Bienvenue À Bord !

  • : Dé-couvrir l'Asie ... Découvrir d'autres mondes !
  • Dé-couvrir l'Asie ... Découvrir d'autres mondes !
  • : VOYAGER POUR LE PLAISIR DE MIEUX CONNAÎTRE MA PLANÈTE ET MOI-MÊME ET, AINSI, MOURIR MOINS IGNORANT. À la retraite depuis juin 2005, j'en profite pour voyager et voir les pays qui me sont encore inconnus. J'ai commencé ma tournée de l'Asie en janvier 2007. Vous voulez dé-couvrir avec moi cette région du monde ? Alors bienvenue à bord ! Jacques Beaulieu de Saguenay (Jonquière).
  • Contact

Vos visites aujourd'hui

Vos Visites

DE JUIN 2006

AU 30 SEPTEMBRE 2017

 

4 117 jours

 

 

Nombre de vos visites 

592 000
 

ou. en moyenne,
143 visites/jour

 

Nombre de pages consultées 

1 334 000
 

ou, en moyenne,
323 pages/jour

 

Nombre de commentaires
dans le blogue

2 238  

 

Depuis janvier 2010,
nombre de courriels
et de messages Facebook 

5 170 

 

 

**********

 

 

CE MOIS-CI
 

Au 30 septembre 2017

 

Nombre de vos visites

3 922

 

Nombre de pages consultées

6 091

 

Votre provenance  

65 pays différents

 

Nombre d'abonnements 

166 d'entre vous
sont abonnés au blogue

et 132 à ma page Facebook  

 

 

**********

 

 

Nombre d'articles publiés 
  1 252


Voici les articles du blogue
les plus consultés...
 

 

 

Et l'article qui établit le record de consultation depuis sa publication, c'est

 

 

 

5 novembre 2006 7 05 /11 /novembre /2006 01:20


Jonquière-Québec


Dans la série "Overblog-Plaisirs", voici un compte rendu du débat que j'ai lancé dans un des Forums d'Overblog.

270801143X.08.-SCLZZZZZZZ-.jpg Il porte sur l'utilisation d'expressions de langue anglaise dans une plateforme française, comme Overblog. Et un débat des plus animés s'en est suivi.

J'ai pensé que cela pourrait vous intéresser...et peut-être vous inciter à y ajouter votre grain de sel.

Voici donc les principales interventions provenant du Forum.

Bonne lecture !

 

 

1. Les textes en gras et en italique sont de moi.

2. Je transmettrai dans le Forum les commentaires qui se seront ajoutés.

3. J'ajouterai dans l'encadré final les nouveaux commentaires provenant du forum et je l'indiquerai dans les Nouveautés.

 

 

Je viens d'avoir une discussion avec un autre "blogueur" sur l'utilisation des termes français sur Internet...

Blog ou blogue, blogger ou blogueur, blogger ou bloguer, e-mail ou courriel, password ou mot de passe, etc...

Comme "Overblog" se veut une plate-forme francophone, voici un instrument élaboré au Québec par l'Office de la langue française sur le vocabulaire d'Internet.

L'adresse est la suivante...

http://www.olf.gouv.qc.ca/ressources/bibliotheque/
dictionnaires/Internet/Index/

C'est là un aspect par lequel le Québec contribue au développement de la francophonie dans le monde.

Jacquesb
Québec/Saguenay

 

Des réactions…
 

- Pour ma part, je ne pense pas que ce soit un vrai problème et puis de toute façon OB ne va pas se renommer en "par-dessus_blogue".

Alors c'est sûr qu'il faut limiter les mots anglais et on en a parlé entre modos (modérateurs des forums) sur notre forum pour la V2 (nouvelle plateforme en construction) mais le terme email par exemple est sans doute beaucoup plus utilisé en français que courriel, donc je ne sais pas...

En tout cas le site dont tu donnes le lien est pratique.

 

- D'un côté courriel tout le monde comprendra quand même.


 

- Heureusement, les francophones veillent sur la langue car, à écouter la sphère internet, on devrait tous parler comme chacun l'entend. Cela promet...

 

 

- Personnellement, je suis pour l'utilisation de la langue française, mais je pense également qu'il y a des limites. Certains mots sont trop ancrés dans la langue française pour qu'on puisse en changer. Par exemple, appelles-tu ton spam du "pourriel" ? Je suis persuadée que non ! Il y a vraiment des termes qui me paraissent plus adaptés en anglais qu'en français.

 

 

- Je suis québécoise, j'aime le français, j'y tiens beaucoup.

Cependant il faut reconnaître que certains termes ne seraient pas compris s'ils étaient utilisés en français...

Ainsi... en France vous parlez de "week-end"... ici c encore "la fin de semaine"

L'anglais est partout et souvent, le terme qui sera retenu est anglais parce que plus usité.
Over-blog essaie d'être le plus près possible des utilisateurs en soignant le français mais aussi en utilisant le terme le plus compris de tous!

 

 

- Je suis attachée à la langue française, à l'orthographe.

Il est toujours très difficile de se mettre en accord sur des problèmes de langue, la langue est une matière vivante en perpétuelle évolution et métissage - moi, je trouve que c'est tant mieux - je reste attentive toutefois à la défendre, et je remercie aussi pour ce lien qui est très intéressant.

 

 

- J'approuve totalement la suggestion de JacquesB.

