Singapour (1) ... Que je suis fier de moi !!!

Publié le par Jacques de Singapour a 16:00

Singapour : 21 - 25 mai 2008
Environ 4 430 000 habitants

 
Singapour me faisait peur, un peu comme lorsque je suis arrivé pour la première fois à Bangkok.

J'ai donc commencé à Malacca à regarder de plus près ce qui en était de cette immense ville de plus de 4 millions d'habitants.

Première constatation : à Singapour, c'est cher, même très cher.

Pour une chambre simple à bon marché, on ne s'en tire pas en bas de 55 dollars. J'ai donc dû me rabattre sur les dortoirs. Mais ici aussi c'est pas tout à fait économique : pour un lit dans un dortoir, souvent à multiples lits, jusqu'à une dizaine par chambre, il faut prévoir de 15 à 20 dollars.

Et en plus, ces logements ne sont pas très nombreux, surtout dans le quartier où je voulais habiter, le Quartier Chinois, quartier qui me semble des plus vivants si je me fie à Lonely Planet. Ici, à Singapour, les chinois comptent pour plus de 80 % de la population.

Autre problème angoissant : à la différence de Kuala Lumpur, le terminal de bus n'est pas situé dans le quartier le Quartier Chinois. Il me faudra donc prendre le métro pour m'y rendre. Donc étude sur les transports en commun à Singapour pour essayer de comprendre le système.

À Mersing, avant de me rendre à Tioman, je réserve un lit par Internet dans un Backpacker du Chinatown.

Hier matin, à 7h30, je prends donc le bateau pour Mersing, puis le bus pour Singapour, sauf que ce bus n'était pas direct pour Singapour : l'autre bus prévu affichait complet. Je me suis donc rabattu sur un bus pour Johor Bahru, dernière ville malaisienne avant de traverser le détroit pour Singapour.

Au terminal de Johor Bahru, changement de bus pour Singapour. Petit pépin : le bus n'arrête pas au même terminal que celui que j'avais prévu...donc étude rapide de la carte du métro pour savoir quoi faire en arrivant.

Arrivée à l'immigration malaisienne, débarquement avec mes bagages et mon billet de bus pour faire estampiller mon passeport.

Attente pour un nouveau changement de bus : nouvel arrêt à la frontière de Singapour...nouveau débarquement avec bagages et billet de bus...Attente aux guichets pour les formalités...passage aux douanes : bouteille de rhum !!!

Les douaniers me font ouvrir mon sac à dos...heureusement elle était entamée...donc impropre à la contrebande, c'est pour mon usage personnel uniquement...on me laisse donc aller.

OUF! j'ai eu chaud !

Attente d'un nouveau bus et départ pour le terminal de la Rue Queen dans le centre-ville de Singapour.

Arrivée une demi-heure plus tard. Problème : où est la station de métro la plus proche et on doit payer avec le montant exact...et je n'ai pas d'argent de Singapour...Sac au dos, je m'informe auprès des gens et on m'indique où se trouve la station de métro ...à deux ou trois coins de rue...et je pourrai y trouver un guichet automatique pour y chercher de l'argent singapourien.

Voilà c'est fait...je m'achète une carte de paiement pré-autorisée pour le bus ou le métro et on m'indique comment me rendre dans Chinatown...

Arrivée à Chinatown une demi-heure plus tard...

Je m'informe à nouveau pour savoir où se trouve la rue de mon hôtel...et dix minutes plus tard...j'y suis.

Il est 17h00.

J'ai mon lit dans un dortoir à 10, mais nous ne sommes que deux alors ce n'est pas trop pire et il y a l'air climatisé dans la chambre, et la vieille dame qui s'occupe de l'auberges est des plus sympathiques, de même que son mari que je rencontrerai plus tard.

Alors un bon rhum/coke sur la galerie...et je respire avant d'aller me promener dans le Chinatown de Singapour.

Et voilà pourquoi je suis si fier de moi !
 



 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Ahah ! J'ai vécu à peu près la même galère pour aller à Singapour. Personnelement j'avais une bouteille de vodka fermé et je n'ai eu aucun problème face au douanier (et un paquet de cigarette dans chaque poche mais ça je l'ai pas déclaré). Par contre ils ont vidé ma trousse à pharmacie de fond en comble. J'ai fini par croire qu'ils allaient ouvrir mes paquets de smecta.
En tout cas je comprend ton impression. C'est exactement ça, je me suis senti fier là. Parce que même si j'ai pas vraiment aimé, c'est un nom qu'on connais depuis qu'on est tout petit et qui sonne comme "l'autre bout du monde".

En tout cas super blog et surtout supers voyages. Au plaisir de te relire. Si tu veux des trucs sur la Chine, n'hésites pas à passer voir mon blog.
Sur ce je vais dévorer tes articles sur la Birmanie parce que c'est vraiment le pays qui me fait rêver en ce moment :)
Répondre
J


Merci PetitLu pour ton commentaire. J'espere bien te lire a nouveau.


Jacques



B
JE COMPRENDS QUE TU SOIS CONTENT DE TOI! CAR CES TRIBULATIONS NE SONT PAS A LA PORTEE DU PREMIER VOYAGEUR VENU!!! JE TE SOUHAITE QUE SINGAPOUR REPONDE A TES ATTENTES!  A BIENTÖT
Répondre
J

Merci bien Bergerine.

En tout cas, hier soir et aujourd'hui dans le Quartier Chinois, ce fut de tres beaux moments. Jusqu'a present, c'est le Chinatown le plus interessant quie j'ai vu dans mes voyages.

Je vous en reparlerai.

A la prochaine

Jacques