Udaipur (4) ... Tour dans la région (1) : à la forteresse de Kumbhalgarh

Publié le par Jacques B de Jonquière (Québec) à 08:20

Udaipur, Rajasthan du sud

06 - 09  février 2017

Environ 451 000 habitants

Udaipur (4) ... Tour dans la région (1) : à la forteresse de Kumbhalgarh
La Forteresse de Kumbhalgarh (UNESCO) vue du village

 

 

Pour ma dernière journée à Udaipur, j'opte pour une excursion en bus d'une journée dans la région pour y visiter deux autres sites majeurs. Le programme de la journée : d'abord une visite de la forteresse de Kumbhalgarh, située à 82 kilomètres de Udaipur et construite entre 1443 et 1458, puis celle du Temple Jaïn d'Adinatha situé dans la petite cité de Raknapur à 12 kilomètres à l'ouest du Kumbhalgarh.

 

Ce sera une décision que je ne regretterai pas.

 

Les murs de la forteresse de Kumbhalgarh font 38 kilomètres et sont considérés comme le deuxième mur continu le plus long après la Grande Muraille de Chine. Avec cinq (5) autres "forts de collines du Rajasthan" (Chittorgarh, Jaisalmer, Jaipur, Sawai Badhopur et Jhalawar), Kumbhalgarh est classé au Patrimoine mondial de l'Humanité de l'UNESCO.

 

"Le fort de Kumbhalgarh a été utilisé comme un lieu de refuge pour les dirigeants de Mewar aux moments de danger. Un exemple notable a été le cas du prince Udai, encore enfant, qui a été introduit clandestinement ici en 1535, lorsque Chittorgarh était assiégé. Le prince Udai qui a plus tard succédé au trône fut également le fondateur de la ville d'Udaipur. Le fort est resté imprenable à l'assaut direct, et n'est tombé qu'une fois, en raison d'une pénurie d'eau potable, aux forces combinées de l'empereur moghol Akbar, de Raja Man Singh d'Amber, de Raja Udai Singh de Marwar et des Mirzas du Gujarat." (Wikipedia)

 

On s'y rend par de petites routes sinueuses avec les Aravalli en arrière-plan. Un trajet magnifique et montagneux.

 

Comme Udaipur a eu un développement pas mal tumultueux, j'ai pensé utile de situer dans le temps l'histoire de cette État princier. 

 

UN PEU D'HISTOIRE
 
L'État princier du Udaipur-Mewar

 

En 1568, l'empereur moghol Akbar met à sac pour la troisième fois la forteresse de Chittorgarh, la capitale du Mewar. Le rânâ Udai Singh II s’enfuit alors avec son clan et se réfugie dans les ravines des Aravalli. Au cours d'une chasse aux abords du lac Pichola, il rencontre un sadhu en méditation à qui il demande conseil pour construire sa nouvelle capitale. Le sage lui répond que le lieu lui semble parfait, dans la verdure, près d’un lac, protégé par les reliefs.

 

Udai fonde  sa nouvelle capitale en 1559 à cet endroit bien moins vulnérable que Chittorgarh et lui donne son nom. Udai Singh meurt en 1572 et son fils, Pratap monte sur le trône. Il défend la ville contre plusieurs attaques mogholes et doit à nouveau se réfugier dans les collines pour échapper à la mort. Il reprend cependant la ville et la plus grande partie de son territoire, mais échoue à récupérer le berceau de sa famille, Chittorgarh. Ainsi le Mewâr n'est jamais sous suzeraineté musulmane.

 

Après celles des Moghols, la ville subit les attaques de Marathes. En 1889, Udaipur signe un traité avec les Britanniques qui lui apporte la paix.

 

L'État princier d'Udaipur (ou Mewar) se maintient jusqu'en 1949, date à laquelle il est intégré à l'État du Rajasthan."

 

Wikipedia

 

 

Sur la route...
De Udaipur à Kumbhalgarh

 

 

i-udaipur-kumbhalgarh-Route (1) i-udaipur-kumbhalgarh-Route (2) i-udaipur-kumbhalgarh-Route (3) i-udaipur-kumbhalgarh-Route (4) i-udaipur-kumbhalgarh-Route (5) i-udaipur-kumbhalgarh-Route (6) i-udaipur-kumbhalgarh-Route (7) i-udaipur-kumbhalgarh-Route (8) i-udaipur-kumbhalgarh-Route (9) i-udaipur-kumbhalgarh-Route (10) i-udaipur-kumbhalgarh-Route (11) i-udaipur-kumbhalgarh-Route (12) i-udaipur-kumbhalgarh-Route (13) i-udaipur-kumbhalgarh-Route (14) i-udaipur-kumbhalgarh-Route (15)

 

 

À la citadelle de Kumbhalgarh

 

  • L'arrivée à la citadelle

 

i-udaipur (1)-Kumbhalgarh i-udaipur (2)-Kumbhalgarh i-udaipur (3)-Kumbhalgarh i-udaipur (4)-Kumbhalgarh

 

  • La montée vers le sommet de la citadelle

 

i-udaipur (5)-Kumbhalgarh i-udaipur (6)-Kumbhalgarh i-udaipur (7)-Kumbhalgarh i-udaipur (8)-Kumbhalgarh i-udaipur (9)-Kumbhalgarh i-udaipur (10)-Kumbhalgarh i-udaipur (11)-Kumbhalgarh i-udaipur (12)-Kumbhalgarh i-udaipur (13)-Kumbhalgarh i-udaipur (14)-Kumbhalgarh i-udaipur (15)-Kumbhalgarh

 

  • Au sommet de la citadelle

 

i-udaipur (16)-Kumbhalgarh i-udaipur (17)-Kumbhalgarh i-udaipur (18)-Kumbhalgarh i-udaipur (19)-Kumbhalgarh i-udaipur (20)-Kumbhalgarh i-udaipur (21)-Kumbhalgarh i-udaipur (22)-Kumbhalgarh i-udaipur (23)-Kumbhalgarh i-udaipur (24)-Kumbhalgarh i-udaipur (25)-Kumbhalgarh i-udaipur (26)-Kumbhalgarh i-udaipur (27)-Kumbhalgarh

 

  • Dans le village de Kumbhalgarh et ses temples Jaïns

 

i-udaipur (28)-Kumbhalgarh i-udaipur (29)-Kumbhalgarh i-udaipur (30)-Kumbhalgarh i-udaipur (31)-Kumbhalgarh i-udaipur (32)-Kumbhalgarh
i-udaipur (34)-Kumbhalgarh

 

Et un dernier regard avant de quitter Kumbhalgargh pour Raknapur

i-udaipur (33)-Kumbhalgarh

 

À suivre...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
impressionnante construction qui n'a rien à envier à nos constructions
Répondre
J
Bien d'accord avec toi, Jérôme.

Jacques, de Jonquière