Bienvenue À Bord !

  • : Dé-couvrir l'Asie ... Découvrir d'autres mondes !
  • Dé-couvrir l'Asie ... Découvrir d'autres mondes !
  • : VOYAGER POUR LE PLAISIR DE MIEUX CONNAÎTRE MA PLANÈTE ET MOI-MÊME ET, AINSI, MOURIR MOINS IGNORANT. À la retraite depuis juin 2005, j'en profite pour voyager et voir les pays qui me sont encore inconnus. J'ai commencé ma tournée de l'Asie en janvier 2007. Vous voulez dé-couvrir avec moi cette région du monde ? Alors bienvenue à bord ! Jacques Beaulieu de Saguenay (Jonquière).
  • Contact

Vos visites aujourd'hui

Vos Visites

DEPUIS JUIN 2006

 

Nombre de vos visites 

583 000
 

ou. en moyenne,
142 visites/jour

 

Nombre de pages consultées 

1 320 000
 

ou, en moyenne,
322 pages/jour

 

Nombre de commentaires
dans le blogue

2 234  

 

Depuis janvier 2010,
nombre de courriels
et de messages Facebook 

4 959 

 

 

**********

 

 

CE MOIS-CI

 

Au 31 juillet 2017 
4 056 jours

 

Nombre de vos visites

3 896

 

Nombre de pages consultées

6 215

 

Votre provenance  

42 pays différents

 

Nombre d'abonnements 

128 d'entre vous
sont abonnés au blogue

et 168 à ma page Facebook  

 

 

**********

 

 

Nombre d'articles publiés 
  1 219  


Voici les articles du blogue
les plus consultés...
 

 

 

Et l'article qui établit le record de consultation depuis sa publication, c'est

 

 

 

29 juillet 2012 7 29 /07 /juillet /2012 21:55

Batur, Bali

  15 juin 2012

 

Bali-Batur (53)

Le lac Batur et les trois volcans de l'est de l'île de Bali :

Batur, Abang et Agung (de gauche à droite)

 

 

Après cette semaine dans le nord de Bali, je reprenais la route, en moto-taxi, vers le sud de l'île par la route qui mène au volcan et au Lac Batur, un des hauts lieux de l'île de Bali..

 

 

En arrivant à Penelokan, au-dessus du cratère, on peut voir, par temps clair les trois volcans de la région.

 

 

La caldeira du mont Batur et ses deux volcans

 

 

Une caldeira, ou caldera, est une vaste dépression d'origine volcanique, de forme grossièrement circulaire, causée par l'effondrement de la partie centrale d'un volcan. (Le Petit Larousse illustré)

 

 

  • À l'est du lac Batur, le mont Abang (2 151 mètres)


Le mont Abang est le point le plus élevé de la caldeira de Batur. Il est le troisième plus haut sommet de Bali.

 

Abang était une partie du Mont Batur original, mais, dans les temps préhistoriques, une éruption de ce volcan alors haut de plus de 4 000 mètres ne laissa rien d'autre qu'une vaste caldeira et un petit cône, le mont Batur actuel.

 

Wikipedia (traduction)

 

 

  • À l'ouest du lac, le mon Batur (1 717 mètres)

 

 

La première éruption historiquement datée remonte à 1804, depuis de nombreuses sont survenues, la dernière en 2000.

 

Une violente éruption du volcan en 1917 fit des milliers de morts et détruisit plus de 60 000 maisons et 2 000 temples. Le village de Batur, situé au fond de la caldeira, fut rayé de la carte mais la lave s'arrêta à l'entrée du temple du village. Croyant à un signe, les habitants reconstruisirent le village mais une nouvelle éruption rasa le village hormis le temple. Heureusement l'administration hollandaise avait anticipé l'évènement et il y eut très peu de morts. Dorénavant le village est situé sur le bord extérieur de la caldeira et le pura Ulun Danu a été déplacé non loin de là.

 

Wikipedia

 


 

Le mont Agung (3 142 mètres), au sud de Batur


Agung était déjà avant l'introduction de l'hindouisme considérée comme une montagne sacrée. À environ 900 mètres sur le flanc sud-ouest se trouvait un sanctuaire pour le culte de la montagne et les esprits ancestraux résidents. Plus tard, ce sanctuaire a été repris par l'hindouisme et au même point du temple de Besakih construit, exploité à ce jour. Agung est souvent considérée à Bali comme un symbole de la montagne Meru, et donc du centre du monde.

