Bienvenue À Bord !

  • : Dé-couvrir l'Asie ... Découvrir d'autres mondes !
  • Dé-couvrir l'Asie ... Découvrir d'autres mondes !
  • : VOYAGER POUR LE PLAISIR DE MIEUX CONNAÎTRE MA PLANÈTE ET MOI-MÊME ET, AINSI, MOURIR MOINS IGNORANT. À la retraite depuis juin 2005, j'en profite pour voyager et voir les pays qui me sont encore inconnus. J'ai commencé ma tournée de l'Asie en janvier 2007. Vous voulez dé-couvrir avec moi cette région du monde ? Alors bienvenue à bord ! Jacques Beaulieu de Saguenay (Jonquière).
  • Contact

Vos visites aujourd'hui

Vos Visites

DE JUIN 2006

AU 30 SEPTEMBRE 2017

 

4 117 jours

 

 

Nombre de vos visites 

592 000
 

ou. en moyenne,
143 visites/jour

 

Nombre de pages consultées 

1 334 000
 

ou, en moyenne,
323 pages/jour

 

Nombre de commentaires
dans le blogue

2 238  

 

Depuis janvier 2010,
nombre de courriels
et de messages Facebook 

5 170 

 

 

**********

 

 

CE MOIS-CI
 

Au 30 septembre 2017

 

Nombre de vos visites

3 922

 

Nombre de pages consultées

6 091

 

Votre provenance  

65 pays différents

 

Nombre d'abonnements 

166 d'entre vous
sont abonnés au blogue

et 132 à ma page Facebook  

 

 

**********

 

 

Nombre d'articles publiés 
  1 252


Voici les articles du blogue
les plus consultés...
 

 

 

Et l'article qui établit le record de consultation depuis sa publication, c'est

 

 

 

24 novembre 2007 6 24 /11 /novembre /2007 10:04


Jonquière-Québec



 

Win Htut, le blogueur birman
qui a sorti des images au péril de sa vie

Max Constant à Rangoon
Le Temps, le jeudi 22 novembre 2007

 

BIRMANIE. Durant les manifestations des moines, un jeune homme, à l'instar d'autres, s'est démené pour informer le monde. Rencontre.

 

internet.jpgRegard vif derrière ses lunettes rectangulaires, cheveux coupés en brosse et téléphone portable enfoncé dans son sarong de bonne coupe, Win Htut, 27 ans, a l'allure d'un jeune homme d'affaires en pleine ascension. C'est en partie vrai, Win Htut, sorti depuis quatre ans de l'université, est copropriétaire d'un café internet qu'il a ouvert avec quelques amis d'enfance. Mais Win Htut est bien plus que cela. Il est l'un de ces nombreux blogueurs qui ont répercuté de par le monde les images des manifestations de bonzes qui ont ébranlé la Birmanie en septembre, en envoyant, souvent au péril de leur vie, photos et vidéos au moyen d'Internet.

Win Htut n'est pas un nouveau venu dans le monde de l'activisme politique. En 1996, alors qu'il n'avait que 16 ans et terminait l'école secondaire, il avait déjà rejoint les manifestations d'étudiants, les premières à défier le régime militaire depuis l'été meurtrier de 1988. Aussi, quand les moines bouddhistes ont commencé à descendre dans les rues de Rangoon et de Mandalay, à partir du 18 septembre dernier, pour protester contre les hausses de prix, le jeune homme n'a pas pu résister au désir de replonger dans l'action.

 Manœuvre périlleuse

«Au départ, j'ai aidé les bonzes en l
es approvisionnant en eau et en serviettes pour s'éponger. Ils devaient marcher pendant très longtemps, et c'était fatigant pour eux», dit-il. Après quelques jours, quand la population s'est jointe à la «révolution safran» formant des cortèges de plusieurs dizaines de milliers de personnes dans les rues de l'ancienne capitale, Win Htut franchit un pas supplémentaire. «Avec mon téléphone portable, j'ai commencé à filmer et à photographier les manifestations, puis à les envoyer sur des blogs très consultés qui sont basés hors de Birmanie, comme bbwob.blogspot.com», dit-il. La manœuvre est périlleuse, car les militaires ciblent tous ceux qui filment ou photographient comme la mort du journaliste japonais, Kenji Nagai, l'a montré.

Pour ne pas être repéré lors de ses envois, Win Htut change sans cesse de café internet ou, s'il envoie de chez lui, utilise un logiciel proxy server pour brouiller l'origine du message. «Je ne dormais jamais deux fois de suite au même endroit. J'essayais d'envoyer très tôt le matin ou la nuit, quand la vitesse de connexion est la meilleure», dit-il. Cette volonté de faire sortir à tout prix l'information du pays pour que le monde soit conscient des événe
ments à Rangoon et dans les autres villes l'a parfois forcé à s'exposer physiquement. Alors qu'il filmait une manifestation de bonzes sur la rue Ladaungkan, le 27 septembre, il se heurte à une colonne de militaires. «Ils ont lancé un ordre de dispersion, mais personne n'a bougé. Ils ont ensuite tiré des grenades lacrymogènes, puis ont avancé en frappant leur bouclier avec leur matraque. Des bonzes se sont assis sur la chaussée pour prier. Quand ils ont commencé à tirer des balles en caoutchouc, j'ai pris mes jambes à mon cou et je me suis caché dans un tea shop», raconte-t-il.