Les termes anglais paraissent plus adaptés simplement par habitude : si on ne commence jamais à prendre l'habitude de mots français, c'est certain, les termes français ne nous paraîtront jamais adaptés (et "logiciel", alors ? Ou même, "ordinateur" ? Comment on a fait ?)...

C'est fou de penser que ce sont les québécois qui défendent mieux la langue française que les français eux-mêmes...

Dans un monde informatique dominé et égalisé par les MIcrosoft, Google et consort, je trouve important d'affirmer nos différences et richesse culturelles, et donc en premier lieu notre langue.

 

 

- au lieu de se battre contre une évolution de la langue ( combat inutile, les langues évoluent ou meurent ... ) on ferait mieux de réprimer sévèrement le SMS en tant que mode d'expression ... parce que là, on n'est plus dan l'évolution de la langue, mais dans un retour au borborygme animal ....

 

 

- Franchement, "Blogue", c'est moche, préfère de loin "Blog". En plus, l'autre fait un peu bogue, ou gogues....

 

 

- En France, on a de très bons dictionnaires, pas besoin d'utiliser des termes québécois pour s'exprimer correctement. 

J'ai eu ce dilemme en maîtrise lorsque j'ai écrit un mémoire sur l'art informatique... Que mettre : des termes anglais connus par tous ou un vocable particulièrement "moche" (honnêtement, je le pense) et totalement inusité. J'ai opté pour la première solution...

Pourquoi d'ailleurs plus québécois, qu'africains ou d'anciennes colonies asiatiques ?

 

 

- On lutte déjà contre le sms.

(passez donc sur le chat, les gens qui parlent sms se font rappeler à l'ordre tous les jours..
dans le forum, les fils en sms sont mis en pas grave, et la plupart des gens demandent de parler français.....)

Quand aux anglicismes sur over-blog, désolé, mais les termes informatiques sont souvent français.

Il faut qu'on change w3c, mais je ne vois pas comment le traduire (world wide web consortium) => ça donnerait euh... gtms (groupement de la toile du monde sauvage ?)

Autant sur password, je peux comprendre le mot de passe, ça serait légitime, MAIS vous oubliez un détail: on n'a pas forcément autant de place que ça.

 

 

- Juste pour dire qu'au Québec il y a plus d'anglicismes qu'en France mais si les Québécois défendent plus la langue française c'est qu'ils sont entourés d'anglais pardi ! Ils veulent pas perdre leur langue c'est tout, c'est pas du retour en arrière. Bien sûr ce serait débile de le faire pour tous les mots.

 

 

Voici ce que j'ai trouvé dans le Courrier international du vendredi 13 octobre 2006

Les Français eux-mêmes se tournent vers le Québec pour mettre le français au goût du jour, sans toujours s’inspirer de l’anglais.

Le site de l’Office québécois de la langue française, qui a indexé 1 million de mots en français, reçoit 50 millions de visites par année, une performance éclatante comparée aux 2 millions d’internautes fréquentant le site de l’Académie française

 

 

D'autres réactions…


- Moi je trouve légitime de vouloir "franciser" complètement OB,mais comme ça a été dit, certains mots anglais sont ancrés dans les moeurs, par exemple PC (l'exemple a déjà été donné je crois)...alors même si ça part d'une bonne initiative,je pense que ce serai inutile, les gens continueront à parler "franglais" quoi qu'il arrive...
C'est dommage,mais c'est ainsi,et puis entre nous,qui n'a jamais parlé "franglais"?

 

 

- VIVE L'EXOTISME ! LIBEREZ LE FRANCAIS !

Perso autant je suis plutôt à gauche pour le reste, autant pour la langue je suis libéral fondamentaliste! Pour moi, une langue ne se décrète pas dans un institut national ou une académie truc. C'est l'usage qui tranche.
Oui à fait.  Je suis déjà à la page, sur mon blog: SOS...SES...Je blogue. Par contre je préfère Bug à Bogue. (11/11/06)

2) Bof, je trouve "blogue" assez vilain en fait. Je trouve vain de "franciser" des termes venant de l'anglais. Conserver les termes français au lieu de les angliciser, je veux bien, mais transformer systématiquement tous les mots technologiques provenant de l'anglais, je n'en vois pas l'intérêt. Ca ne menace pas la langue qui s'est toujours enrichie de termes provenant d'autres langues. (11/11/06)

3) Franchement... du moment qu'on se comprend... (11/11/06)

4) Ben moi je suis pas d'accord.

Les langues s'enrichissent mutuellement par l'arrivée de mots nouveaux. Où est le problème d'utiliser le terme mail, ou blog??? On parle bien de poster non? Ah ben ça vient aussi de l'Anglais...
 
Alors non, les puristes de la langue je souhaite pas. Une langue est faite pour évoluer et pour s'enrichir, pour sûr que le language sms aura aussi son influence, ben oui c'est bien, c'est pour ça qu'on parle de langue vivante. (11/11/06)

5) Le francais est une langue qu'il faut promouvoir. Je suis contre les termes venant d'autres pays. Vive le francais de Molière. (11/11/06)

6) Le français de Molière comprenait déjà beaucoup de mots empruntés à d'autres langues !
Il suffit d'étudier un tout petit peu l'histoire de la langue française pour voir combien les emprunts sont importants. Avec l'anglais, la base est la même. Beaucoup de mots anglais ont été empruntés à l'ancien français et reviennent aujourd'hui, c'est assez amusant ! (11/11/06)

