Bienvenue À Bord !

  • : Dé-couvrir l'Asie ... Découvrir d'autres mondes !
  • Dé-couvrir l'Asie ... Découvrir d'autres mondes !
  • : VOYAGER POUR LE PLAISIR DE MIEUX CONNAÎTRE MA PLANÈTE ET MOI-MÊME ET, AINSI, MOURIR MOINS IGNORANT. À la retraite depuis juin 2005, j'en profite pour voyager et voir les pays qui me sont encore inconnus. J'ai commencé ma tournée de l'Asie en janvier 2007. Vous voulez dé-couvrir avec moi cette région du monde ? Alors bienvenue à bord ! Jacques Beaulieu de Saguenay (Jonquière).
  • Contact

Vos Visites

DEPUIS JUIN 2006

 

Nombre de vos visites 

578 000

 

Pages consultées 

1 314 000

 

 

**********

 

 

CE MOIS-CI

 

Au 30 juin 2017 
4 025 jours

 

Nombre de vos visites :

3 077

 

Pages consultées :

4 654

 

Votre provenance : 

68 pays différents

 

 

**********

 

 

Parmi les  1 210  articles déjà publiés,
voici  les articles / sections du blogue
les plus consultés...
 

 

 

Et l'article qui établit le record de consultation depuis sa publication, c'est

 

 

**********

  

Depuis juin 2006 :
 
vous avez effectué
une moyenne de  143   visites/jour
 
et
 
vous avez consulté 
une moyenne de  332  pages/jour

 

  **********

 

Vous m'avez écrit dans le blogue
2 232   commentaires  

 

  et, depuis janvier 2010, vous m'avez envoyé
4 873 courriels ou messages Facebook

 

127 d'entre vous sont abonnés au blogue
et 166
à ma page Facebook
       
6 février 2009 5 06 /02 /février /2009 23:13
Cha-Am, Thaïlande
6 février 2009



Aujourd'hui, je vais vous parler d'un livre, je devrais plutôt dire trois, car il se compose de trois tomes, un livre donc que je suis en train de dévorer, la saga des fourmis de Bernard Werber.

 

C'est donc à une autre sorte de voyage que je vous invite cette fois-ci, un voyage au pays des fourmis et des hommes, ou selon le langage des fourmis, au pays des fourmis et des "Doigts".

 

Il y a déjà quelques années, un étudiant m'avait parlé de ces livres et m'avait fortement conseillé de les lire. Mais je ne m'étais jamais résolu à en entreprendre la lecture, surtout qu'ils font près de 1 500 pages. J'avais tout de même acheté les trois volumes en livre de poche, me disant que je les lirais sûrement un de ces jours.

 

Eh bien ! cette année, j'ai décidé de les mettre dans mon sac à dos de façon à m'obliger à les lire durant mon voyage en Asie.

 

Mais ce qui était obligation est vite devenu le plaisir envoûtant de la découverte de ce monde de l'"infra-terrestre", ce monde que nous, les humains rencontrons presque chaque jour, peu importe où nous sommes sur la planète, mais que nous connaissons si peu.

 

Et ce plaisir, il n'a cessé de s'amplifier tout au long de la lecture de ces 1 500 pages, car, en plus de nous introduire au monde des fourmis, Bernard Werber a su dans chaque tome y ajouter une énigme "policière".

 

Pour vous en donner une idée, j'ai pensé vous faire partager quelques pages de ces livres magiques.


fourmi

 

Un professeur explique à ses élèves : "Les insectes constituent 80 % du règne animal. Les plus anciens, les blattes, sont apparus il y a au moins trois cents millions d'années. Sont arrivés ensuite les termites, il y a deux cents millions d'années, puis les fourmis, il y a cent millions d'années. Pour mieux vous rendre compte de l'antériorité de la présence des insectes sur notre planète, il suffit de vous rappeler que notre plus lointain arrière-grand-père connu est daté tout au plus de trois millions d'années..."

Et il continue : "On assiste à une multiplication exponentielle des insectes, et d'insectes de plus en plus résistants aux insecticides. Dans l'avenir, nous risquons d'avoir davantage encore de cafards dans nos placards, de fourmis dans notre sucre, de termites dans les boiseries, de moustiques et de princesses fourmis dans les airs. Nantissez-vous de produits insecticides pour vous en débarasser," (tome 3, p. 106-107)

Mais c'est à une tout autre tâche que nous invite Bernard Werber dans sa trilogie des fourmis.

"Nous vivons depuis cinq mille ans avec les mêmes idées : la démocratie avait déjà été inventée par les Grecs de l'Antiquité, nos mathématiques, nos philosophies, nos logiques datent toutes d'au moins trois mille ans. Rien de neuf sous le soleil. Rien de neuf parce que ce sont toujours les mêmes cerveaux humains qui tournent de la même manière. En outre, ces cerveaux ne sont pas utilisés à plein rendement car ils sont bridés par les gens de pouvoir qui, ayant peur de perdre leurs places, retiennent l'émergence de nouveaux concepts ou de nouvelles idées. Voilà pourquoi il y a toujours les mêmes conflits pour les mêmes causes. Voilà pourquoi il y a toujours les mêmes incompréhensions entre les générations.

