Seogwipo (6) ... Une autre belle rencontre autour de la table

Publié le par Jacques de Seogwipo (Jejudo-Coree) a 22:10

Mise à jour en décembre 2021

Seogwipo, Jejudo
03 - 07 avril 2015
Environ 154 000 habitants

OB-Seogwipo-cuisine (5)
Les proprios de ce petit resto aux mets délicieux

Encore une belle expérience...Cette fois, gastronomique !

Mon hôtel, à Seogwipo, est situé sur une rue remplie de restos. Et c'est en cherchant un qui aurait un menu me plaisant que j'ai trouvé ce petit resto qui semblait attirer plusieurs clients et qui allait me procurer à moi de fort beaux moments. 

OB-Seogwipo-cuisine (6)

Je m'y suis donc arrêté et j'y ai commandé un "bibimbap", jusqu'à présent un de mes plats préférés de la Corée... Mais j'avais choisi une table, car je n'aime pas tellement manger assis par terre comme le font  les coréens.

OB-Seogwipo-cuisine (7)

Mes voisines de table avaient commandé un autre plat qui me faisait saliver juste en le regardant. Avant de partir, j'ai donc demandé à la patronne des lieux ce qu'était ce plat, en me promettant de revenir l'essayer.

Et j'y suis revenu le lendemain soir, pour manger ce "porc noir frit à la coréenne"... Un autre délice pour les yeux et le palais...Ah! ces coréens, quels maîtres pour la bouffe !

OB-Seogwipo-cuisine (1)

La proprio se charge de la cuisson pour tous ses clients

OB-Seogwipo-cuisine (2)

Prêt à manger le plat principal avec, comme accompagnements  :
les "banchans", l'ail et une sauce épicée,  le potage et le riz,
les feuilles de salade et, bien sûr, le soju comme breuvage


OB-Seogwipo-cuisine (3)

La feuille de salade fourrée de tout ce qui nous plaît d'y  mettre ...

OB-Seogwipo-cuisine (4)
Mmmmmmmm...

Et, en bonus, un bon moment avec les maîtres du lieu...

Ce soir, avant de quitter Seogwipo, je n'ai pu m'empêcher de retourner une troisième fois à ce petit resto et, bien sûr, j'ai réessayé  de nouveau le  "porc noir frit à la coréenne", accompagné cette fois du soju, l'alcool coréen qui accompagne tout repas, et c'est vraiment un bel accompagnement.

Je récidiverai.

Avant de partir du resto, je me suis servi de ma tablette pour écrire (français-coréen) un petit mot de remerciement aux propriétaires du resto en les assurant de venir y manger leur "porc noir frit à la coréenne", si je reviens sur l'île de Jejudo.  

Comme réponse à mon message... un beau sourire des deux responsables du lieu.

Et je suis reparti du resto le coeur bien léger !

Hyeopjae (1) ... Plaisir assuré sur la plage de Hyeopjae !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article