7) Si l'on utilisait déjà correctement la langue française, ce serait un progrès indéniable.
Concernant le sujet, la langage du "net" est et restera tel quel, car je doute que l'on puisse imposer aux internautes de se conformer à certaines injonctions, d'où qu'elles viennent. (11/11/06)

 

8) Je pense que les langues sont vouées à se mélanger. D'ailleurs, l'anglais a été à une époque envahi de mots français (forest, request, ce sont des mots d'ancien français qui sont restés "en vie" jusqu'à aujourd'hui, pour ne citer que certains exemples) Je trouve plus alarmant la généralisation du langage SMS (mais comment ils font en cours, ils rendent des devoirs écrit en texto intégral?) qui nuit à l'orthographe et à la conjugaison française, mais que certains mots étrangers entrent dans le langage courant, ce n'est pas une nouveauté et ça risque de continuer... C'est l'évolution normale de toutes les langues! (11/11/06)

 

9) Tout à fait.
En étudiant le moyen et l'ancien français, on se rend compte combien l'anglais tire de l'ancien français, c'est assez amusant !
Et j'adore voir le retour de certains mots dans le français contemporain ! (11/11/06)

 

10) Moi je suis pour qu'on francise. Enrichissement ok, mais si ce n'était pas toujours dans le même sens !

En revanche, je trouve que les mots choisis doivent être au moins aussi courts. Je préfère blog à blogue pour l'esthétique du mot. Bloguer, je l'utilise déjà. Blogueur également. Mot de passe me vient plus facilement. Clavardage, je ne connaissais pas mais sachant que ça vient de clavier je le trouve amusant. On dit aussi un clavardeur ?

En tout cas heureusement qu'il y a les Canadiens pour protéger la langue française ! je remarque que quelques mots canadiens sont peu à peu adoptés en France. Je ne dis plus américain mais étatsunien (que je lis de temps en temps dans des articles). Et j'aime bien magasiner... (11/11/06)

 

11) Je suis d'accord pour utiliser les mots français mais il est aussi vrai que les langues s'enrichissent avec les mélanges ! (12/11/06)

 

12) Autant le sms partout, je le trouve nuisible à la langue française... autant je ne pense pas que des mots anglais mettent le français en danger.
Une langue vivante, c'est un mélange... le français lui même est une langue qui a tellement d'origine. vouloir franciser tout le temps... je ne trouve pas ça spécialement bien.
 J'aime bien le mot courriel... mais par habitude je dis mail... par contre... j'emploie jamais password... clavarder je trouve ça mignon... et surtout on comprend d'où il vient.
Mais blogue... je vois pas l'intérêt... blogue.. ce n'est que blog francisé... ça veut rien dire comme ça... il faudra de toute façon passer pour l'anglais pour expliquer ce néologisme en plus...
mais bon..
ces mots sont rentrés dans la langue française grâce aux québécois... ça nous fait plein de néologismes et on se demande pourquoi les "petits" robert sont gros. (12/11/06)

 

13) Mis à part clavarder que je trouve ridicule et qu'on pourrait tout simplement remplacer par discuter, pourquoi pas. Après tout cette langue barbare qu'est l'anglais devrait rester à sa place: dans les chiottes. (12/11/06)

 

14) J'aime l'inventivité des Québécois, prompts à défendre cette langue pour lesquels beaucoup sont morts chez eux - l'histoire fait que leur rapport à cette langue n'est pas le même que "la nôtre"
Le québecois n'est pas le français : c'est une langue à part entière mais peu l'admettent.

L'humour de "clavarder" me touche - beucoup plus portés sur l'autodérision, les cousns d'outratlantique. Et "clavarder" permet de différencier la discussion parlée et celle... au clavier - pour deux pratiques différentes, deux termes différents.
Après, on peut discourir sur la musicalité du mot, faire des toubonneries sur la protection du patrimoine linguistique,etc... mais aucune "mesure de censure" ne me paraît nécessaire.

J'utilise alternativement leurs termes et les anglicismes, selon la situation, et ça me convient. Je détesterais qu'on m'impose l'un ou l'autre. (...)

 

Concernant le problème que certains ont avec l'anglicisation du français (et d'autres langues) je me demande si il ne vient pas du fait qu'on a le sentiment que c'est à sens unique : les anglosaxons francisent-ils leur langue ?

Mis à part en gastronomie et en langage amoureux (ils sont resté très camembert et chôli pédites Parisiennes, les albioniens - un peu coincés sur les rapports entre les cours royales, XVIIIe, libertinage, toussa... ) est-ce qu'ils utilisent des termes français ?

Quoi qu'il en soit, on ne peut que constater que ces rapports entre langages sont le reflet des relations qu'entretiennent leurs hôtes respectifs : si Internet, l'informatique et le "business" (euh... "occupation stressante à but lucratif") sont si anglophones, c'est bien parce que ce sont les anglosaxons qui s'en sont emparés et qui les ont accaparés. Il semble aussi que les Anglais ont entretenu d'autres rapports avec leurs colonies, qu'elles étaient plus nombreuses et qu'ils ont conservé l'ambition de la colonisation dans le cadre du Commonwealth... de même, ils ont conservé l'archaïsme monarchique - ça a déteint sur les Etats-Unis et leur "impérialisme", non ? (12/11/06)

 

15) Blogue : c'est laid, trop proche de la bogue chataîgnaire. Bloguer, blogueur : oui
Mot de passe : évidemment
Clavarder : ce terme est immonde à l'oreille
Mail : on pourrait le garder comme ça

Après tout, en Angleterre, on dit bien "fiancé", "cul-de-sac", "Excusez-moi", etc...

