Yunnan (38) ... Une excursion au mont Yulong Xueshan (5 500 mètres)

Publié le par Jacques B de Jonquière (Québec) à 09:10

Mise à jour en novembre 2019

 

Lijiang, Yunnan
Le 3 - 4 et 6 - 7 mai 2019
Environ 211 151 habitants (2010)
Altitude de 2400 mètres


L'arrivée au mont Yulong Xueshan à 4 506 mètres

 

Cette année à Lijiang, je tenais à me rendre, pour ma dernière visite, au Mont Yulong Xueshan, une montagne de 5 500 mètres, dont 4 506 mètres par téléphérique et une montée à pied de 200 mètres supplémentaires.

J'y tenais, car, dans les prochaines semaines, j'aurai à naviguer régulièrement dans des hauteurs qui dépassent les 3 500 mètres, ces sommets au-delà desquels le corps subit des pressions importantes.

En 1998, j'avais expérimenté, au Pérou et en Bolivie, les hauts sommets de plus de 3 500 mètres, mais j'avais alors 20 ans de moins ! Aussi je voulais me tester pour voir si mon corps de 73 ans allait pouvoir encore endurer ces hautes altitudes. J'en ai aussi profité pour me redire les leçons que j'avais retirées de cette première expérience en haute altitude et en tenir compte.

On y est allé de nouveau ensemble, Allan et moi, ayant tous deux apprécié notre première visite à Baisha. On nous avait aussi prévenu de nous habiller chaudement, car en montagne la météo peut changer très rapidement, et ce, même s'il faut beau soleil sans nuage comme ce matin.

Après plusieurs changements de bus, informations que nous avait données bien gentiment la responsable de l'auberge, on est finalement arrivé au Parc national et à son téléphérique au pied de l'impressionnant mont Yulong Xueshan enneigé à son sommet de 5 500 mètres, d'où son nom : "Mont enneigé du Dragon de Jade".

Mon entrée au Parc National fut gratuite due à mon âge, donc un autre 20$ cad d'économisés ! Mais pas les transports ni le téléphérique.

Tout au long du trajet en bus vers le téléphérique, ma caméra ne cesse de s'exciter, tellement le paysage de la plaine sèche et dorée avec les sommets enneigés est splendide.

Un gros WOW !
 

Le long de la prairie de la Mer asséchée

 

ch-yu18-lijiang-yulong 1 (1) ch-yu18-lijiang-yulong 1 (2) ch-yu18-lijiang-yulong 1 (3) ch-yu18-lijiang-yulong 1 (4) ch-yu18-lijiang-yulong 1 (5) ch-yu18-lijiang-yulong 1 (6) ch-yu18-lijiang-yulong 1 (7) ch-yu18-lijiang-yulong 1 (8) ch-yu18-lijiang-yulong 1 (9) ch-yu18-lijiang-yulong 1 (10) ch-yu18-lijiang-yulong 1 (11)

En arrivant au téléphérique, on nous offre une bouteille d'oxygène sous pression au cas où on aurait des problèmes de respiration une fois rendu à plus de 4 000 mètres. Moi, je ne prends pas de chance, j'en achète une, comme le font beaucoup d'autres. Allan, quant à lui, il est jeune et en forme, alors pas besoin !

On monte alors à la suite d'une longue file d'autres touristes comme nous, certains, comme moi, un peu anxieux. Et la montée d'une quinzaine de minutes nous offre des paysages époustouflants.

En arrivant là-haut, la vue sur la pointe des sommets avec, dans leurs plis, ses bancs de neige, et l'escalier qui permet d'atteintre 4 700 mètres nous invitent à profiter au maximum des instants présents.

Alors je dis à Allan que je ne sais pas si je vais monter jusqu'en haut, alors vaut mieux se donner une heure de retour et partir chacun de notre côté.

Et c'est ainsi que je suis parti seul, à mon rythme, en observant comment mon souffle de comportait, et petit à petit, j'ai commencé à monter...et finalement j'ai monté jusqu'à environ 4 600, jusqu'au moment où mon point de vue sur les paysages m'eut satistait totalement, et je suis alors redescendu lentement en continuant de prendre d'autres photos.

