Sarawak (6)... Longhouses : une nuit chez les Sekapa et les Kenyah

Publié le par Jacques de Kota Kinabalu (Ml) a 13:20

Mise à jour en février 2021

Belaga, Sarawak sur l'île de Bornéo
10 - 12 juin 2008

Environ 4 000 habitants

Sarawak-Belaga-LHouses (61)
Longhouse dans le village des Kenya
 

Après mes six heures de voyage, entre Kapit et Belaga, sur le toit du bateau express, j'étais dû pour une bonne douche...ce que je fis sans tarder une fois trouvée ma chambre d'hôtel.

Puis je me mets à la recherche d'un tour, pour visiter d'autres longhouses. Et Lonely Planet  nous parlait d'un opérateur dont les lecteurs du LP étaient très satisfaits. C'est donc là que je décide de me rendre en premier lieu.

Mais je n'étais pas seul à avoir suivi les indications de LP. Trois de mes compagnons de voyage sur le toit du bateau étaient déjà en négociation avec Daniel. Je me joins donc au groupe...plus on est nombreux, moins ça coûte cher !

Et en à peine 10 minutes, tout est réglé.

Daniel nous propose donc un tour de trois jours avec deux couchers dans des longhouses différentes. Le tour comprendra :

  • une première nuitée dans un village Sekapa et Kenya, un trek de 3-4 heures dans la jungle, une baignade aux pieds d'une chute,
     
  • une deuxième nuit dans un village Kenyan, avant d'aller visiter deux autres communautés, des Alaman et des Kejarman, la visite de l'école secondaire de Belaga et, finalement, le transport en 4X4 jusqu'à l'embranchement vers Miri, et pour moi, jusqu'à mon hôtel à Bintulu.

Au deuxième jour, se joindra à nous quatre, le cinquième compère du bateau, Tony, un australien de Melbourne avec qui j'avais fait le tour chez les Iban à Sri Aman. Notre groupe sera donc composé d'un couple ontarien, Andrea et Scott, et de trois voyageurs individuels, Sam, un malaisien, Tony et moi. Et Daniel nous servira de guide.

 

Photo de notre groupe (de gauche a droite)...
Scott (Ontario), Sam (Malaisie),
 Daniel, notre guide,
Andrea (Ontario) et Tony (Australie)
.

La photo a été prise à l'intérieur d'un appartement
visité chez les Lahanam
Sarawak-Belaga-LHouses (175)

Voilà trois beaux jours en perspective...mais il nous faut d'abord annuler notre chambre d'hôtel, car nous devons partir en canot le soir même, car il y a une petite fête au village Kenya.

Ayant pris de nombreuses photos, et voulant vous montrer le plus que je pouvais de ces trois merveilleux jours, j'ai donc décidé de vous présenter notre visite dans les diverses communautés.

Et pour vous rafraîchir la mémoire, voici un petit rappel de la composition de la population du Sarawak.

Population du Sarawak

Chinois : 30 %
Malais : 20 %
Peuple Iban (Sea-Dayak) : 30 %
Peuple Bidayuh (Land-Dayak) : 8.3 %
Peuple Melanau : 5.8 %
Peuples Orang Ulu ( Kayan, Kenyah, Penan, Kelabit, Sekapa, Kejarman, Lahanan, Pukit ) : 5.4 %

C'est donc dans des communautés du peuple Orang Ulu que nous nous rendrons. Ce sera donc un tour très différent de celui chez les Iban.


Bonne visite !
 

Première visite ...
Un dîner chez les Sekapa

 

On commence notre tournée des peuples Orang Ulu par une première nuit chez les Sekapa et les Kenyah. Leur village est situé sur la rivière Batang Rejang à environ 30 minutes de Belaga par bateau.

  • À la tombée du jour, c'est un départ de Belaga
Sarawak-Belaga-LHouses (2)
  • D'abord un dîner chez les Sekapa 
En arrivant au village, nous surprenons les jeunes élèves du village en pleine période d'étude en plein air et en groupe. Ils proviennent de divers villages et vivent ici durant la période scolaire.
 
 
Chez les Sekapa, on est d'abord reçu par les hommes qui devisent ensemble assis sur la galerie. Après le dîner, on s'y assoiera de nouveau, le temps pour les fumeurs de goûter au tabac des plus corsés  et pour moi de jaser avec un des homme qui parle très bien l'anglais.
 