Par contre, je suis radicalement favorable au retour inconditionnel du subjonctif passé. C'est extrêment important de ne pas perdre ce temps.
Je suis aussi favorable à l'instauration d'un subjonctif futur

Egalement, on pourrait réformer l'Académie Française.

On pourrait faire une commission spéciale en faveur de l'instauration de mots nouveaux qui, sans se substituer aucunement à d'autre, permettrai(en)t de penser et de parler avec encore plus de richesse.(15/11/06)


16) Je trouve que à part si ces mots étaient imprononçables pour un français autant les garder dans leur langue d'origine (surtout avec l'anglais). Le mot qui m'insupporte c'est ''courriel'' je ne sais pas pourquoi ce mot m'enerve à un très haut degré !! (15/11/06)


17) Pauvre Jacques, c’est déjà pas évident au Québec de défendre une langue en voie de « Louisiannisation » Comme le dirait quelqu’un de connu chez nous… Alors tu imagines, en France, là où le français n’est même pas menacé…
 
Juste pour ce qui est des mots « Courriel » Et « Email »… J’ai déjà entendu un génie de chez nous mentionner qu’il trouvait ça trop long… À ce que je sache, il n’y a que deux syllabes dans les deux mots??? C’est que le pauvre con croyait qu’il devait dire « Courriel électronique »…Le colonisé n’avait même pas saisi le sens du terme… À ce que je sache, en anglais on ne dit pas « Electronic Email »
 
On a déjà assez de boulot chez nous, alors pour ce qui est de convaincre nos cousins français… Bonne chance. Notre situation n’est pas la même, 5.5 Millions de francophones dans une mer de tout près de 300 Millions d’anglos… Ça n’a rien de comparable. Ce qui pour nous, canadien français semble une menace, n’est qu’un peu de couleur pittoresque pour nos cousins. (18/11/06)


18) Fil extrêmement intéressant. Un grand coucou à nos amis du Québec en passant!
A mon humble avis, ce qui doit primer pour l'interface de "par-dessus-le-blogue" (argh...) c'est d'utiliser les mots les plus usités qui servent également de référencement par google par exemple.
Les langues sont à l'image des cultures, elles s'influencent, se mélangent et je trouve cela riche et beau. (19/11/06)


19) Je suis plutôt d'accord à la limitation du vocabulaire anglais dans la langue française. (19/11/06)


20) Autour du mot « courriel »

 

"Courriel", on l'utilisait bien avant mail... tout au début de la création de ce courrier électronique...on le trouvait souvent sur les entêtes de société....pas un nouveau mot !

 

Et « mèl » ça existe pas ? je crois bien l'avoir déjà vu. « Courriel » c'est 2 syllabes mais c’est deux fois plus long à écrire que mail. En fait faudrait inventer un mot immédiatement. Après c’est dur de changer les habitudes. C’est souvent trop tard. Ya qu'à prendre de l'avance...

 

En fait, le problème réside essentiellement dans la prononciation. La prononciation de l'Anglais est largement inférieure à la française, beaucoup moins douce, des mots monosyllabiques, etc. Exemple de mots moches : blog, ou parking. Je trouve ça très plastifié, pas franchement laid, mais absolument dénué de charme, ce qui fait la personnalité de notre langue, tout de même. Plutôt que de tenter de franciser les termes, ce qui est souvent assez ridicule, mieux vaut les remplacer par des synonymes (on en a plein). Ou en inventer d'autres harmonieux. (25/11/06)


21) Clavardage pour remplacer chat ? " Yo man, vi'ens sur l'clavardage de Skyrock, ça dech tro ! " Soyons réaliste : ça ne marchera jamais chez les jeunes, ce genre de réforme. (25/11/06)

22) Je clavarderais bien avec vous mais j'ai une tonne de courriels à lire et puis mon pc portable n'arrête pas de boguer à chaque fois que je veux mettre en ligne un article sur mon blogue. alors pour votre question, je ne sais pas. Mais why not!... (27/11/06)

23) Il faut abolir le langage merdique SMS (Short Message Service)...

Et une réaction d’un autre blogueur…

 

L'abolir ? quelle idée !

Un tel jouet...

L'abolir... plutôt que de reconnaître la débâcle de l'éducation nationale, le faillites des exemples littéraires, le règne de l'ado-roi-des-cons-sommateurs, les familles décomposées par un patriarcat (culturel) qui enfin aurait pu se déliter, la prégnance de la culture du slogan et de la formule publicitaire, abolir...

Mais qu'est-ce que contenait donc notre langage qui fasse que ces ados aiment tant l'exploser ? De la complexité ? certes ! mais c'est si facile de s'en jouer avec un minimum d'initiative ludique pour des professeurs (parents inclus, j'entends). La culture de la transmission de l'info leur manquerait-elle, à ces responsables des pérennités ?
Y aurait-il autre chose ?

L'abolir... et couper les couilles aux Oulipiens (hommage aux Oulipiennes aussi), à tous les amateurs de langue, de typo, de bricolages anatomiques...

Mais je m'emporte peut-être un peu ? (01/12/06)

 

24) Personnellment je trouve bien inutiles et fort désagréables à l'oreille les néologismes comme "pourriel", "courriel", "infolettre" ou encore "bogue".

