Panaji (2) ... Old Goa, l'héritage Portugais en Inde du Sud

Publié le par Jacques B de Jonquière (Québec) à 08:40

Panaji, Goa
16 - 18 février 2018
Environ 115 000 habitants

is-goa-2 old goa-cathédrale (12)
La nef de la Cathédrale Sainte Catherine
dans le Vieux-Goa

 

Dans mon projet, je voulais absolument aller visiter le Vieux-Goa avec ses églises et ses couvents, classé au Patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1986.

Or, mon hôtel organisait, à chaque après-midi, une visite guidée en minibus sur les sites de la vieille ville de Goa, à une dizaine de kilomètres à l'est de la ville de Panaji. Je m'y suis donc inscrit avec une d'autres touristes intéressés.

Le tour comprenait de plus un arrêt, au coucher du soleil, à l'église Notre-Dame-du-Mont, sur la colline qui nous offre de magnifiques vues sur le Vieux-Goa avec ses nombreuses églises et la rivière Mondavi à l'arrière-plan.

On est donc parti de l'hôtel vers 15h00 avec retour vers 19h00. 
 

ÉGLISES ET COUVENTS DE GOA
 

" Ancienne capitale des Indes portugaises, Goa a conservé un ensemble d'églises et de couvents qui illustrent l'activité des missionnaires en Asie, en particulier l'église du Bom Jesus où se trouve le tombeau de saint François Xavier. Ces monuments ont exercé une influence dans tous les pays de mission d'Asie."

UN PEU D'HISTOIRE

" Avec Ignace de Loyola et d'autres, Francisco de Javier, alors âgé de 28 ans, fait partie du groupe fondateur de la Compagnie de Jésus (jésuites), dont le but est d'agir partout « pour une plus grande gloire de Dieu ». Il monte à Montmartre pour y prononcer dans la chapelle Saint-Denis ses vœux de pauvreté et de chasteté (15 août 1534). 

Francisco de Javie et ses compagnons sont ordonnés prêtres en 1537, à Venise. Le groupe part alors pour Rome où les nouveaux prêtres souhaitent offrir au pape leurs services. Le projet de fondation religieuse est approuvé par le pape en septembre 1540. L'originalité de ces prêtres est de prononcer un vœu spécial d'obéissance au pape.

Le roi Jean III de Portugal demande alors au pape Paul III des « prêtres réformés » pour évangéliser Goa et les Indes orientales nouvellement conquises.

Celui qu'avait désigné Ignace de Loyola, Nicolas Bobadilla, étant tombé malade, François Xavier le remplace en dernière minute et quitte Rome pour Lisbonne. Nommé nonce apostolique, il a reçu du pape des pouvoirs très amples pour étendre et maintenir la foi dans tous les pays d'Orient.

En avril 1541, François Xavier prend le bateau et débarque à Goa, alors comptoir commercial portugais sur la côte occidentale de l'Inde, le .

Goa avait été, sous le nom d'Ela, la capitale de la région sous le règne des Adil Shah. Elle faillit même devenir la capitale du royaume de Bîjâpur, mais l'arrivée des Portugais en 1510 en décida autrement. Ceux-ci en firent une cité qu'on surnomma « la Lisbonne de l'Orient » : elle rassemblait plus de 60 000 habitants !

Sous son influence, quelques Portugais de Goa changent radicalement de vie. Ces conversions retentissantes commencent à le faire connaître. On lui confie une école en 1542. Il en fait le collège Saint-Paul, pour la formation chrétienne des nouveaux chrétiens. Saint-Paul est la première école dirigée par un jésuite.

Tenace et infatigable (et ayant le titre de Nonce apostolique), il visite la côte de l'Archipel des Comores (1543-1544). De décembre 1544 à août 1545, il voyage à Ceylan, Malacca, aux îles Moluques et de nouveau à Malacca (de septembre 1545 à décembre 1547). Aux Moluques, il jette les bases d'une mission à Ambon, Morotai, Ternate (1546-1547).

Revenant en Inde, il missionne le long de la côte des pêcheurs. 

Malade, il meurt sur l'île de Sancian le 3 décembre 1552. D'abord gardé à Malacca, son corps repose aujourd'hui dans la basilique du Bon Jésus de Goa.

Contrairement à une opinion répandue l’église ne fut pas construite pour recevoir le corps du missionnaire.

Ce corps fut d’abord transféré, en 1613, au collège Saint-Paul. La canonisation de François Xavier en 1622 permit la vénération publique du nouveau saint. Son sarcophage fut alors transféré dans l’église, en 1624, et des marques de dévotion populaire furent autorisées. En 1637, le corps est placé dans une châsse en argent décorée de scènes de la vie du saint.

