Bienvenue À Bord !

  • : Dé-couvrir l'Asie ... Découvrir d'autres mondes !
  • Dé-couvrir l'Asie ... Découvrir d'autres mondes !
  • : VOYAGER POUR LE PLAISIR DE MIEUX CONNAÎTRE MA PLANÈTE ET MOI-MÊME ET, AINSI, MOURIR MOINS IGNORANT. À la retraite depuis juin 2005, j'en profite pour voyager et voir les pays qui me sont encore inconnus. J'ai commencé ma tournée de l'Asie en janvier 2007. Vous voulez dé-couvrir avec moi cette région du monde ? Alors bienvenue à bord ! Jacques Beaulieu de Saguenay (Jonquière).
  • Contact

Vos Visites

Depuis le 23 juin 2006

 

Nombre de vos visites :

575 000

 

voyage

 

Pages consultées :

1 305 000

 

**********

 

À 31 mai 2017 :

3 995  jours

 

Ce mois-ci, vous êtes venus

de 68  pays différents

 

Parmi les  1 206  articles déjà publiés,
voici  les articles / sections du blogue
les plus consultés...
 

 

 

Et l'article qui établit le record de consultation depuis sa publication, c'est

 

 

**********

  

Depuis juin 2006 :
 
vous avez effectué
une moyenne de  143   visites/jour
 
et
 
vous avez consulté 
une moyenne de  332  pages/jour

 

  **********

 

Vous m'avez écrit dans le blogue
2 232   commentaires  

 

  et, depuis janvier 2010, vous m'avez envoyé
4 189 courriels ou messages Facebook

 

127 d'entre vous sont abonnés au blogue
et 161
à ma page Facebook
       
17 novembre 2009 2 17 /11 /novembre /2009 00:35
Jonquière, Québec
 

 

 

 

Après avoir écouté les diverses musiques jouées et chantées du peuple Minahasa, voici un échantillon de ses principales danses.

 

Dès le XVIIe siècle, les Minahasa subissent l'influence européenne, d'abord espagnole et portugaise, puis hollandaise. Une partie de leurs danses reflète cette influence européenne.

 

Tumatenden

Cette danse raconte l'histoire de sept (certains disent neuf) pisok qui descendent sur terre pour se baigner dans l'étang d'un paysan. Ils enlèvent leurs atours d'oiseaux et se révèlent être de belles jeunes filles. Le paysan cache les vêtements de la plus jeune et peut ainsi la capturer et l'épouser (vidéo 1).

 

Maengket

Cette danse est exécutée par 10 à 20 couples, menés par une chanteuse et accompagnée d'un ou deux tambours. Elle a un caractère à la fois rituel, propitiatoire et de célébration. Elle comporte 3 mouvements : "Makamberu" (vidéo 2) pour remercier Dieu d'avoir donné de bonnes récoltes, "Rumambak" (vidéo 3) pour demander sa bénédiction pour une nouvelle maison, et enfin "Lalayaan" (vidéo 4), destiné à faire se rencontrer filles et garçons.

 

Pisok 

Pisok est le nom d'une espèce locale de moineau, considérée comme sacrée par les Minahasa. Cette danse est exécutée par un nombre impair de filles (vidéo 5).

 

Lengso

Le lengso est un mouchoir, autrefois utilisé par un garçon pour signifier son amour à une fille. La danse est vraisemblablement dérivée de la partie Lalayaan de la danse Maengket (vidéo 6).

 

Tempurung

Ce mot signifie "coquille de noix de coco". Cette danse manifeste la satisfaction des paysans après la récolte du copra. Elle est exécutée par des couples (vidéo 7).

 

Katrili

Son nom vient du français quadrille. Manifestement d'origine européenne, cette danse a été introduite par les Espagnols. Elle est exécutée par des couples. Le meneur commande en espagnol. Les costumes rappellent ceux du flamenco (vidéo 8).

 

Kabasaran

Le nom signifie "grandeur". Cette danse guerrière est exécutée par des hommes portant des coiffes décorées de plumes d'oiseau, dirigés par un meneur. Aujourd'hui, Kabasaran est donnée comme danse de bienvenue (vidéo 9 et 10).

 

Poco Poco

Le poco-poco (prononcer "potcho-potcho") est une danse de divertissement de groupe de la région de Manado.

Les danseurs, femmes et hommes mêlés, se rangent en lignes et en colonnes. Ils exécutent les mêmes mouvements ensemble en se déplaçant successivement vers les quatre orients. Les mouvements consistent en déhanchements, balancements et gestes des bras caractéristiques de la danse dans le monde austronésien.

La musique d'accompagnement du poco-poco évoque la musique populaire malaise, à base de percussions et d'accordéon ou plus souvent, d'orgue électrique. Les paroles sont en malais de Manado, un créole du malais partiellement compréhensible pour un locuteur de cette langue ou de l'indonésien (vidéo 10).

 
Source : Wikipedia
 

 


 
Repost 0
Publié par Jacques de Jonquière (Québec) à 14:10 - dans voyager autrement Musique Asie Indonesie
commenter cet article

Chercher Dans Le Blogue...

Au Menu ... MON ASIE

 

 

 

 

 

 

Mes Plus Récents Articles

Mes Voyages en Photos

 

 

 

 

Pour Préparer Votre Voyage en Asie

 

 

Heure

 

 

Jonquière - Québec - Montréal
 
Belgique - France - Suisse
 
Népal
 
Inde
 
Myanmar
 
Cambodge - Indonésie (Java) - Laos - Thaïlande - Vietnam
 
Brunei - Chine - Indonésie (Bali) - Malaisie - Philippines - Singapour - Taiwan
 

Corée du sud - Indonésie (Jayapura) - Japon


 

Pays

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Blogues à visiter