Aso-san (1) ... Enfin dans la région des volcans !

Publié le par Jacques B de Jonquière (Québec) à 13:30

Mise à jour en avril 2021
 
Aso-san, Kyushu 
26 - 28 mai 2017
Environ 30 000 habitants


Sur la route entre Kumamoto et Aso-san
 

LOGEMENT

***Aso Base Backpackers: 2 800 jpy ... ​​​​​​dortoir (4), air climatisé, salle de bain commune, eau chaude, cuisine et salle commune, balcon avec vue sur le volcan Aso,  wifi et pc

  • Situé à deux minutes de la gare de bus/train et son centre d'informations touristiques, et aussi de restos et dépanneurs.
  • C'est sans doute la meilleure auberge où je suis demeuré cette année.
  • UN TRÈS GROS COUP DE COEUR.


En ce matin du 26 mai, sous un soleil radieux, je quittais Takamori en bus pour Kumamoto, première étape de mon trajet vers Aso-san. À l'aéroport de Kumamoto, je devais changer de bus pour la suite du trajet.

Encore aujourd'hui, cette route fut fabuleuse avec ses montagnes, ses vallées et ses rizières. Aussi c'est sans hésiter que j'inscris la route Nobeoka /Takachiho/Takamori/Aso-san parmi mes plus belles routes d'Asie.

En plus des photos que je vous ai déjà présentées dans mon article précédent, en voici la suite.
 

Sur la route...
En bus de Takamori à Aso-san
  • De Takamori à Kumamoto

La gare ferroviaire de Takamorijp-takamori-kumamoto-bus (1) jp-takamori-kumamoto-bus (2)

En quittant le villagejp-takamori-kumamoto-bus (3)

Vers Kumamoto
jp-takamori-kumamoto-bus (4) jp-takamori-kumamoto-bus (5) jp-takamori-kumamoto-bus (6) jp-takamori-kumamoto-bus (7) jp-takamori-kumamoto-bus (8) jp-takamori-kumamoto-bus (9) jp-takamori-kumamoto-bus (10) jp-takamori-kumamoto-bus (11) jp-takamori-kumamoto-bus (12) jp-takamori-kumamoto-bus (13) jp-takamori-kumamoto-bus (14) jp-takamori-kumamoto-bus (15) jp-takamori-kumamoto-bus (16) jp-takamori-kumamoto-bus (17) jp-takamori-kumamoto-bus (18) jp-takamori-kumamoto-bus (19) jp-takamori-kumamoto-bus (20)

  • De Kumamoto à Aso-san

jp-kumamoto-aso-bus (1) jp-kumamoto-aso-bus (2) jp-kumamoto-aso-bus (3) jp-kumamoto-aso-bus (4) jp-kumamoto-aso-bus (5) jp-kumamoto-aso-bus (6) jp-kumamoto-aso-bus (8) jp-kumamoto-aso-bus (9) jp-kumamoto-aso-bus (10) jp-kumamoto-aso-bus (11) jp-kumamoto-aso-bus (12) jp-kumamoto-aso-bus (13) jp-kumamoto-aso-bus (14)

En arrivant à Aso-san, je n'ai aucune difficulté à trouver l'auberge que j'avais réservée la veille par internet. Le "Aso Base Backpackers" se trouve en effet à 5 minutes de la gare routière, d'un dépanneur et des restos.

De plus, les jeunes aubergistes sont une mine d'informations sur la région. Quant aux services offerts, ils sont complets : salle de séjour avec ordinateur, cuisine, dortoir bien aménagé, salle de bains commune, mais d'une propreté remarquable avec tous les produits nécessaires (savon, shampoing et revitalisant).

De plus un balcon nous permet d'avoir une vue agréable sur les volcans. 

En somme, une des auberges les plus agréables de mon séjour, cette année, au Japon. Un autre coup de coeur.
 

À l'auberge "Aso Base Backpackers"

 

jp-aso base (1) jp-aso base (2) jp-aso base (3) jp-aso base (4) jp-aso base (5) jp-aso base (6) jp-aso base (7) jp-aso base (8) jp-aso base (9)

Après m'être installé et avoir pris mes informations pour la visite de la région, dont le fameux volcan Aso-san, encore en activité, visite que je compte faire dès demain, je suis allé au dépanneur pour acheter ma bière quotidienne et je me suis installé sur le balcon avec vue sur les volcans .

Puis, au coucher du soleil, avant daller manger au restaurant près de l'auberge, je suis parti pour une courte promenade le long de la rue principale de la ville. Et j'y ai découvert d'autres superbes vues sur les montagnes et les rizières.
 

À Aso-san ... Au coucher du soleil


jp-aso (1) jp-aso (2) jp-aso (3) jp-aso (4) jp-aso (5) jp-aso (6)

Puis, après avoir mangé un succulent repas au resto, je suis rentré à l'auberge en me promettant d'y revenir le lendemain pour essayer un plat différent.

jp-aso (7)

Suite... Aso-san 2017 ...
Quatre (4) heures de plaisir en territoire volcanique !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article