Luzon-Cordillère (27) ... 2016 - Trajet 2 : les terrasses de Mayoyao (4)

Publié le par Jacques B de Buyeo (Corée) à 20:15

Mise à jour en mai 2020

 

Mayoyao, Luzon

28 - 29 mars 2016

 

P16-Luzon-Mayoyao-Terrasses (5)

Une des terrasses de Mayoyao
 

 

En arrivant à Mayoyao en fin d'après-midi, tout semblait correct. J'avais trouvé sur internet un petit hôtel (il y en a seulement deux (2) dans le village) situé tout près du centre du village et offrant une belle vue sur une des rizières. Mais pas de wifi.

 

Je vais donc m'acheter une bière pour y admirer le paysage de la galerie qui fait face à ma chambre. Inutile de dire que je suis ici le seul étranger.

 

 

L'arrivée au village de Mayoyao

 

 

P16-Luzon-Mayoyao-Village (1)P16-Luzon-Mayoyao-Village (2)P16-Luzon-Mayoyao-Village (3)P16-Luzon-Mayoyao-Village (4)

 

Mais en revenant du dépanneur, bruine et brume sont entrées en scène...Pour l'observation de la rizière, on repassera ! Je prends tout de même ma bière, mais dans ma chambre...pas mal moins sexé comme 5 à 7 !

 

P16-Luzon-Mayoyao-Village (5)P16-Luzon-Mayoyao-Village (6)P16-Luzon-Mayoyao-Village (7)P16-Luzon-Mayoyao-Village (8)

 

 

Puis je me rends au marché pour trouver à manger dans une des cantines, car, ici, pas de restos ! Je mange un poulet "adobo", un des plats nationaux des Philippines, et je rentre à l'hôtel pour la nuit.

 

Je m'informe auprès de la vieille dame qui dirige l'hôtel sur l'horaire des bus pour Banaue, et elle me dit qu'il y a un bus à 10h30 le lendemain matin. Je décide donc de partir tôt le matin pour visiter les terrasses et peut-être avoir le temps de prendre le bus du matin.

 

 

Visite des terrasses en tricycle

 

 

C'est ce que je fais le lendemain matin : lever tôt et recherche d'un tricycle pour faire le tour des terrasses. La visite commencera sous un ciel bien clair, mais un ciel qui sera envahi peu à peu par les nuages qui nous offriront  quelques brins de pluie.

 

J'aurai eu tout de même le temps de pouvoir apprécier les terrasses de Mayoyao.

 

 

Au terminal des tricycles, cuisson de riz

P16-Luzon-Mayoyao-Terrasses (1)

 

Tour des terrasses
P16-Luzon-Mayoyao-Terrasses (2)P16-Luzon-Mayoyao-Terrasses (3)P16-Luzon-Mayoyao-Terrasses (4)P16-Luzon-Mayoyao-Terrasses (6)P16-Luzon-Mayoyao-Terrasses (7)P16-Luzon-Mayoyao-Terrasses (8)P16-Luzon-Mayoyao-Terrasses (9)P16-Luzon-Mayoyao-Terrasses (10)P16-Luzon-Mayoyao-Terrasses (11)P16-Luzon-Mayoyao-Terrasses (12)P16-Luzon-Mayoyao-Terrasses (13)P16-Luzon-Mayoyao-Terrasses (14)P16-Luzon-Mayoyao-Terrasses (15)P16-Luzon-Mayoyao-Terrasses (16)P16-Luzon-Mayoyao-Terrasses (17)P16-Luzon-Mayoyao-Terrasses (18)P16-Luzon-Mayoyao-Terrasses (19)P16-Luzon-Mayoyao-Terrasses (20)P16-Luzon-Mayoyao-Terrasses (22)P16-Luzon-Mayoyao-Terrasses (23)P16-Luzon-Mayoyao-Terrasses (24)P16-Luzon-Mayoyao-Terrasses (26)P16-Luzon-Mayoyao-Terrasses (27)P16-Luzon-Mayoyao-Terrasses (28)P16-Luzon-Mayoyao-Terrasses (29)P16-Luzon-Mayoyao-Terrasses (30)P16-Luzon-Mayoyao-Terrasses (31)P16-Luzon-Mayoyao-Terrasses (32)P16-Luzon-Mayoyao-Terrasses (33)

 

 

En attendant mon bus de retour à Banaue

 

 

En revenant de mon tour des terrasses, j'ai une heure devant moi pour me promener dans le village.

 

 

Sur la rue principale

P16-Luzon-Mayoyao-Village (9)P16-Luzon-Mayoyao-Village (10)
P16-Luzon-Mayoyao-Village (11)P16-Luzon-Mayoyao-Village (12)P16-Luzon-Mayoyao-Village (13)

 

Au marché public et au terminal des bus

P16-Luzon-Mayoyao-Village (14)P16-Luzon-Mayoyao-Village (15)P16-Luzon-Mayoyao-Village (16)P16-Luzon-Mayoyao-Village (17)P16-Luzon-Mayoyao-Village (18)P16-Luzon-Mayoyao-Village (19)

 

 

Vers 10h30, le bus est là, et je trouve une place à l'avant à la droite du chauffeur, car en venant de Banaue, j'étais assis du mauvais côté.

 

 

Un conseil donc pour ne rien manquer :
de Banaue à Mayoyao, s'asseoir à gauche et l'inverse pour le trajet Mayoyao / Banaue

 

 

Après une demie-heure d'attente, comme nous ne sommes que quelques passagers,  on vient nous avertir que nous devrons partir dans en minivan. Je réussis à m'asseoir à côté du conducteur...Parfait pour la vue. 

 

Nous arrivons finalement à Banaue en milieu d'après-midi. Après une dernière nuit à Banaue, j'étais prêt  à continuer ma traversée de la Cordillère. 

 

D'abord un nouvel arrêt à Bontoc pour une soirée, puis  le lendemain matin, le début de mon troisième trajet, celui qui me conduira de Bontoc à Baguio, avec un un arrêt d'une nuit à Cervantes et de deux nuits à San Fernando.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Le seul touriste! Région plutôt méconnue? Les gens doivent être surpris de te voir. J'imagine l'appéro dans une petite chambre assombrie par la pluie, un petit moment moins fantastique en attendant les autres meilleurs à venir. Après la journée, j'aime toujours communiquer par internet. Tes photos sont toujours aussi belles et remplies de spontanéité.
Répondre
J
Merci pour ton appréciation. Comme on dit, "faut faire avec..."<br /> <br /> Jacques, à la veille de quitter Jinju pour Tongyeong.
Y
Quelle belle nature
Répondre
J
Une belle nature, mais embellie grace au génie humain. <br /> <br /> À +<br /> <br /> Jacques, de Jeonju
A
Toi qui d'après ce que j'ai compris aime la chaleur et le soleil,tu n'est vraiment pas gâté,néanmoins tes photos sont nettes sans brume et très jolies !!!
Répondre
J
C'est ça la vie en montagne...une température tres volatile...du soleil, <br /> arrivée subite de nuages, puis retour du soleil. C'est tout de même mieux que de devoir subir des jours et des jours de pluie. Sur ce plan, j'ai ete tout de même chanceux.<br /> <br /> Jacques, de Jeonju