Bienvenue À Bord !

  • : Dé-couvrir l'Asie ... Découvrir d'autres mondes !
  • Dé-couvrir l'Asie ... Découvrir d'autres mondes !
  • : VOYAGER POUR LE PLAISIR DE MIEUX CONNAÎTRE MA PLANÈTE ET MOI-MÊME ET, AINSI, MOURIR MOINS IGNORANT. À la retraite depuis juin 2005, j'en profite pour voyager et voir les pays qui me sont encore inconnus. J'ai commencé ma tournée de l'Asie en janvier 2007. Vous voulez dé-couvrir avec moi cette région du monde ? Alors bienvenue à bord ! Jacques Beaulieu de Saguenay (Jonquière).
  • Contact

Vos Visites

Depuis le 23 juin 2006

 

Nombre de vos visites :

570 000

 

voyage

 

Pages consultées :

1 300 000

 

**********

 

À 30 avril 2017 :

3 964  jours

 

Ce mois-ci, vous êtes venus

de 68  pays différents

 

Parmi les  1 201  articles déjà publiés,
voici  les articles / sections du blogue
les plus consultés...
 

 

 

Et l'article qui établit le record de consultation depuis sa publication, c'est

 

 

**********

  

Depuis juin 2006 :
 
vous avez effectué
une moyenne de  143   visites/jour
 
et
 
vous avez consulté 
une moyenne de  332  pages/jour

 

  **********

 

Vous m'avez écrit dans le blogue
2 230   commentaires  

 

  et, depuis janvier 2010, vous m'avez envoyé
4 189 courriels ou messages Facebook

 

127 d'entre vous sont abonnés au blogue
et 158
à ma page Facebook
       
19 septembre 2006 2 19 /09 /septembre /2006 02:43
Jonquière-Québec


Voici des extraits de deux articles que j'ai trouvés sur Internet. Ils m'ont aidé à mieux comprendre ce qui se déroule actuellement en Thaïlande.


Sources :

 

1. Coup d’État militaire en Thaïlande : mardi, le 19 septembre 2006


"Les forces armées thaïlandaises dirigées par le général Sonthi Boonyaratglin ont renversé le gouvernement du Premier ministre Thaksin Shinawatra et imposé la loi martiale", a annoncé un général.

La Constitution thaïlandaise de 1997 a été suspendue, ainsi que le Parlement, le gouvernement et la Cour constitutionnelle, a poursuivi le général Prapass Sakuntanat à la télévision nationale, au nom des putschistes.

"Toutes les cours, à l'exception de la Cour constitutionnelle, peuvent continuer à fonctionner", a précisé le général Prapass

C'est la première fois depuis mai 1992 que l'armée s'empare du pouvoir en Thaïlande.

Mardi, tard dans la soirée, le général Sonthi, chef de l'armée de terre, et à ce titre patron des militaires en Thaïlande, a été reçu par le roi Bhumibol Adulyadej.

Des chars et des soldats fortement armés étaient visibles dans les rues de la capitale thaïlandaise, et selon un haut responsable de l'armée, les insurgés se sont emparés des six stations de télévision du royaume, ainsi que des stations de radio.

Dans une déclaration lue à la télévision, le général Sonthi, 59 ans, premier musulman à diriger l'armée de terre en Thaïlande, pays largement bouddhiste, a déclaré que cette prise de pouvoir était temporaire et que le gouvernement serait "rendu au peuple thaï dès que possible".

Il a précisé que "le gouvernement démocratiquement élu (de M. Thaksin) avait provoqué une division sans précédent de la société thaïlandaise".

La télévision nationale, qui a interrompu ses programmes, diffuse régulièrement des images du roi Bhumibol, 78 ans, tandis qu'un communiqué précise que les forces loyales au roi se sont emparé du pouvoir pour "maintenir la loi et l'ordre".

Mais à New York, où il assiste à l'assemblée générale annuelle de l'ONU, ThaksinShinawatra a fait savoir qu'il se considérait toujours comme le chef du gouvernement.

Auparavant, il avait annoncé sur une chaîne de télévision qu'il avait limogé le général Sonthi et décrété l'état d'urgence.

