Bienvenue À Bord !

  • : Dé-couvrir l'Asie ... Découvrir d'autres mondes !
  • Dé-couvrir l'Asie ... Découvrir d'autres mondes !
  • : VOYAGER POUR LE PLAISIR DE MIEUX CONNAÎTRE MA PLANÈTE ET MOI-MÊME ET, AINSI, MOURIR MOINS IGNORANT. À la retraite depuis juin 2005, j'en profite pour voyager et voir les pays qui me sont encore inconnus. J'ai commencé ma tournée de l'Asie en janvier 2007. Vous voulez dé-couvrir avec moi cette région du monde ? Alors bienvenue à bord ! Jacques Beaulieu de Saguenay (Jonquière).
  • Contact

Vos visites aujourd'hui

Vos Visites

DE JUIN 2006

AU 30 SEPTEMBRE 2017

 

4 117 jours

 

 

Nombre de vos visites 

591 000
 

ou. en moyenne,
143 visites/jour

 

Nombre de pages consultées 

1 332 000
 

ou, en moyenne,
323 pages/jour

 

Nombre de commentaires
dans le blogue

2 238  

 

Depuis janvier 2010,
nombre de courriels
et de messages Facebook 

5 170 

 

 

**********

 

 

CE MOIS-CI
 

Au 30 septembre 2017

 

Nombre de vos visites

3 922

 

Nombre de pages consultées

6 091

 

Votre provenance  

65 pays différents

 

Nombre d'abonnements 

166 d'entre vous
sont abonnés au blogue

et 132 à ma page Facebook  

 

 

**********

 

 

Nombre d'articles publiés 
  1 252


Voici les articles du blogue
les plus consultés...
 

 

 

Et l'article qui établit le record de consultation depuis sa publication, c'est

 

 

 

26 janvier 2007 5 26 /01 /janvier /2007 02:37

Article mis à jour à Jonquière en novembre 2011

 

Yangon, Birmanie
24 - 26 janvier 2007

 

Yangon 07 (5)

Petite partie de "chilone" en fin de journée

 


Je disais que j'étais entré tout en douceur dans ce nouveau monde qu'est le Myanmar...et ça a continué.

D'abord changer des dollars américains pour des kyats, la monnaie officielle du Myanmarne ne fut pas difficile. Car ici, à part les hôtels et les sites touristiques, tout se paie en kyats, et c'est dans les boutiques que l'on peut faire cette transaction en toute légalité. Mais, sur la rue, il y a beaucoupo de rabatteurs qui t'offrent le service, mais ce n'est pas recommandé. Je suis donc allé au Marché tout près de mon hôtel...il paraît que c'est là qu'on trouve les meilleurs taux...j'ai reçu 1280 kyatss pour 1$US. Cependant les billets américains "CB" valent moins cher...allez savoir pourquoi !

 

Puis une promenade dans le centre-ville sous un soleil de plomb, c'est assez pour te faire comprendre qu'un peu d'ombre serait salutaire...je cherche donc comme d'habitude "le côté du mur à l'ombre". Mais à 14h00, le soleil est haut et frappe fort partout...pas moyen de se protéger. Une solution : une bonne sieste après une douche ravigorante ? Et pourquoi pas ! Je rentre donc à l'hôtel.

16h30...une bière bien froide à la petite salle à diner de l'hôtel en observant les employés qui regardent la télévision...puis je commande une soupe aux nouilles / poulet / légumes car je commence à avoir faim. Une soupe-repas à la chinoise très consistante et fort délicieuse. Avec un de ces bouillons ! Ce n'est sûrement pas la dernière fois que j'en mange.

Après le repas, dehors, la nuit était déjà tombée. Je repars donc me promener au centre-ville. Direction : un des bars recommandés par Le Routard avec musique in vivo, le ABC Pub.

 

Sur la route, je repère un deuxième Cafe Internet (.55$us/hre) où les jeunes qui s'en occupent donnent accès à Hotmail et même à Messenger en passant par le navigateur Firefox, plutôt qu'Explorer.