Quant au contenant d'oxygène, je ne l'ai essayé qu'une fois, histoire de voir ce que ça faisait, pas plus. Je n'en ai vraiment pas eu besoin. Je peux donc partir en paix pour les autres hauts sommets qui m'attendent pour la suite.
 

Au sommet du mont Yulong Xueshan
  • Une montée en téléphérique jusqu'à 4 506 mètres

ch-yu18-lijiang-yulong 2 (1) ch-yu18-lijiang-yulong 2 (2) ch-yu18-lijiang-yulong 2 (3) ch-yu18-lijiang-yulong 2 (4) ch-yu18-lijiang-yulong 2 (5) ch-yu18-lijiang-yulong 2 (6) ch-yu18-lijiang-yulong 2 (7) ch-yu18-lijiang-yulong 2 (8)

  • Une montée à pied pour en voir davantage

ch-yu18-lijiang-yulong 2 (23) ch-yu18-lijiang-yulong 2 (10) ch-yu18-lijiang-yulong 2 (11) ch-yu18-lijiang-yulong 2 (12) ch-yu18-lijiang-yulong 2 (13) ch-yu18-lijiang-yulong 2 (14) ch-yu18-lijiang-yulong 2 (15) ch-yu18-lijiang-yulong 2 (16) ch-yu18-lijiang-yulong 2 (17) ch-yu18-lijiang-yulong 2 (18) ch-yu18-lijiang-yulong 2 (19) ch-yu18-lijiang-yulong 2 (20) ch-yu18-lijiang-yulong 2 (21) ch-yu18-lijiang-yulong 2 (22)

Avec ma bouteille d'oxygène que je n'ai pas eu à utiliser !ch-yu18-lijiang-yulong 2 (24)

En redescendant de la montagnech-yu18-lijiang-yulong 2 (25)

Pour terminer la visite du parc en beauté, on s'est rendu en bus dans un autre de ses merveilleux sites au pied des montagnes : une rivière qui descend des montagnes a été joliment aménagée en quatre petits lacs reliés entre eux par des chutes et une belle promenade qui permet d'en faire le tour et de s'arrêter pour relaxer ou de manger dans l'un des nombreux kiosques qui offrent de la nourriture et des breuvages.

Et comme cette journée était des plus ensoleillées, on a eu droit à un envahissement de couples de jeunes mariés venus se faire prendre en photos devant ces sites enchanteurs, chacun essayant de trouver la place et la pose la plus originales.
 

Balade au lac de la Lune bleue
et le long de la rivière aux Rapides

 

ch-yu18-lijiang-yulong 3 (1) ch-yu18-lijiang-yulong 3 (2) ch-yu18-lijiang-yulong 3 (3) ch-yu18-lijiang-yulong 3 (4) ch-yu18-lijiang-yulong 3 (5) ch-yu18-lijiang-yulong 3 (6) ch-yu18-lijiang-yulong 3 (7) ch-yu18-lijiang-yulong 3 (8) ch-yu18-lijiang-yulong 3 (9) ch-yu18-lijiang-yulong 3 (10) ch-yu18-lijiang-yulong 3 (11) ch-yu18-lijiang-yulong 3 (12) ch-yu18-lijiang-yulong 3 (13)

Et c'est après ces magnifiques heures de pur bonheur, qu'on est rentré à la maison pour y relaxer autour d'une bonne bière fraîche, puis, une dernière balade dans la Vieille Ville de Lijiang pour aller manger des pâtes dans un des restos dans la rue des bars, le long de la rivière.

ch-yu18-lijiang-yulong 3 (14) ch-yu18-lijiang-yulong 3 (15)

La suite...

Ce sera le départ pour Shangri-La, avec un arrêt dans la fameuse Gorge du Saut du Tigre, l'une des plus hautes gorges au monde : Allan, pour un des treks les plus populaires du Yunnan d'un jour ou deux, moi, pour un arrêt dans le milieu de la gorge, seulement pour jouir des paysages grandioses.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article