Nong Khai ... Une ville que j'ai bien aimée !

Publié le par Jacques de Mukdahan (Th) a 11:30

Mise à jour en novembre 2021
 

Nong Khai, Thaïlande
  19-21 février 2008
Environ  62 000  habitants

Nong Khai (9)
Vue d'une partie de la promenade sur la rive du Mekong


Avec Nong Khai, ville tout juste au sud de Vientiane, de l'autre côté du Mékong, c'est la région au nord-est de la Thaïlande que je commence à visiter. 

Cette région  est bordée au nord et à l'est par le Laos et au sud par le Cambodge. Elle fut occupée pendant plusieurs siècles par les khmers, mais aussi par le Royaume de Vientiane. On y retrouvera donc des temples ayant subi les influences de ces deux cultures. C'est ce que j'avais oublié lorsque j'avais écrit que j'avais terminé ma visite des temples thaïlandais avec Sukhothai. Vous verrez donc d'autres photos de temples pour quelques temps encore.

L'autre nom que les Thais donnent à ce coin de leur pays, c'est l'Isan. Il désigne à la fois la région, la population et la cuisine du nord-est. De plus leur culture musicale est aussi originale avec des instruments de musique originaux nomme le  khaen, deux longues rangées de tuyaux de bambou, le ponglang, sorte de xylophone et le phin, luth à 3 cordes qu'on pince.

Ce fut longtemps la région la plus pauvre de la Thaïlande, mais malgré l'urbanisation, les Isan des régions rurales ont encore le revenu le plus faible par habitants. Son inclusion dans la Thaïlande est plutôt récent : au moment où la France a établi les frontières coloniales du Laos.

Trois éléments ont retenu principalement mon attention à Nong Khai.

D'abord un aménagement des rives du Mékong des plus jolis, quoique, le soir venu, la population ne se bouscule pas sur cette longue promenade, comme dans d'autres villes. Le marché principal couvert par un toit de tôle arrondi est aussi aménagé le long de cette promenade et plusieurs restos et bars y sont aussi installés. Et au coucher du soleil, une croisière d'une heure sur le Mékong est offerte aux visiteurs.

Immense Bouddha installe sur le toit du Temple 
et qu'on peut voir du côté laotien

undefined

À l'ombre, on joue une partie de dames 
avec des capsules de liqueur

Nong Khai (17)

Autre Temple le long de la promenade
Nong Khai (30)

Le Pont de l'Amitie (Thailande-Laos) 
au coucher du soleil vu du bateau

Nong Khai (92) 

Scènes de nuit sur la promenade
Nong Khai (128)
Nong Khai (143)
Nong Khai (138)


L'autre attraction de la ville, c'est un Parc de Sculptures de Sala Kaew Ku, aménagé sur plus de 20 ans par Luang Pu Boun Leua Sourirat. On y trouve une série de  sculptures géantes en ciment représentant des personnages de la mythologie hindouiste et bouddhiste. Mais l'auteur nous offre en plus une section de sculptures organisées autour du thème de la  "Roue de la vie", de la conception jusqu'à la mort et l'entrée dans le Nirvana avec Bouddha. 

En voici quelque photos.

Scène de rue en se rendant au Parc des Sculptures
Nong Khai (28)
Nong Khai (79)
Nong Khai (53) 
Nong Khai (77) 
Nong Khai (74) 
Nong Khai (60) 
Nong Khai (44)
Nong Khai (55)

Enfin, la Guesthouse Mut Mee mérite une mention avec son restaurant, son aménagement dans un magnifique jardin devant le Mékong. Une des plus belles guesthouses que j'ai découvertes dans ce voyage-ci.

Vues de la Guest House Mut Mee
Nong Khai (20)
Nong Khai (24)

Et pour terminer, voici une photo-mystère...qu'est-ce que c'est que ce cône de roc dans le Mékong ? La réponse dans mon prochain article...

Vous pouvez vous essayer à deviner...

Nong Khai (113)

 

Publié dans CARNET THAILANDE NORD

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V

On n'en parle peu de Nong Khai, je connaissais mal. Ca donne envie d'aller y faire un tour et pourquoi pas d'aller ( enfin ;) ) découvrir le Laos.
Répondre
J


En effet, c'est tout a cote, et tu ne le regretteras surement pas.


 


Merci pour ton message et au plaisir de te lire a nouveau.


 


Jacquesa, de Da Nang, tout pres de Hoi An



Y
Bonjour,Toujours un immense plaisir de te suivre dans ton voyage.Ce "rocher" au milieu du fleuve serait-il le sommet d'un temple englouti dernière trace de l'Atlantide en asie :-)Yvon
Répondre
J
Yvon, tu gagnes le gros lot !C'est bien le "stupa" ou "chedi"  du temple "Phra That Klang Nam", un stupa lao habituellement submerge par les eaux du Mekong, sauf en saison seche, lorsque les eaux du Mekong baisse d'environ 30 metres. Ce temple n'a cesse de glisser dans le fleuve depuis 1847 et continue a se deplacer...il est a present presqu'au milieu du Mekong (Lonely Planet).Pour ce qui est de l'Atlandide...je ne crois pas...Je ne pense pas que c'etait en Asie...n'etait-ce pas plutot du cote de l'Europe, la Grece ???A la prochaine.Jacques
R
expat/retraité,depuis 4 ans en Thailande
marié a une adorable Thaï
Répondre
J
Bonjour RobertMerci pour ces precisions et bonne continuation de retraiteJacques
R
habitant a 30 kms,
je ne deforerais pas le mystére
lloll
pour parcourir ton blog ici, avec un debit deplorable(512 quand tout va bien, pour un abonnement de 1024) tés photos sont trop lourdes, frustrant
vais aller changer mon abonnement
Répondre
J
Tu es donc thailandais ou expatrie ?

J'attends d'autres suggestions avant de devoiler cette photo-mystere...

Un autre indice...c'est avec stupeur que j'ai appris a quoi correspondais ce "rocher"...

A la prochaine

Jacques
G
Le roc au mileu du Mekong ? Est-ce un vestige de la guerre américiane des années 70 ?
Répondre
J
Non Gilbert. Un indice : ca a rapport avec beaucoup de photos que j'ai mises dans mon blogue...

Jacques