Selon des sources militaires, des généraux fidèles à M. Thaksin se seraient regroupés à l'extérieur de Bangkok pour une réunion de crise.

 

2. Pour mieux comprendre : un petit retour en arrière…

 

Le Premier ministre thaïlandais Thaksin Shinawatra, riche homme d'affaires de 57 ans, a dirigé la Thaïlande depuis 2001 comme un patron à poigne, mais son action et son style ont profondément divisé la population. Énergique, ambitieux, sûr de lui, il est l'incarnation même du self-made man.

La famille Shinawatra, d'origine chinoise, a fait fortune au 20e siècle dans le commerce de la soie avec comme point de départ la région de Chiang Mai (nord de la Thaïlande) mais M. Thaksin n'a pas suivi cette voie.

Docteur en droit pénal d'une université américaine, il se sent vite à l'étroit, la trentaine venue, dans une police "trop bureaucratique" et se lance dans les affaires où il subit initialement de cuisants échecs.

Mais, grâce aux franchises gouvernementales et à un réseau croissant d'amis influents au sein des grandes dynasties des affaires sino-thaïes, il édifie un empire dans les télécommunications avec son groupe Shin Corp, présent également dans l'aviation commerciale et les médias.

Peu importe que M. Thaksin fasse ensuite au gouvernement trois passages aussi brefs que peu convaincants, il décide qu'il sera Premier ministre. Il construit ex-nihilo le parti Thai Rak Thai (TRT, "les Thaïs aiment les Thaïs"), machine de guerre aux gros moyens financiers avec laquelle il se lance à la conquête de la Thaïlande.

(...) Le TRT rafle aux élections de 2001 le score le plus élevé jamais obtenu par un parti.

M. Thaksin se met alors à gouverner le royaume tel un patron d'entreprise à poigne, et impose à la bureaucratie gouvernementale les méthodes de l'entreprise. "Une compagnie, c'est un pays. Un pays, c'est une compagnie", lance-t-il.

Se disant proche du peuple, il n'a pas peur de verser dans le populisme. Il soigne les petits paysans mais les élites urbaines, notamment à Bangkok, ne l'aiment pas. (...)

En février 2005, M. Thaksin est réélu triomphalement à la tête du pays. Mais cela n'empêche pas les critiques de fuser sur une trop grande concentration de pouvoirs dans les mains d'un seul homme. A Bangkok en particulier, les intellectuels et une partie de la classe moyenne accusent ce dirigeant sans états d'âme de mêler politique et affaires.

Dans le Sud, la poigne de fer utilisée contre le séparatisme musulman suscite la défiance de la population.

Fin janvier, un événement finit par catalyser l'opposition : sa famille vend à un holding singapourien l'ensemble de ses parts dans l'empire Shin Corp, empochant 1,9 milliard de dollars. La presse s'insurge contre l'exemption fiscale sur le bénéfice de la vente, alors que des milliers de manifestants à Bangkok dénoncent la cession de ce "bien stratégique à des étrangers".

Pour tenter de sortir de la crise, M. Thaksin anticipe de trois ans les élections législatives, faisant le pari d'un nouveau raz-de-marée de son parti. Le TRT gagne bien les élections du 2 avril mais le scrutin, boycotté par l'opposition, est invalidé en mai par la Cour constitutionnelle après une intervention exceptionnelle du roi Bhumibol Adulyadej (78 ans) qui qualifie le processus de "non démocratique".

La Thaïlande, monarchie constitutionnelle, est divisée : d'un côté, les provinces rurales du Nord et du Nord-Est semblent rester fidèles à M. Thaksin. De l'autre, Bangkok et le Sud lui sont majoritairement hostiles.

Depuis quelques semaines, une nouvelle campagne pour l'évincer avait été lancée par ses adversaires, nombreux parmi les élites de Bangkok. Le 25 août, M. Thaksin avait accusé des officiers de l'armée d'avoir voulu attenter à sa vie au lendemain de la découverte d'une voiture chargée d'explosifs près de sa résidence.

Les élections législatives initialement prévues pour le 15 octobre en Thaïlande vont être repoussées à plus tard, a annoncé le Premier ministre Thaksin Shinawatra. "Il est très probable que l'élection doive être retardée. (Un délai) est prévu parce que cela prendra du temps avant que le roi approuve la nouvelle Commission électorale", a-t-il expliqué.