Il parait que les Canadiens sont plus attachés à la conservation de la langue française que nous autres rustres de la vieille Europe, mais je pense qu'il ne faut pas exagérer non plus, ce genre de levée de bouclier me semble assez ridicule.

Quand le mot français vient spontanément ("password"=>"mot de passe") utilisons le français, mais s'il faut s'écorcher les oreilles rien que pour défendre notre soit-disant identité culturelle, bof...(03/12/06)


****************

 

Voici un résumé d'un débat sur la fameuse NEWSLETTER française (de France, j'entends). Devrait-on remplacer ce mot par INFOLETTRE, LETTRE D'INFO, LETTRE D'INFORMATION ou LETTRE D'INFOS comme le suggère l'Office de la langue française du Québec et qui a été adoptés par tous les medias québécois ?


25) Désolé mais alors -1 pour INFOLETTRE (je voudrais mettre -1000 mais bon...).

Ce mot est vraiment laid, il sonne "faux". Je me verrais très mal dire "tu le sauras prochainement dans mon infolettre..."

Ce qui m'irrite le plus avec ce genre de néologismes canadiens c'est que ça ne ressemble pas du tout à du français. Des mots comme "Infolettre" (ou "newsletter"...) sont construits de manière "anglo-saxonne". En français, on aurait plus tendance à s'exprimer en termes de 'lettre d'information" ou de "texte informatif" (bref avec des mots dans le "bon sens")


26) Ça sonne faux tout simplement parce que si les phonèmes sont français, la construction en reste anglaise... lettre d'information c'est français. La traduction littérale de l'anglais donne du "petit nègre" ...

J'aime les langues vivantes - j'aime le français vivant  mais aussi sonore et harmonieux
Je suis d'accord pour le défendre, mais sachant les origines étrangères de milliers de mots français comment aurait-on évolué ?

Je suis aussi pour laisser à César ce qui lui appartient, et le mot pour moi peut conserver une identité d'origine... une AOC... en informatique, beaucoup de mots sont d'origine anglaise  - difficile équilibre, comme souvent.


27) Mais quand le mot est emprunté à l'anglais par pure imitation passive et par pure domination économique (informatique), alors que le français possède tous les éléments nécessaires, et que le mot est ouvertement hors de la logique de la langue déjà constituée, alors je trouve qu'il faudrait faire preuve d'ouverture et d'invention, et c'est le cas pour Newsletter.

Il est étrange de taxer de "fermeture" ceux qui refuseraient un mot anglais, tout en rejetant soi-même une nouvelle proposition... Je ne vois pas en quoi infolettre serait plus moche que newsletter, sinon par la seule force de l'habitude.

28) « Parce que les gens qui ne seraient pas over-blogueur seraient exclus, et ne comprendraient pas ». Alors si les gens peuvent même plus comprendre "infolettre" ou "lettre d"info", là tout est foutu... Peut-être en forme SMS, alors, ça passerait mieux ? Genre "letrinfo" ????

Sérieusement, comment on a fait pour "logiciel" ? "Disque dur "? "serveur" ? "ordinateur" ? "disquette" (bon ça existe plus d'accord) ? "système d'exploitation" ? "utilitaires" ? "navigateur" ? "fenêtre" ? "souris" ? etc...

 

29) Je ne suis pas franchement pour, moi non plus. Il y a certains mots étrangers qu'on doit laisser entrer dans le dictionnaire français. Comment vous appelleriez le "football", vous, en français ??? Pour moi, c'est pareil pour "newsletter" ! La majorité des gens vont comprendre ce terme anglais... et se demander ce que peut bien être une infolettre !

 

30) Bon, j'ai fait le tour du topic ("sujet" pour les Québécois conservateurs...) et ça tourne sérieusement à la dérision..."Infolettre"...est-ce plus Français que Newsletter ? c'est juste une transcription à ta sauce avec un rien de connotation francisante...et c'est franchement plus risible qu'autre chose de voir Infolettre sur un blog/site.

Il faut accepter et se rendre compte que notre langue est composée de plusieurs autres:
-Pizza=tartine géante avec différents ingrédients passés au four durant vingt minutes? c'est nul...
-Paëlla=plat composé de riz,de fruits de mer et de différents légumes...c'est encore pire.
si tu veux une transcription pour tous les mots qui ne sont pas 100% Français , tu as du boulot.

 

31) "C'est franchement plus risible qu'autre chose de voir Infolettre sur un blog/site."
C'est un argument, ça ? Note tout de même que ceux qui proposent ces fameux mots francisés le font respectueusement et sans animosité. Merci.

Et je répète qu'il est étonnant de se voir reproché une fermeture d'esprit par des gens qui refusent à ce point une proposition...

32) Il y a une différence de taille entre accepter des mots venus du monde entier et qui enrichissent effectivement la langue, et accepter tout et n'importe quoi qui nous vient de la domination économique des États-unis.

Par ailleurs, j’ai trouvé ça par Alain Rey (Alain Rey est le directeur de publication du Robert) :

"Nous avons gardé e-mail, parce que la très grande majorité des internautes utilisent ce mot – et même le verbe "e-mailer" que nous n'avons pas mis dans le dictionnaire. Ce qui ne nous empêche pas de dire que l'on préfère "courriel", utilisé par les Québécois. Je trouve particulièrement détestable le préfixe qui s'écrit "e" et qui se dit "i" ; abréger électronique en "e" n'est pas dans les habitudes du français. Passent encore "e-mail" et "e-book", qui sont des mots anglais, mais "e-commerce", "e-économie", c'est du charabia. Pourtant, si tout le monde parle de "e-commerce" en France, ce mot sera dans Le Grand Robert."

