Sulawesi (17) ... Makassar, en passant par Sengkang

Publié le par Jacques de Samarinda (Indonesie) a12:30

Sengkang : 26 mars 2009

Makassar : 27 - 29 mars 2009
01 - 05 avril 2009
Environ 1.2 million d'habitants


Avant de me rendre de Pare Pare a Macassar, j'ai decide d'aller voir a quoi ressemblait cette autre petite ville qu'est Sengkang. C'est une ville, a ce que j'avais lu, avec une riviere qui se jette dans un des grands lacs de Sulawesi, le lac Tempe.

Je n'y ai pas trouve grand chose d'extraordinaire. Donc je n'y ai dormi qu'une seule nuit. Le lendemain, je partais pour Makassar, sans m'arreter a Pare Pare.

En voici quelques images.

De Sengkang a Makassar...


Sengkang (6)


Sengkang (44)
Vues de la riviere qui se jette dans le lac Tempe

Sengkang (14)

 

Sengkang (37)
A Sengkang, les mosquees, on ne peut y echapper ! 
Et se promener vers 18 hres nous offre un melange
assez etonnant de prieres diverses
chantes par les muezzins

 

Sengkang (13)

 

Sengkang (19)
Et ici aussi, comme dans presque toutes les places que j'ai visitees,
on rencontre des gens, jeunes et vieux qui jouent de la musique,
le plus souvent de la guitare.

Dans la photo du bas,
c'est un ensemble de percussions auquel j'ai eu droit.


Sengkang (28)
Et meme les jeunes aiment bien jouer aux cartes.

Sengkang (3)

 

Makassar (17)
Entre Sengkang et Makassar,
nous traversons une longue serie de rizieres,
sauf pour la region de Pare Pare
qui, elle, est plutot montagneuse

 

Sengkang (5)
Et en route, un pneu nous lache, et qu'il faut bien remplacer...

Sengkang (2)
En Asie, chez beaucoup de jeunes hommes, on se laisse pousser les ongles
Ici, c'est le champion, du moins dans ceux que j'ai vus, et
je crois bien qu'il aurait de bonnes chances de gagner le Record Guinness


Makassar...

Makassar n'est pas ce qu'on pourrait appeler une tres jolie ville. Mais on y retrouve tout de meme de beaux coins, entre autres le vieux Port de Paotere, ou l'on peut voir une multitude de schooners Bugis, et la place Pantai Losari, lieu de rencontre favori des gens de Makassar, quand tombe la nuit..


En voici quelques images.


Vues de Pantai Losari
de jour et en soiree


Makassar (140)
Makassar (170)



Makassar (175)
Petits vendeurs de jus

Makassar (164)
On se bouscule au portillon !

Makassar (142)
Un a ose me parler...les autres ont suivi...
ils en sont a leurs premieres annees d'universite

Makassar (154)
Un des nombreux jeunes
qui jouent de leur musique sur la place
afin d'y gagner quelques rupiahs

Makassar (161)
Il n'y a pas que des jeunes le soir, sur la Place Losari


Vues du vieux Port de Paotere


Makassar (43)

 

Makassar (79)

 

Makassar (89)

 

Makassar (101)

 

Makassar (105)

 


Quelques monuments

Makassar (352)
Un des ronds-points du centre-ville
avec les grues du nouveau port en arriere-fond


Makassar (362)
Un des rares monuments historiques de Makassar :
le Fort Rotterdam construit d'abord en terre en 1550 par les Portugais.
Apres sa destruction, il fut reconstruit en briques
en 1634 par les Hollandais.
Enfin, c'est un mur en pierres qui lui succede en 1673.

Makassar (369)
Grand nettoyage des terrains devant le fort Rotterdam

Et un resto pour les couchers de soleil


Habituellement, pour les couchers de soleil, je jouais avec le ciel et ses nuages, de meme que l'eau, avec possiblement des personnages sur la plage ou des embarcations sur l'eau.

Mais ici, a Makassar, l'endoit que j'ai trouve pour admirer le coucher du soleil en sirotant une bonne biere froide, c'est au troisieme etage du resto Kios Semarang que je me suis installe chaque soir, une terrasse en partie couverte pour se proteger de la pluie quand celle-ci fait son apparition. Et je ne  suis pas le seul a y venir. Ici les Bintang,/Anker/Bali Hai s'empilent sur les tables.

Mais le gros desavantage de ce lieu, c'est qu'il est en plein centre-ville et du cote ou passent les fils electriques et les lampadaires.

Cette situation m'a frustre au debut : j'ai donc utilise mon zoom pour eviter les fils.

Makassar (232)

Mais j'ai finalement decide de jouer le jeu du centre-ville avec ses lampadaires et de ses fils. Ca a donne ceci entre autres.


Makassar (224)

 

Makassar (242)

 

Makassar (247)


Puis cette situation m'a fait penser a n'utiliser que le ciel et ses nuages. Ca donne l'effet de peintures. En voici deux.

Makassar (268)

 

Makassar (258)



Je ne pouvais terminer ce compte rendu de mes huit jours a Makassar, sans noter le fait que chaque soir, apres ma biere du coucher du soleil, je n'ai pu me decider a aller manger ailleurs, car chaque mets que j'ai pris etait delicieux.  C'a a commence avec la fameuse omelette chinoise "Phu Yong Hay" : tres bonne mais differente des autres versions que j'ai goutees ailleurs, et le "Nasi goreng special" (riz frit special avec oeuf), des plus delicieux.

 

Puis je me suis decide a tester les "Udang goreng mantega" : tout simplement super delicieux ... de belles grosses crevettes grillees avec une sauce au beurre, soya et legumes...bon a s'en lecher les doigts, c'est le cas de le dire, car les crevettes etaient entieres et il fallait soi-meme les decortiquer.

Le lendemain, j'ai donc essaye les "Kodok goreng mantega"  : cuisses de grenouilles tout aussi delicieuses....avec un bon riz. Et, comme j'ai toujours eu de la difficulte a apprecier les calamars  (sauf aux iles Togians ou il etaient tendres et succulents). Ils sont toujours trop "retifs" a mon gout...trop de mastication necessaire !  J'ai decide de tester les "Cumi-cumi goreng mantega"... mon avis sur les calamars s'est confirme une fois de plus...trop difficiles a mastiquer.

Makassar (152)Une partie du menu du Semarang...

Makassar (190)
Quelques-uns des clients sur fonds de ciel oranger


Enfin, Makassar m'a permis de mettre a jour tout en douceur mon blogue, car j'avais pris quelques retards, ne parvenant pas a suivre les evenements qui se bousculaient, surtout avec mes visites a Pare Pare avec Andi.

Je suis a present pret a continuer ma route vers l'ile de Borneo, pour y decouvrir une autre provinve de l'Indonesie, le Kalimantan. Je n'y serai que 10 jours, mon visa prenant fin le 17 avril.



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Au Saguenay on a pas des ciel aussi poranger que sa.wow!!!  prenez une biere a notre santé ..lol   j'adore les photos de coucher de soleil... vous etes de bonne compétition en t'en que photographe.. je m'incline...hahha..xx
Répondre
J

De nouveau merci pour tes compliments. C'est vrai que l'oranger, ce soir-la, etait assez special.

A la prochaine

Jacques


P
Merci pour la suite du voyage et joyeuses pâques à toi !
Répondre
J


Merci a toi, Perfecta, de me rappeler que Paques existe toujours. Ici, en Indonesie, la culture chretienne est minoritaire...alors les signes exterieurs de Paques sont inexistants.

Joyeuses Paques a toi et a tous les lecteurs de ce blogue.

A +

Jacques