 

Yangon-Cyber Cafe Castle

Mon Café Internet

 

Et moi qui pensais avoir des problèmes de communication au Myanmar. Ça semble plus facile que ce que j'avais imaginé. Les seuls problèmes que je vois, ce sont les photos, et les conversations par Messenger...car le système est plutôt lent...Alors peut-être devrez-vous attendre un peu pour voir mes photos.

 

Après avoir rédigé et envoyé mon texte, je continue ma route vers le bar en passant par des rues pas très éclairées, rencontrant plusieurs birmans au passage qui sont assis à leurs petites tables sur le trottoir et sirotant leur thé.

 

Yangon 07 (4)

Le soir dans une rue du centre-ville

 

Je trouve facilement le ABC Pub sur une des grandes artères de la ville : un bar en bois rond, genre "cabane au Canada" (dixit Le Routard).

À l'intérieur, trois chanteuses se relaient au micro, accompagnées d'un orchestre, et chantent du rock, mais du rock pas trop agressif. J'en profite pour m'offrir une grosse Myanmar, l'une des deux bières birmanes que j'ai remarquées jusqu'ici, l'autre étant la Mandalay. Ça ne prend pas de temps que le serveur tente d'entamer une conversation dans un anglais tout de même assez potable, tout en surveillant du coin de l'oeil ses autres clients.

Je rentre à l'hôtel avant 23h00, car il me semble avoir lu quelque part que l'électricité arrêtait durant la nuit, ce qui me sera confirmé quelques heures plus tard quand je voudrai me rendre aux toilettes, mais infirmé la nuit suivante : j'en conclue qu'à Yangon, l'électricité n'arrête pas systématiquement toute la nuit.

 

Ma première matinée birmane commence avec un déjeuner fort copieux : jus et café, banane et papaye en bouchées, une crêpe et 2 rôtis avec un oeuf cuit selon nos goûts, confiture.


Yangon 07 (3)

Yangon (2)
Activités matinales



Puis c'est la réservation de mon billet de train de nuit pour Mandalay en première classe et couchette...départ samedi midi à 12h45 et arrivée à Mandalay dimanche au petit matin. J'aurais pu prendre l'autobus, beaucoup moins cher (10$ au lieu de 45$), mais ca me tentait d'essayer pour la première fois un train avec couchettes, surtout que je reviendrai à Yangon par la route. Et, à mon hôtel, je fais une réservation pour une chambre dans un petit hôtel de Mandalay.

 

Yangon 10 (107)

La gare ferroviaire de Yangon

 

À la différence de Bangkok où j'avais souvent l'impression de perdre le contrôle, écrasé par le gigantisme et la frénésie de cette ville, ici, à Yangon, c'est super "smooth" comme on dit. C'est relax, même là où il y a beaucoup de monde.

 

Et comme étranger qui se promène seul dans la ville, c'est tantôt un sourire, tantôt un hello, tantôt une demande "si j'ai besoin" (You need something?). Je me suis rarement senti comme un objet de curiosité. Et pour traverser les rues, même les plus larges, je suis les birmans qui la traversent sans courir et sans s'énerver, les autos ou bus ne roulant pas à des vitesses très élevées.

Comme diraient les jeunes : "Ici, c'est cool, très cool."
 


En tout cas, ce que je peux dire de ce premier contact avec le Myanmar et ses gens, c'est que les craintes que j'avais manifestées au début de la préparation de mon voyage n'étaient pas fondées.


Peut-être que ce sera différent ailleurs, je ne sais, mais j'ai bien hâte d'y aller voir.

 

 
Repost 0
Publié par Jacques de Yangon (Birmanie) à 08:30 - dans CARNET BIRMANIE SUD Yangon
commenter cet article

Chercher Dans Le Blogue...

Au Menu ... MON ASIE

 

 

 

 

 

 

Mes Plus Récents Articles

Mes Voyages en Photos

 

 

 

 

Pour Préparer Votre Voyage en Asie

 

Heure

 

 

Jonquière - Québec - Montréal
 
Belgique - France - Suisse
 
Népal
 
Inde
 
Myanmar
 
Cambodge - Indonésie (Java) - Laos - Thaïlande - Vietnam
 
Brunei - Chine - Indonésie (Bali) - Malaisie - Philippines - Singapour - Taiwan
 

Corée du sud - Indonésie (Jayapura) - Japon


 

Pays

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Blogues Amis