À l'intérieur, ce sont les femmes qui devisent ensemble tranquillement.

Sarawak-Belaga-LHouses (17)
Sarawak-Belaga-LHouses (14)
 
 
Deuxième visite ...
Une fête et une nuit chez les Kenya

 

Quand nous arrivons chez les Kenya, la fête est déjà commencée. Sur la galerie extérieure et dans une pièce de la maison, il y a plein de monde de tous les âges occupés à diverses activités.

Sarawak-Belaga-LHouses (23)
Sarawak-Belaga-LHouses (22)Sarawak-Belaga-LHouses (26)Sarawak-Belaga-LHouses (24) 

Puis c'est l'heure de la collation...
biscuits et café sont à l'honneur

Sarawak-Belaga-LHouses (41)

Puis arrive le moment des jeux de société
où on est invité à participer
Sarawak-Belaga-LHouses (34)Sarawak-Belaga-LHouses (33)Sarawak-Belaga-LHouses (38)Sarawak-Belaga-LHouses (40)

Ici, le blanc est signe de deuil.
Ces gens ont donc perdu quelqu'un il y a quelque temps.
Sarawak-Belaga-LHouses (28)Sarawak-Belaga-LHouses (21)

  • Le lendemain matin, c'est la visite de l'école
Après avoir entonné l'hymne national, c'est l'heure du "speech" du directeur de l'école qui durera pas moins de 30 minutes : les enfants sont debout au soleil, les professeurs assis à l'ombre !
 
Sarawak-Belaga-LHouses (50)
Sarawak-Belaga-LHouses (46)
 
On comprendra qu'ils ont besoin de se défouler un peu
avant de se rendre en classe
Sarawak-Belaga-LHouses (54)
Sarawak-Belaga-LHouses (53)

Dans les classes
Sarawak-Belaga-LHouses (86)Sarawak-Belaga-LHouses (87)

Jardin d'enfants pour les tout petits
Sarawak-Belaga-LHouses (56)
 
La cuisine
où l'on prépare la nourriture pour tous ces jeunes
Sarawak-Belaga-LHouses (80)
 
L'infirmerie où l'on prend soin de la santé des enfants.
Ici, ce sont les dents qu'on examine.
Sarawak-Belaga-LHouses (84)
  • Promenade dans le village

Sarawak-Belaga-LHouses (59)Sarawak-Belaga-LHouses (63)Sarawak-Belaga-LHouses (65)

Après la visite de l'école et la promenade dans le village, nous sommes revenus à Belaga. Mes trois autres compagnons sont alors repartis pour aller marcher dans la jungle de l'autre côté de la rivière.

Quant à moi, je suis resté à Belaga et je me suis promené en ville en attendant leur retour... Ça ne me tentait vraiment pas d'aller suer dans la forêt, surtout que j'avais déjà marché à quelques autres reprises dans la jungle de Taman Negara et dans les Cameron Highlands.

À leur retour, nous étions prêts pour une petite randonnée en bateau sur la rivière Belaga vers une superbe chute où nous nous sommes baignés. Juste après Belaga, la rivière Rejang se divise en deux rivières, la Belaga et la Balui

Sarawak-Belaga-LHouses (107)1Sarawak-Belaga-LHouses (109)
 
Entre temps Tony s'était joint à nous pour le reste du tour, la visite de trois autres communautés.
 

Suite... Sarawak 2008...
Longhouses : une nuit chez les Kayan

 

Publié dans CARNET BORNÉO, sarawak

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
Comme je vois "tu te payes la traite"...C'est des plus intéressant de pouvoir rencontrer les gens chez-eux et qu'ils te fassent participer à leurs activités. Bonne Saint-Jean
Répondre
J

En effet ce fut une superbe experience que ces trois jours dans diverses communautes du Sarawak.

Aussi, si tu comptes venir dans le coin, prevois du temps car il y a tellement de choses a faire dans l'ile de Borneo...je n'ai fait qu'une petite partie des visites possibles...mais je compte bien
y revenir lorsque je visiterai les Philippines et l'Indonesie. Ce n'est donc que partie remise.

En attendant, je passe des super moments a flaner dans des lieux differents, a prendre mes bieres le long des rivieres et a bien manger dans de super restos...j'en profite aussi pour reperer les
sites-restos et hotels lorsque j'y reviendrai...et j'ai fait de bien belles decouvertes.

Alors a la prochaine

Jacques