Le monument trouve sa forme définitive en 1698.  Cosme III de Médicis, grand-duc de Toscane, envoie à ses frais marbre et artiste-marbrier à Goa pour élever un mausolée à saint François Xavier. Le monument — mausolée de marbre, sarcophage et châsse en argent contenant le corps du saint — trouve sa place définitive dans le transept droit de l’église du Bon Jésus

En 1759, le siège de la Vice-royauté de l'Inde fut déplacé de Goa à Panaji. Après avoir perdu son statut de capitale en 1843 et le déplacement de sa population, Goa devint le 'Vieux Goa' et déclina rapidement au xixe siècle quand une épidémie de choléra dévasta la région."

Wikipedia

Secteur de la Basilique du Bon Jésus
  • La Basilique du Bon Jésus (1594 - 1605)

is-goa-1 old goa-bom jesus (1) is-goa-1 old goa-bom jesus (2) is-goa-1 old goa-bom jesus (3) is-goa-1 old goa-bom jesus (4) is-goa-1 old goa-bom jesus (5)

La tombe de Saint-François-Xavier "l'apôtre des Indes"is-goa-1 old goa-bom jesus (6) is-goa-1 old goa-bom jesus (7) is-goa-1 old goa-bom jesus (8) is-goa-1 old goa-bom jesus (9) is-goa-1 old goa-bom jesus (10) is-goa-1 old goa-bom jesus (11) is-goa-1 old goa-bom jesus (12)

La Résidence des Jésuites à droite (1586)
is-goa-1 old goa-bom jesus (13)

  • Le clocher de l'Église St-Augustin (1572) dont la façade s'est écroulée en 1942.

is-goa-1 old goa-st augustin (14)

La Cathédrale Sainte-Catherine
  • La chapelle Sainte-Catherine

is-goa-2 old goa-cathédrale (1)

  • Le secteur de la Cathédrale Sainte-Catherine

Vue d'ensemble (de gauche à droite) ...
Le couvent et l'église des franciscains et la cathédrale
is-goa-2 old goa-cathédrale (3)is-goa-2 old goa-cathédrale (4)

L'église Saint-François d'Assise (1602)is-goa-2 old goa-cathédrale (5)

La cathédrale Sainte-Catherine (1661 - 1665)is-goa-2 old goa-cathédrale (6)

  • L'intérieur de la cathédrale Sainte-Catherine (1533)

is-goa-2 old goa-cathédrale (7) is-goa-2 old goa-cathédrale (8) is-goa-2 old goa-cathédrale (9) is-goa-2 old goa-cathédrale (10) is-goa-2 old goa-cathédrale (12) is-goa-2 old goa-cathédrale (13) is-goa-2 old goa-cathédrale (14) is-goa-2 old goa-cathédrale (15) is-goa-2 old goa-cathédrale (16)

Secteur de l'église Saint-Gaétan
  • Sue le chemin entre la cathédrale et l'église Saint Gaétan


Arc des Vice-Rois qui mène à la rivière Mandovi
d'où arrivaient les dignitaires

is-goa-3 old goa-adil shah (1)

Porche du Palais de la dynastie des Adil Shah (1490 - 1686)is-goa-3 old goa-adil shah (2)

  • L'église Saint Gaétan et son couvent (1655)

is-goa-3 old goa-église st gaétan (9) is-goa-3 old goa-église st gaétan (4)   is-goa-3 old goa-église st gaétan (6)
is-goa-3 old goa-église st gaétan (7)is-goa-3 old goa-église st gaétan (8) is-goa-3 old goa-église st gaétan (3)

Église Notre-Dame-du-Mont
  • En route vers l'Église Notre-Dame-du-Mont ... un arrêt pour préparer notre fantastique 5 à 7

is-goa-5 old goa (80)is-goa-5 old goa (82)

  • De l'église Notre-Dame-du-Mont, de superbes vues sur le Vieux-Goa au coucher du soleil

is-goa-4 old goa-notre-dame-du-mont (1) is-goa-4 old goa-notre-dame-du-mont (3)
is-goa-4 old goa-notre-dame-du-mont (2)is-goa-4 old goa-notre-dame-du-mont (4) is-goa-4 old goa-notre-dame-du-mont (5) is-goa-4 old goa-notre-dame-du-mont (6) is-goa-4 old goa-notre-dame-du-mont (7) is-goa-4 old goa-notre-dame-du-mont (8) is-goa-4 old goa-notre-dame-du-mont (9) is-goa-4 old goa-notre-dame-du-mont (11) is-goa-4 old goa-notre-dame-du-mont (12) is-goa-4 old goa-notre-dame-du-mont (13) is-goa-4 old goa-notre-dame-du-mont (14)

Suite... Colline Altinho et rivière Mandovi

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article