang

Village de Tay Tay avec son fort

 
Plage du village de pêcheurs de Port Barton

 
 

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Merci beaucoup pour ces infos ! J'ai prevu d'aller a Palawan dans 2 semaines et ca aide bien a comprendre ce que ca peut donner comme voyage ... j'ai hate, j'ai hate !Bons voyages 
Répondre
J

Bon voyage a toi aussi, Allan,  et je te souhaite de belles decouvertes.

Jacques


A
Tu n'es pas encore rentré au Québec que tu as déjà en tête ton futur voyage !!Profites bien de ce pays merveilleux où tu te trouve actuellement !!Quelle rage de perdre ses photos !!
Répondre
J

Eh oui Annick ! deux raisons militent en faveur de de ce regard vers le futur :

1. il y a tellement d'autres iles aux Philippines qu'il me reste a decouvrir...


2. Air Asia (compagie aerienne asiatique  qui offrent des vols ades prix derisoires) nous fait des offres difficilement refusables, surtout si les destinations rabais concordent avec nos
plans futurs...alors ca nous oblige a concocter plus tot que prevu un nouvel itineraire.

Mais ca ne m'empeche pas de jouir des ces dernieres semaines en Asie...au cas ou je serais empeche l'an prochain d'effectuer ce quatrieme 6 mois en Asie du sud-est.

A +

Jacques



R
Salut Jacques, enfin l'été est arrivé au Québec. Quand tu vas revenir tu vas être plus au sec! Profite de tes dernières semaines et tu me donnes le goût d'y aller faire un tour. Il semblerait que beaucoup de gens parlent français. A+
Répondre
J

Salut Rene

J'espere que ton retour au Quebec n'a pas ete trop difficile a vivre.

Moi j'en suis a mes dernieres semaines, et deja, se profile dans ma tete mon voyage 2010. Surtout qu'il y a des speciaux extraordinaires chez Air Asia (ex un aller-retour Bangkok-Rangon-Bangkok a
seulement 35 $ us...ca donne le gout de retourner voir ce qui se passe dans ce pays fabuleux qu'est le Myanmar...et j'ai bien peur de succomber a la tentation).

Pour ce qui est du francais a Palawan, ca ne m'a pas frappe, mais j'y ai tout de meme rencontre deux jeunes quebecois a Port Barton...ca faisait bien longtemps que je n'avais pas parle
francais.

Au plaisir de te revoir

Jacques