Sarawak (8)... Longhouses : un p'tit verre chez les Lahanan

Publié le par Jacques de Georgetown (Ml) a 15:20

Mise  jour en février 2021

 

Belaga, Sarawak sur l'île de Bornéo
10 - 12 juin 2008

Environ 4 000 habitants

Sarawak-Belaga-LHouses (178)
Sous la véranda de la longhouse des Lahanan
 

Après avoir déjeuné chez les Kayan, nous étions prêts à partir pour une visite de deux autres communautés établies sur les rives de la rivière Balui.
 
C'est chez les Lahanan que nous nous sommes d'abord arrêtés.

Aussitôt embarqués dans le canot, la pluie qui n'avait cessé de tomber durant toute la nuit s'est arrêtée. Le trajet entre le village Kayan et celui des Lahanan a donc pu se faire sans que nous soyons importunés par la pluie.

 
Quatrième visite ...
Un petit verre chez les Lahanan

 

En arrivant au village, c'est le chef du village qui nous reçoit et que nous retrouverons plus tard après notre visite des lieux avec quelques rasades d'alcool de riz. Puis lui et Daniel nous ont chanté une chanson de bienvenue.

Ici il semble bien que le village assure presque totalement sa subsistance  : on peut y voir des poules, des canards, des porcs et même un étang intérieur qui comprend des poissons.

Ce village nous a semblé plus riche que ceux  que nous avions vus jusqu'ici. Notre visite des lieux nous permettra de rencontrer plusieurs personnes.

En juillet de chaque année, une course de bateaux est organisée sur la rivière : c'est une compétition entre les diverses communautés qui vivent sur la rivière.

Le long du trajet, nous pouvons voir un cimetière
sur une des collines
Sarawak-Belaga-LHouses (161)Sarawak-Belaga-LHouses (163)
 
Champ pour les activités sportives
Sarawak-Belaga-LHouses (176)
 
La véranda  de la Longhouse Lahanan
avec son plancher tout en ciment
Sarawak-Belaga-LHouses (167)
 
L'arrière-cour de la longhouse
Sarawak-Belaga-LHouses (171)
Sarawak-Belaga-LHouses (169)
Sarawak-Belaga-LHouses (173)
 
Ici, ce sont des  menuisiers qui fabriquent à la main 
les rames qui serviront lors de la course annuelle
Sarawak-Belaga-LHouses (179)

Celle-ci fait sécher des grains de poivre,
si je me souviens bien.
Sarawak-Belaga-LHouses (193)
 
Et voici quelques-uns des enfants
rencontrés
durant la visite
Sarawak-Belaga-LHouses (194)Sarawak-Belaga-LHouses (195)Sarawak-Belaga-LHouses (196)
 
Puis c'est le chef du village (qui est lui-même Iban) qui nous reçoit en nous offrant de l'alcool de riz fait maison et on doit le boire cul-sec.

Puis lui et Daniel accompagnent ce toast
d'une chanson de bienvenue qui nous est adressée
Sarawak-Belaga-LHouses (185)


Et c'est déjà le temps d'aller à la rencontre de la cinquième communauté, le peuple Kejarman, pour y prendre le lunch.

Publié dans CARNET BORNÉO, sarawak

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article