Réaction «stupide» de la junte

Deux mois après, Win Htut semble encore incrédule devant la réaction brutale du régime. «Quand j'ai vu que les bonzes avaient pris la direction des manifestations. Je me suis dit, cette fois-ci, on va gagner. Je ne pouvais pas penser que le gouvernement ferait quelque chose d'aussi stupide que de tirer sur des moines», dit-il. Ces dernières semaines, il s'est mis à produire des vidéos-CD compilant des images des manifestations copiées sur les chaînes internationales ou rassemblant celles prises par ses amis, membres de la «Société des blogueurs du Myanmar (nom officiel de la Birmanie)», une organisation clandestine. «Je les donne à mes amis en leur demandant de les diffuser de la manière la plus large possible», dit-il.

La volonté de poursuivre la lutte pour instaurer la démocratie continue visiblement à l'animer, même s'il reconnaît que l'absence de leadership - depuis que les bonzes ont été contraints à réintégrer leur monastère ou à quitter le froc - est un sérieux handicap. «En apparence, la situation est redevenue calme, mais dans nos esprits, le calme n'est pas revenu, ni dans l'esprit des moines. La junte pense que nous avons peur. C'est vrai, nous avons peur, mais nous savons aussi ce que nous devons faire», dit-il.

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Jacques Beaulieu à 10:20 - dans Asie Infos Birmanie
commenter cet article

commentaires

Chercher Dans Le Blogue...

Au Menu ... MON ASIE

 

 

 

 

 

 

Mes Plus Récents Articles

  • Delhi (4) ... Une finale dans le Vieux Delhi et le Delhi moderne
    Delhi, Inde 11 - 18 janvier 2017 Environ 25 millions d'habitants La porte principale du Fort Rouge, la "Lahore Gate" Aujourd'hui, c'était ma dernière journée à Delhi, une journée qui m'a permis d'aller à la rencontre de deux mondes bien différents...le...
  • Delhi (3) ... Des tombes-jardins et un sanctuaire bien spécial
    Delhi, Inde 11 - 18 janvier 2017 Environ 25 millions d'habitants Le Tombeau de Humayun (1569 - 1571) vu du Portail ouest Avec ma carte de trois (3) jours d'utilisation du métro à volonté, j'ai pris une journée à découvrir tout un secteur qui renfermait...
  • Delhi (2) ... Trois temples, trois époques
    Delhi, Inde 11 - 18 janvier 2017 Environ 25 millions d'habitants Le minaret Qutb Minar, le portail Alai-Darwaza et le tombeau de Imam Zamim Après deux jours d'acclimatation à mon nouveau régime de vie nomade, soit un mélange de siestes et de courtes promenades...
  • Delhi (1) ... Première incursion dans le monde indien
    Mise à jour en octobre 2017 Delhi, Inde 11 - 18 janvier 2017 Environ 25 millions d'habitants Une des rues du quartier pour touristes de Delhi : Paharganj LOGEMENT Smyle Inn : 882 INR ... Chambre double, air climatisé, salle de bain privée, TV cablée sans...
  • Népal ... Trajets et coups de coeur
    Jonquière, Québec Octobre 2017 L'Annapurna vue de Sarangkot 2017 Mes 22 jours au Népal Ma seule déception de ces trois (3) semaines au centre du Népal, c'est de n'avoir pas vu assez souvent, au Népal, les hauts sommets enneigés de l'Himalaya...mais comme...
  • Népal ... $ Pratique $
    Jonquière, Québec Octobre 2017 En voyage, il faut absolument se déplacer, se loger et se nourrir... Et parfois on fait quelques belles découvertes au niveau des transports, du logement ou des restaurants. Aussi, ai-je pensé ajouter, au menu du blogue,...
  • Katmandou (8) ... Au sud-ouest de Katmandou : Swayambhunath et l'UNESCO
    Katmandou et sa vallée 26 - 31 mars et 03 - 04 avril 2017 Environ 1 million d'habitants Altitude : 1 337 mètres Monuments divers autour du stupa Swayambhunath Pour ma dernière journée au Népal, j'avais en tête d'aller visiter un autre des sites importants...

Mes Voyages en Photos

 

 

 

 

Pour Préparer Votre Voyage en Asie

 

Heure

 

 

Jonquière - Québec - Montréal
 
Belgique - France - Suisse
 
Népal
 
Inde
 
Myanmar
 
Cambodge - Indonésie (Java) - Laos - Thaïlande - Vietnam
 
Brunei - Chine - Indonésie (Bali) - Malaisie - Philippines - Singapour - Taiwan
 

Corée du sud - Indonésie (Jayapura) - Japon


 

Pays

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Blogues Amis