Les fourmis nous offrent une nouvelle manière de voir et de réfléchir sur notre monde. Elles ont une agriculture, une technologie, des choix sociaux bizarres susceptibles d'élargir nos propres horizons. Elles ont trouvé des solutions originales à des problèmes que nous ne savons pas résoudre (...)

Nous nous sommes assez longtemps méprisés. Nous nous sommes assez longtemps combattus. Il est temps de coopérer, humains et fourmis, d'égal à égal."
(tome 3, p. 87-88)



Bon voyage au pays des Fourmis et des Doigts


Tome 1 : Bernard Werber, Les fourmis, 1991 (LP 9 615), 315 pages ... le livre du contact


L'histoire débute alors que Jonathan Wells hérite de l'appartement de son oncle entomologiste, Edmond Wells, dans laquelle il s'installe avec sa famille. Petit à petit, il va mettre au jour les découvertes révolutionnaires des études de son oncle sur les fourmis.

Parallèlement, une colonie de fourmis vit son quotidien dans une ville-fourmilière appelée Belokan. Les deux histoires se poursuivent en parallèle jusqu'au moment du contact et de la communication entre les deux espèces intelligentes qui jusqu'à présent s'ignoraient mutuellement. (Wikipedia)



Tome 2 : Bernard Werber, Le jour des fourmis, 1992 (LP 13 724), 500 pages ... le livre de la confrontation

Grâce à l'expédition menée dans le précédent volume par 103 683e, la reine sait désormais qu'il existe « au bord oriental du monde » des « Doigts » (appelés « Mains » dans Les Fourmis) et qu'ils sont responsables des disparitions des expéditions de chasse et d'une cité termite ainsi que de l'incendie de la cité plusieurs mois auparavant. Pour lutter contre les Doigts, la reine décide de lancer une grande croisade contre eux.

Des meurtres des plus étranges se déroulent à Fontainebleau : d'éminents chimistes sont retrouvés morts. Le commissaire Jacques Méliès est envoyé par le préfet Dupeyron pour enquêter sur cette affaire.
(Wikipedia)

 

Tome 3 : Bernard Werber, La révolution des fourmis, 1996 (LP 14 445), 671 pages ... le livre de la compréhension


Le livre raconte l'histoire de la fourmi 103e et d'une étudiante au chant captivant, Julie Pinson. Elles essaient chacune de révolutionner leur monde respectif, se rencontrent, et se comprennent malgré les millions d'années de préjugés qui les séparent.
(Wikipedia)



Pour mieux connaître l'auteur,
Bernard Werber, vous pouvez aller consulter son site,
ICI


À la fin de ses livres, Bernard Werber offre ses remerciements à ses amis et collaborateurs.

Voici un extrait qui nous donne le ton de sa pensée :

"Tous mes remerciements aux arbres qui ont fourni la pâte à papier.
J'espère qu'ils seront vite replantés."


Partager cet article

Repost 0
Publié par Jacques de Cha-Am a 18:30 - dans voyager autrement Écriture
commenter cet article

commentaires

GIlbert Talbot 09/02/2009 05:17

Je n'avais lu que le premier, les fourmis. Tu me redonnes le goût de lire les deux autres, quand J'aurai terminé le dernier Harry Potter. J'ai lu aussi du même auteur (BW): Les thanatonautes. Un tout autre régistre. Il y fait le tour de toutes les grandes religions en parlant de la mort et de l'au-delà. En même temps c'est un roman palpitant.

Petite nouvelle ils manquaient de prof au dept, alors ils ont été obligé de me ré-engager, ainsi que l'autre Jacques, pour une session. Et on a dit oui !

JacquesB 09/02/2009 06:06


Merci pour les nouvelles. Je ne crois pas que,moi, j'aurais accepte...meme pour une session seulement.

Alors bonne session !

Jacques


Barulaïre 08/02/2009 16:39

Ah ! j'ai lu ces livres il y a quelques années et j'ai adoré ! La manière d'histoires simultanées et de prime abord distinctes et... qui se rejoignent... Une belle écriture. Les autres romans de Bernard Werber sont également agréables dans le style et passionnantz au niveau des idées. Bonne lecture et bon voyage !

JacquesB 09/02/2009 06:04


Salut Barulaire.

Avec Les Fourmis, c;est un voyage dans le voyage...un deux pour un, quoi !

Et il est bien difficile, apres cette lecture, de regarder ces petites betes de la meme facon qu'avant.

A +

Jacques


Chercher Dans Le Blogue...

Au Menu ... MON ASIE

 

 

 

 

 

 

Mes Plus Récents Articles

Mes Voyages en Photos

 

 

 

 

Pour Préparer Votre Voyage en Asie

 

 

Heure

 

 

Jonquière - Québec - Montréal
 
Belgique - France - Suisse
 
Népal
 
Inde
 
Myanmar
 
Cambodge - Indonésie (Java) - Laos - Thaïlande - Vietnam
 
Brunei - Chine - Indonésie (Bali) - Malaisie - Philippines - Singapour - Taiwan
 

Corée du sud - Indonésie (Jayapura) - Japon


 

Pays

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Blogues à visiter