 Et du même Alain Rey : "Je partage l’idée que ce ne sont pas les mots nouveaux qui sont un danger pour la langue mais la façon de les former. Je pense à des mots fabriqués avec des bouts de syllabe qui n’ont plus d’éléments logiques de la morphologie du mot. « Hamburger » veut dire « de Hamburg ». Les Anglais ont coupé ce mot à leur manière et ont obtenu un suffixe « burger » qui ne veut rien dire. A partir de là, ils fabriquent « cheeseburger », qui est absolument mal foutu par rapport à la manière française de former des mots.

Cette méthode-là risque d’être contagieuse en français. « Bureautique », par exemple, ne veut rien dire. C’est l’accolement de « bureau » et d’une coupe d’« informatique ». Cette « tique » n’est pas signifiante. Cette manière phonétique de former des mots change la structure interne de la langue.

Le français a été autrement plus secoué à d’autres périodes qu’aujourd’hui. Dire qu’il disparaît me paraît absurde. Dire qu’il prend l’empreinte culturelle d’une autre civilisation est un problème autrement plus sérieux pour lequel on ne peut isoler la langue"

 

33) Moi, je serais pour qu'on remplace "Newsletter" par "Lettre d'informations" (quand même beaucoup plus parlant que infolettre, à mon humble avis) mais... car il y a un mais... je sais ce que c'est que faire des applications web... et je sais également ce que c'est que le problème de place. Donc oui, parfois, on utilise des mots anglais pour gagner quelques pixels à l'écran. Ça peut paraître bête, mais c'est un réel problème !
 

34) C’est vrai que la taille du module rentre en compte, là on en a un petit et compact, mais ça ne serait plus du tout pareil si on avait "Lettre d'Informations: Inscription à la Lettre d'Informations"...il faut reconnaître que ce petit mot Anglais et bien pratique,il rentre dans la colonne sans la déformer et sans faire de mal à personne,quand bien même il est "Anglophonisé"...

 

35) Perso, j'ai mis "abonnement" comme titre de module, même nombre de lettre que newsletter, et si c'est pas clair... Et notez que pour "lettre d'info", il y a deux caractères de plus et le ', c'est quand même pas monstrueux...

 

36) Il y a une autre solution : se créer son propre site, tout seul comme un grand, et choisir chaque terme, chaque détail, chaque  chose exactement comme on le désire, sans aucune concession ... autrement, il faut comprendre que de nombreux paramètres sont à prendre en compte afin d'obtenir un résultat répondant aux besoins et desideratas du plus grand nombre ... et je trouve également que "Infolettre" ou "Lettre d'info" ne convient pas du tout alors que "Lettre d'information" serait parfait mais est trop long, donc "newsletter" est en effet une alternative bien pratique et comprise de tous.

 

37) Ben on a quand même le droit d'en discuter, au moins, c'est un forum, non ? C'est pas un sujet important et intéressant la langue française, non ?  Et puis si on en discute, c'est aussi parce qu'on apprécie over-blog et ce qu'il permet ! Donc, coooool...


(débat du 3 novembre 2006)


 

 ****************


38) Négatif, on veut changer le monde, c'est le monde qui vous change, clarvarder est proprement laid, blog-notes, c'est joli comme expression mais pas canadien.
L'usage permet d'entériner certaines expressions que le Larousse validera une fois rentrés dans les moeurs. Manger son sandwich le  week-end en lisant ses mails et surfer sur son blog n'a plus rien de choquant à l'ère du Web4, du Sudoku et du network en ligne. Bien Blomicalement, (14/12/2006)

 

39) Je suis d'accord avec la proposition initiale, mais je n'aime pas le terme bogue, "de marron" je lui préfère beug tout simplement  et je rajoute "infolettre" à la place de "newsletter"... (14/12/2006)


40) ...juste en passant et pour J:

ENCORRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRr! t'es pas un peu têtu des fois mon pote ??? à tout' Bizouilles à qui n'en veut !   pour rejoindre le cerveau de" Homère" franchement clavarder ça fait plouc de chez plouc !et ça arrache sec la gorge t'as besoin de franciser tout ??? ou c'est par esprit de contrariété Jacques sinon tu fais moteur de recherche et tu trouves le Dico de l'Obsolète ou dico des mots perdus ou plus usités de chez Larousse ( c'est pas une chanteuse ni une fille de joie  te méprends pas  hein ! (sait jamais avec certains fanas)

a tout'

ha, une petite dernière pour la route chatter, mon bon monsieur ça vient bien du français  on prononce t'chatter qui est un mot provençal et mon bon monsieur le Provençal est une langue à part entière, car la France est composée de plusieurs langues officielles comme le Breton , l'Occitan , le Basque, le Provençal dont tu peux avoir une licence reconnue par  l'Académie Française, mer...e le Corse aussi est une langue ! alors si tu veux t'amuser avec le Français, ben t'as du boulot, pour moi tu causes Québécois qui est un idiome rescapé de la langue française comme en Louisiane !c'est méritant de le dire une fois  que vous défendez le Français, mais pour nous vous causez patois du coin de vos ancêtres qui pour la plupart ne savaient ni lire ni écrire, comme beaucoup de français à cette époque, mais nous avions déjà nos académies, nos philosophe nos écrivains etc. etc.  bref on était pas tout neuf par rapport à la langue ni plus érudits pour la majorité mais nous avions nos écrivains plus une pratique pour les érudits du latin et du grec sur lesquels s'appuie à quelques exceptions près notre français !
en bref nous avions notre vieux pays et ses habitants qui ont évolué....c'est tout bête  quoi !
a tout' (28/12/06)


41)

 ce nuage qui vogue dans ma tête,

sans cap et sans âme.
les mots, çà se croise, çà s’ignore
çà se lie d’amitié ou d’amour
et lorsque çà copule
çà fait des petits
qui me facilitent la vie
ou m’empoisonnent l’existence. (28/12/06)

 

 

 

 

SUPER !