(Ce) scrutin (avait été) rendu nécessaire par l'annulation du vote du 2 avril, et (était) destiné à mettre fin à une crise politique qui perdure depuis de longs mois et qui a vu des centaines de milliers de personnes réclamer dans la rue le départ du chef du gouvernement.


 

 

Repost 0
Publié par Jacques Beaulieu à 09:43:24 - dans Asie Infos Thailande
commenter cet article

Chercher Dans Le Blogue...

Au Menu ... MON ASIE

 

 

 

 

 

 

Mes Plus Récents Articles

  • Fukuoka (4) ... Une arrivée 2017 toute en douceur !
    Fukuoka, Kyushu 04 - 07 mai 2017 Environ 1 495 000 habitants LOGEMENT *** Fukuoka Backpackers Hostel : 2 800 jpy ... dortoir (8), air climatise, salle de bain commune , eau chaude, cuisine et salle commune, wifi et pc. Situé pres de la gare de Hakata...
  • Kagoshima (1) ... Flash "Nature" / La magie d'un volcan
    Kagoshima, Kyushu 12 - 15 mai 2017 Environ 605 640 habitants LOGEMENT Little Asia Guesthouse : 1 620 jpy ... Dortoir (12 lits), air climatise, salle de bain commune, eau chaude, wifi et ordinateur (chambre simple ... 2 800 jpy). Situé a cinq (5) minutes...
  • Manille 2017 ... Bali / Japon : pas de photos, juste des mots !
    Manille, Philippines 30 avril - 03 mai 2017 UN DÉBUT DE DERNIÈRE ÉTAPE PLUTÔT CHAOTIQUE ET STRESSANT ! Pour la dernière étape de mon voyage 2017, j'avais prévu de me rendre de Denpasar (Bali) à Fukuoka (Japon) de la façon suivante : * un vol de Denpasar...
  • Voyage au quotidien 2017 (5) ... Revoir le Japon
    Kuala Lumpur, Malaisie VOYAGE 2017 Du 10 janvier au 29 juin JAPON 04/05/17 - 29/06/17 Je commence aujourd'hui mon deuxième voyage en terre japonaise pour un autre deux (2) mois. L'an dernier, comme toutes les fois où je me rends dans un pays pour la première...
  • Flores 2017 (17) ... Maumere, une superbe finale de trois (3) jours
    Moni, Flores 23 avril 2017 Maumere, Flores 23 - 25 avril 2017 Environ 52 921 habitants LOGEMENT Gardena Hotel : 165 000 IDR ... Chambre double, air climatise, salle de bain privee, eau froide, petit dejeuner, galerie. Situé au centre-ville de Maumere...
  • Flores 2017 (9) ... Réaliser un rêve : la croisière Lombok / Flores
    Legian, Bali 5 - 6 avril 2017 Senggigi, Lombok 07 avril 2017 LOGEMENT A LEGIAN Lo Lo House : 200 000 IDR ... Chambre simple, air climatise, salle de bain privée, eau chaude, petit déjeuner, wifi et galerie. Le prix indiqué est celui de Booking.com. J'ai...
  • Voyage au quotidien 2017 (4) ... Un retour à Flores en Indonésie
    Jonquière, Québec VOYAGE 2017 Du 10 janvier au 29 juin Du Népal, je ferai un saut vers Bali, une des îles les plus connues de l'Indonésie de l'Est. Mais ce n'est pas là que je m'arrêterai. Après quelques jours à la plage de Legian pour y revoir un ami...

Mes Voyages en Photos

 

 

 

 

Pour Préparer Votre Voyage en Asie

 

 

Heure

 

 

Jonquière - Québec - Montréal
 
Belgique - France - Suisse
 
Népal
 
Inde
 
Myanmar
 
Cambodge - Indonésie (Java) - Laos - Thaïlande - Vietnam
 
Brunei - Chine - Indonésie (Bali) - Malaisie - Philippines - Singapour - Taiwan
 

Corée du sud - Indonésie (Jayapura) - Japon


 

Pays

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Blogues à visiter