Luzon-Manille (9) ... Un retour à mon rituel manillien ... Et beaucoup plus !

Publié le par Jacques B de Jonquière à 06:15

Mise à jour en mars 2020

 

Manille, Philippines
09 - 13 janvier et 06 février 2020
Environ 11 000 000 habitants

Luzon-Manille (9) ... Un retour à mon rituel manillien ... Et beaucoup plus !

Au Erra's Bar, un groupe de philippins fêtent un de leurs amis

 

LOGEMENT

*** Victoria Mansion (Malate) : 22$ cad... Chambre double, air climatisé, salle de bain collective, eau chaude, wifi  et TV. Frigo.

Stay Malate : 10$ cad ... Dortoir à 10 lits, fan, salle de bain privée, wifi. Fait resto avec terrasse.

 

Pour qui veut visiter les Philippines, Manille, sa capitale, est un incontournable...on y arrive où on les quitte la plupart du temps, surtout quand c'est la première fois qu'on y met les pieds.

Moi, depuis 2009, Manille fut ce point d'arrivée ou de départ à plusieurs reprises. Aussi y ai-je établi peu à peu un certain rituel.

D'abord c'est dans le quartier de Malate que j'y dépose mes bagages pour quelques jours, et depuis plusieurs années, c'est au Victoria Mansion que je m'installe, un petit hôtel situé au coeur de la vie trépidante du quartier et à deux pas du bar-restaurant, une institution manillienne, le Erra's Bar où je fais mes 5 à 7 et où je mange souvent, surtout les divins "sizzling gambas" avec riz. Cette institution de Malate n'a pas changé depuis que je m'y suis rendu pour la première fois. La seule chose qui a changé depuis 2009, même après des améliorations de la terrasse, c'est la grandeur du drapeau du Québec qui trône avec les drapeaux de bien d'autres pays.

Au Erra's Bar

Manille-ville (9) Manille-ville (10) Manille-ville (11)

Et je n'oublie jamais le fameux dessert philippin, le "Halo Halo",  que je vais prendre au Mall Robinson, et un déjeuner au McDo tout à côté.

 

  • UN RETOUR AU PARC RIZAL POUR Y DÉCOUVRIR DEUX MUSÉES FORT INTÉRESSANTS

 

Cette année, c'est la deuxième fois que je m'arrête à Manille...en juin 2019 pour ma finale du voyage 2019, et en janvier 2020 pour débuter mon séjour d'un mois aux Philippines.

J'ai donc profité de ces deux séjours de quelques jours à Manille pour retourner au Parc Rizal  et y visiter  deux musées fort intéressants, en compagnie de mon ami, Yani, rencontré  il y a de cela plusieurs années à Batangas, sa ville natale.

Ces deux musées, le "Museum of Natural History" et le "Museum of Anthopologia", nous offrent un aperçu des plus intéressants de la nature et de la culture des Philippines.

Au Parc Rizal

Manille-ville (1)

Au Musée National d'Histoire Naturelle

Manille-ville (3) Manille-ville (4)

Au Musée National d'Anthropologie

Manille-ville (5) Manille-ville (6) Manille-ville (7) Manille-ville (8)

Yani, mon ami philippin

Manille-ville (2)

Ma découverte de Manille ... Ici, on ne peut oublier Jose Rizal !

 

  • TROIS ÉVÉNEMENTS POUR PIMENTER UN VOYAGE LANCÉ SOUS LE SIGNE DE SIMPLES RETROUVAILLES

 

Mais comme tout voyage qu'on organise soi-même sait nous réserver des surprises, elles n'ont pas manqué pour mon retour à Malate.

D'abord, deux erreurs de ma part dans mes réservations d'hôtel pour l'arrivée et le départ des Philippines.

En arrivant à Manille, je me rends compte que j'ai réservé pour le 10 janvier, mon avion arrivant à 00h30 le 10 au matin...mais j'avais oublié que la journée à l'hôtel commence à 14h00. L'hôtel était complet. Étant donné mon expérience du quartier, je me suis donc rendu dans une auberge pas très loin  du Victoria Mansion, et j'ai trouvé un lit dans un dortoir pour une nuit.

Mon autre erreur, c'est pour le départ des Philippines. La date de  ma réservation ne concordait pas avec celle de mon départ en avion. J'avais réservé pour deux nuits, mais mon départ concordait avec la date de mon arrivée de Bacolod à Manille. Heureusement, j'arrivais de Bacolod à 12h00 le 6/02 et je prenais l'avion pour Phnom Penh le 07/02 à 03h50. Pas très grave, sauf une nuit payée pour rien.

Le troisième moment inattendu a rapport avec ma carte de crédit principale que je traînais avec moi depuis mon départ dans la poche de mon pantalon et que j'avais transférée dans une poche de mon short en arrivant à Manille.

Hier matin, je me rends compte que ma carte n'est plus dans ma poche...moment de stress, pas de panique, car j'ai tout de même d'autres cartes ! Je revisite à plusieurs reprises toutes les sections de mon sac à dos principal et de mon sac de jour sans retrouver ma carte. Je vais vérifier au Stay Malate et au Erra's Bar si on n'aurait pas trouvé une carte de crédit...réponse négative !

Je me dis alors qu'il me faudra avertir Master Card de la perte de ma carte. Je vais même sur internet pour vérifier si de nouvelles dépenses sont apparues sur ma carte de crédit...aucunes !

Ce stress m'enlève tout goût d'un 5 à 7 et même de manger, même si Yani et son ami m'avaient invités à les rejoindre. Je préfère demeurer dans ma chambre en tentant de me calmer en jouant à quelques jeux installés sur ma tablette, tout en ayant toujours en tête le questionnement sur la disparition de ma carte de crédit. Vers 23h00, je décide de me coucher...

À peine une trentaine de minutes plus tard, ma tête continuant à travailler, l'idée me vient de revérifier les poches de mon short, un nouveau short acheté cet été ... et en le tapotant, je sens un objet plus solide que les billets de monnaie...en plus des deux poches latérales du short, il y a une troisième poche avec fermeture que j'avais oubliée.

Et c'était bien ma carte de crédit !!!

Et c'est à minuit ce soir-là que j'ai rejoint Yani et son ami pour prendre mes bières et manger le délicieux plat de crevettes du Erra's Bar.
 

  • ET UN AUTRE BOULEVERSEMENT DE DERNIÈRES MINUTES

  •  

En revenant de déjeuner ce matin, j'apprends que le volcan Taal, situé à 65 kilomètres de Manille sur le lac du même nom, a commencé à manifester sa présence. À 14 kms autour du volcan, plus de 2 000 personnes ont commencé à être évacués. Et à l'aéroport tous les vols de Cebu Pacific dans la nuit du 13 janvier ont été annulés.

Qu'en sera-t-il des vols dans la nuit du 14, je ne sais pas encore...peut-être devrais-je retarder mon vol pour Davao.

En janvier 2013, je m'étais rendu dans cette région pour visiter, avec mon ami Yani, le lac Taal et son volcan. Voici ce qu'était le lac Taal en 2013.

 

Excursion au Lac Taal (Volcano Island) en 2013 ... Ces Philippines que j'aime !

Finalement, j'ai pu partir, tel que prévu, pour Davao dans la nuit du 14 janvier.

 

 À suivre ... Manille (10) ... Manille vue des airs, un trajet inoubliable 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
des erreurs avouées sont déjà pardonnées et puis tu animes les volcans... attention à ton énergie créatrice.
Répondre
G
des erreurs avouées sont déjà pardonnées et puis tu animes les volcans... attention à ton énergie créatrice.
Répondre