POUR CELLES ET CEUX QUI SERAIENT INTÉRESSÉS PAR LA SITUATION LINGUISTIQUE DANS LE MONDE, VOICI UN SITE DES PLUS INTÉRESSANTS (AUTEUR : JACQUES LECLERC) QUI M'A ÉTÉ REFILÉ PAR LoL.

ON PEUT Y TROUVER LES LOIS LINGUISTIQUES DANS LE MONDE, UNE HISTOIRE DU FRANÇAIS DE FRANCE, DU QUÉBEC ET DE LA LOUISIANE, DE MÊME QUE DE L'ANGLAIS.

 

 

 




 



Partager cet article

Repost 0
Publié par Jacques Beaulieu à 07:20:58 - dans Blogue
commenter cet article

commentaires

Siissi 21/11/2006 13:41

Bonojour,
Je viens à ta demande.... car comme dit sue le commentaire que tu m'as gentiment laissé (et je t'en remercie) :
" Il y a un message qui te concerne sur mon blogue "
Je n'ai pas vu de message, mais il y avait l'article provenant d'un fil auquel j'ai participé....
Et comme je le disais courriel, n'est pas un nouveau mot, il est employé depuis le début de l'informatique
mais très intéressant d'avoir lancé ce débat...
Je vous souhaite une bonne journée, du moins vu l'heure plutôt un bon aprés-midi.
Bises

Jacques Beaulieu 22/11/2006 02:47

Bonsoir SissiMerci pour ton passage chez moi.Le message que je t'avais lancé, c'était pour en savoir davantage sur qui tu es.Tu peux y répondre ICI.Jacques

Pascaly 12/11/2006 18:55

Je continue à persister et à penser que même si les échanges culturelles sont nécessaires et importants, il me paraît essentiel que nous gardions un minimum de culture française ... et quelle culture !!!
Je suis ravie que tu aies lancer le débat et de voir que chacun ait pu écrire ce qu'il ressentait ... c'est aussi le libre-arbitre de chacun !
Bonne soirée
Pascaly

Jacques Beaulieu 12/11/2006 18:59

Merci Pascaly pour ta visite.Mais au fait, qui es-tu ?Au plaisir de te relireJacques

Bédédazi 06/11/2006 20:20

Re-bonjour Jacques et les lecteurs intéressés par le sujet,J'aurais pu également parler des mots "français" spécifiques aux Suisses et aux Belges plus proches géographiquement de la France que les Québecois.Je pense qu'il existe des dictionnaires du vocabulaire québecois, suisse et belge. Du moins, je l'espère parce que ces mots peuvent enrichir la langue française en perpétuelle évolution (mais attention "évolution" ne doit pas signifier "régression"...).Pour ma part, j'utilise régulièrement les dictionnaires (Littré, Larousse, Robert, ...) et des utilitaires (certains sont même amusants comme "Le diconoclaste" de Jean-Loup Chifflet, "Dictionnaire incorrect" de Jean-François Kahn) ainsi que des sites en ligne comme le TLFI (http://atilf.atilf.fr/dendien/scripts/tlfiv4/showps.exe?p=combi.htm;java=no;).Je me suis d'ailleurs fait incendier par un lecteur parce que j'utilisais le terme "aka" au lieu de "alias"... Je me vois donc dans l'obligation de corriger (quand j'aurai assez de temps) ce mot dans mes articles...A bientôt,Bédédazi.

Bédédazi 06/11/2006 14:17

Encore moi.Je suis aussi un défenseur de la langue française bien parlée et bien rédigée et du respect de l'orthographe et de la grammaire : je pense qu'en lisant mes articles et chroniques, il est aisé de s'en rendre compte.Cependant, et comme je le disais plus haut, beaucoup de mots utilisés DANS la langue française viennent d'ailleurs.Alors, que me conseilleriez-vous à la place des mots japonais que je dois utiliser régulièrement vu le contenu de mon blog(ue) ? Manga, samourai, geisha, haiku, ikebana, etc.Et faudra-t-il changer également les mots d'origine russe (blini, goulag, bolchevik, kolkhoze, ...), d'origine chinoise (ginseng, kung-fu, litchi, ...), d'origine espagnole (flamenco, féria, ...), d'origine indienne (gourou, mahatma, ashram, karma, ...), et j'en passe !Par contre, je suis contre le SMS qui pour moi n'est pas un langage, mais une régression et une fainéantise intellectuelle (c'est d'ailleurs une des raisons pour lesquelles les commentaires ne sont pas disponibles sur Bédés d'Asie).J'espère avoir encore contribué au débat positivement.Amicalement,Bédédazi.