 

Le 18 février 1963, les habitants entendent de fortes explosions et aperçoivent des nuages au-dessus du cratère du mont Agung. Le 24 février, des coulées de lave se produisent sur le versant septentrional de la montagne pour finalement effectuer un trajet de 7 km dans les 20 jours suivants. Le 17 mars, le volcan entre en éruption (Indice d'explosivité volcanique de 5), en envoyant des débris à 8–10 km dans les airs.

 

Ces nuées ardentes dévastent de nombreux villages, tuant environ 1 500 personnes. Des lahars, produits par les importantes précipitations, tuent 200 personnes supplémentaires. Une deuxième éruption, le 16 mai, engendre de nouvelles coulées qui tuent encore 200 habitants.

 

Des coulées de lave passent à quelques dizaines de mètres du temple de Besakih. Le sauvetage du temple est considéré par le peuple balinais comme miraculeux et comme étant un signal des dieux qui voulaient montrer leur pouvoir, mais sans détruire le monument aux fidèles que les Balinais avaient érigé.

 

Wikipedia

 

 


 

 

Après m'être arrêté à Penelokan pour admirer et prendre quelques photos de ce magnifique paysage que constituent la caldeira et le lac Batur, de même que les monts Batur, Abang et Agung, on a continué notre route en descendant à l'intérieur du cratère pour rejoindre le village de Toya Bungkah, situé au pied du volcan Batur et sur le bord du lac. 

 

Je m'y suis installé pour une nuit.

 

 

Sur la route ...

De Lovina à Batur

 

  • Sur le front de mer de Singaraja

Bali-Batur (1)

Bali-Batur (3)

Monument Yudha Mandala Tama,

combattant tué par un navire néerlandais

au début de la lutte pour l'indépendance

 

Bali-Batur (6)

Temple face a la mer, avec au fon, une mosquée

 

  • Dans les montagnes avant Batur

Bali-Batur (10)

Bali-Batur (13)

Le Mont Catur, près de Bedugul sur l'autre route nord-sud,  

plus à l'ouest,  entre Singaraja et Denpasar

 

Bali-Batur (18)

Bali-Batur (21)

Bali-Batur (22)

Bali-Batur (23)

Bali-Batur (24)

 

  • Le Pura (Temple) Punkac à Penulisan

Bali-Batur (29)

Bali-Batur (39)

Bali-Batur (37)

 

  • Premières vues du Volcan et du lac Batur, à partir du Pura Punkac

Bali-Batur (47)

Bali-Batur (40)

Bali-Batur (32)

Bali-Batur (42)

Vue du cratère

 

 

Bali-Batur (31)

Bali-Batur (45)

 

 

Batur, lac et volcans

 

  • De Penelokan, au-dessus du cratère

Bali-Batur (54)

Bali-Batur (56)

Bali-Batur (59)

Bali-Batur (62)

Bali-Batur (58)

Bali-Batur (61)

 

  • Descente au village de Toya Bungkah au fond du cratère

Bali-Batur (64)

Bali-Batur (65)

Bali-Batur (66)

Le volcan Batur et pierres volcaniques

 

Bali-Batur (67)

Le volcan Abang et le lac Batur

 

  • À Toya Bungkah, au pied du volcan Batur

Bali-Batur (93)

Bali-Batur (80)

Bali-Batur (77)

Bali-Batur (78)

 

  • À Toya Bungkah, sur les rives du lac et face au volcan Abang

Bali-Batur (68)

Bali-Batur (69)

Bali-Batur (71)

Bali-Batur (72)

Bali-Batur (74)

Bali-Batur (81)

Bali-Batur (83)

Bali-Batur (84)

Bali-Batur (85)

Bali-Batur (89)

 

Le lendemain matin, en moto-taxi, c'est vers Ubud que je me suis dirigé.

Repost 0
Publié par Jacques de Jonquière (Québec) a 13:45 - dans CARNET INDONÉSIE EST Bali UNESCO
commenter cet article

Chercher Dans Le Blogue...

Au Menu ... MON ASIE

 

 

 

 

 

 

Mes Plus Récents Articles

Mes Voyages en Photos

 

 

 

 

Pour Préparer Votre Voyage en Asie

 

 

Heure

 

 

Jonquière - Québec - Montréal
 
Belgique - France - Suisse
 
Népal
 
Inde
 
Myanmar
 
Cambodge - Indonésie (Java) - Laos - Thaïlande - Vietnam
 
Brunei - Chine - Indonésie (Bali) - Malaisie - Philippines - Singapour - Taiwan
 

Corée du sud - Indonésie (Jayapura) - Japon


 

Pays

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Blogues à visiter