Jacques Beaulieu 06/11/2006 14:53

Loin de moi l'idée de retrancher tous les mots francisés provenant d'origine diverses. Mais je crois que parfois la facilité prend le dessus, surtout dans des secteurs nouveaux comme Internet. Aussi faut-il faire attention surtout quand des instruments sont disponibles comme le "Dictionnair terminologique de l'Office de la langue française du Québec" (cf. l'adresse plus haut) ou autres. Il reste après cela à leur faire passer le test de l'usage.Ainsi au Québec, "blogue, bloguer, blogueur, courriel, bogue" entre autres sont devenus la norme dans les grands medias d'information et dans la vie courante.Et on se comprend.Merci Bédédazi pour ton apport très intéressant à la discussion.

Bédédazi 06/11/2006 13:51

Bonjour,Je tiens à apporter une précision même si je n'ai pas d'exemple sous la main !Parfois on pense qu'un mot est d'origine anglaise (ou américaine) et lorsqu'on regarde sa signification et sa provenance dans des dictionnaires comme Le Littré par exemple, on se rend compte que c'est un mot qui est bien d'origine française, genre du 11è au 15è siècle, qui nous a été "emprunté" par les Britanniques il y a des siècles, qui est parfois tombé en désuétude ici et qui revient sous la forme fausse d'un anglicisme ! Tiens, un exemple, le mot anglais email (sans tiret) et le mot français e-mail (avec tiret) vient du français "malle" et "mail" donc où est le mal ?N'oubliez pas non plus que dans la langue française, un nombre incalculable de mots sont d'origine latine, grecque, germanique, scandinave, arabe, donc pourquoi s'acharner contre les mots anglais et américains puisque certains sont bien utiles et "entrés dans le langage courant".Et puis il y a aussi tous les mots ou expressions que les étrangers nous empruntent : "rendez-vous", "déjà vu", "coup d'état", etc.J'espère avoir participé au débat de façon positive. De plus, il y a beaucoup de livres déjà publiés sur le sujet.Amicalement,Bédédazi.

DID 06/11/2006 06:27

belle initiative d'auto réflexion

Jacques Beaulieu 06/11/2006 14:42

Merci Did de ton arrêt chez moi.Jacques

Chercher Dans Le Blogue...

Au Menu ... MON ASIE

 

 

 

 

 

 

Mes Plus Récents Articles

  • Delhi (4) ... Une finale dans le Vieux Delhi et le Delhi moderne
    Delhi, Inde 11 - 18 janvier 2017 Environ 25 millions d'habitants La porte principale du Fort Rouge, la "Lahore Gate" Aujourd'hui, c'était ma dernière journée à Delhi, une journée qui m'a permis d'aller à la rencontre de deux mondes bien différents...le...
  • Delhi (3) ... Des tombes-jardins et un sanctuaire bien spécial
    Delhi, Inde 11 - 18 janvier 2017 Environ 25 millions d'habitants Le Tombeau de Humayun (1569 - 1571) vu du Portail ouest Avec ma carte de trois (3) jours d'utilisation du métro à volonté, j'ai pris une journée à découvrir tout un secteur qui renfermait...
  • Delhi (2) ... Trois temples, trois époques
    Delhi, Inde 11 - 18 janvier 2017 Environ 25 millions d'habitants Le minaret Qutb Minar, le portail Alai-Darwaza et le tombeau de Imam Zamim Après deux jours d'acclimatation à mon nouveau régime de vie nomade, soit un mélange de siestes et de courtes promenades...
  • Delhi (1) ... Première incursion dans le monde indien
    Mise à jour en octobre 2017 Delhi, Inde 11 - 18 janvier 2017 Environ 25 millions d'habitants Une des rues du quartier pour touristes de Delhi : Paharganj LOGEMENT Smyle Inn : 882 INR ... Chambre double, air climatisé, salle de bain privée, TV cablée sans...
  • Népal ... Trajets et coups de coeur
    Jonquière, Québec Octobre 2017 L'Annapurna vue de Sarangkot 2017 Mes 22 jours au Népal Ma seule déception de ces trois (3) semaines au centre du Népal, c'est de n'avoir pas vu assez souvent, au Népal, les hauts sommets enneigés de l'Himalaya...mais comme...
  • Népal ... $ Pratique $
    Jonquière, Québec Octobre 2017 En voyage, il faut absolument se déplacer, se loger et se nourrir... Et parfois on fait quelques belles découvertes au niveau des transports, du logement ou des restaurants. Aussi, ai-je pensé ajouter, au menu du blogue,...
  • Katmandou (8) ... Au sud-ouest de Katmandou : Swayambhunath et l'UNESCO
    Katmandou et sa vallée 26 - 31 mars et 03 - 04 avril 2017 Environ 1 million d'habitants Altitude : 1 337 mètres Monuments divers autour du stupa Swayambhunath Pour ma dernière journée au Népal, j'avais en tête d'aller visiter un autre des sites importants...

Mes Voyages en Photos

 

 

 

 

Pour Préparer Votre Voyage en Asie

 

Heure

 

 

Jonquière - Québec - Montréal
 
Belgique - France - Suisse
 
Népal
 
Inde
 
Myanmar
 
Cambodge - Indonésie (Java) - Laos - Thaïlande - Vietnam
 
Brunei - Chine - Indonésie (Bali) - Malaisie - Philippines - Singapour - Taiwan
 

Corée du sud - Indonésie (Jayapura) - Japon


 

Pays

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Blogues Amis